Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

L’immeuble qui bougeait sans arrêt

Les projets les plus farfelus sont souvent réalisés dans les pays producteurs de pétrole, une des raisons qui explique ce choix, vient du faire que ces pays disposent des fonds nécessaires pour mener à bien ces projets totalement démesurés, et parfois à la limite de la science fiction.
On se rappelle l’archipel de Palm Island, une ile artificielle installée à Dubaï pour accueillir des habitations, des hôtels et toutes sortes de boutiques sur pas moins de 125 km supplémentaire de côte ainsi crée.
Dubaï pourrait d’ailleurs bien être la capitale des projets les plus fous, puisque ce dont je vais vous entretenir est aussi un projet qui verra le jour là bas.

Il concerne une tour de 80 étages, un gratte ciel mouvant, d’un genre nouveau, chaque étage est une pièce unique indépendante des autres, pouvant tourner sur un axe central, cet axe central sera lui fixe, et chacun des niveaux pourra tourner autour de celui ci de manière totalement indépendante du niveau suivant.
D’après le concepteur le building n’aura jamais deux fois la même apparence dans toute sa vie, chaque niveau pouvant à la commande tourner ou pas autour de l’axe central. Les appartements mettront entre une et trois heures pour faire un tour complet autour de l’axe, et ces appartements pourront atteindre un prix entre 3,7 et 36 millions de dollars…
La tour en elle même représente un budget de près de 700 millions de dollars, ce qui n’empêche pas les annonces de prévoir que le bâtiment sera construit et fonctionner en 2010. Une autre tour similaire de même conception devrait voir le jour à Moscou, mais elle sera sensiblement plus petite puisque n’atteignant que les 70 étages en tout et pour tout.
Concernant l’énergie consommée pour faire bouger toute cette structure, ce sera des éoliennes géantes situées entre chaque étages qui devraient assurer l’énergie nécessaire pour le building voir même en produire de trop.

lire la suite