Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Toi t’es un salaud ween!

En cette période fastueuse de crise mondiale durant laquelle on se rend bien compte que plus les choses vont mal et plus on continue de se vautrer dedans sans même réfléchir à les changer ou à les faire évoluer, il est un jour qui a fait long feu comme on dit, une mode qui après avoir pris des proportions considérables, se trouve en perte de vitesse flagrante.
Je veux bien sur parler de la fameuse fête d’Halloween (oui je sais le titre contient un jeu de mot pourri), fête qui ne fait plus recette, et pour laquelle pourtant chaque année on nous ressort la grosse artillerie, comme pour la crise, moins ça marche et plus on en fait histoire de faire reprendre la sauce, sans même essayer de comprendre pourquoi ça ne marche pas et pourquoi tous les efforts semblent ne donner aucun résultat…

Il faut dire importer (ou réimporter pour les puristes mais qu’importe qui est à l’origine de la fête des esprits et des morts vivants finalement) une fête rodée et clairement plus adaptée à une certaine Amérique dans un pays qui n’a ni les mêmes mœurs ni les mêmes caractéristiques c’était couillu au départ…
Car il faut bien le dire la majorité de ceux qui pratiquent Halloween outre Atlantique le font dans des quartiers dit résidentiels avec tout le décorum qui peut être imaginé que ce soit dans les maisons visitées, ou dans les quartiers en eux mêmes. Surement que les enfants des villes font aussi j’imagine la collecte des bonbons mais j’ai beaucoup plus de mal à les imaginer dans les quartiers populaires souvent plus pauvres qui pourraient ressembler à nos quartiers classiques avec des immeubles plutôt que des petites rangées de maisons.
En tout cas image d’Epinal ou pas, c’est contrairement à ce qu’on nous vend ici une fête qui semble fédérer différentes générations, les parents accompagnants les enfants et les enfants s’organisant en petites bandes pour aller raquet heu sonner aux maisons pour obtenir des friandises.
Je ne sais pas vous mais moi qui ai pratiquement vécu en immeuble depuis le début de la mode (enfin durant le pic principal dirons nous) j’ai rarement vu des enfants avec des parents… Souvent ce sont les enfants de l’immeuble et souvent aussi à la différence de ces quartiers dans lesquels les populations se ressemblent ici les immeubles contiennent des populations hétéroclites.
Je veux dire par là que la fête en France n’intéressant pas les adultes et encore moins les plus âgés, il n’y a guère que chez des parents dont leurs propres enfants vont jouer le jeu qu’on trouve des friandises, ce qui réduit d’autant l’intérêt de la cueillette et de la balade. Notons que nombre d’immeubles ont des interphones ou des digicodes et vous voilà avec des enfants en ville qui ne sauront guère où aller chercher leurs bonbons…

lire la suite

Hommage à sœur Emmanuelle

Tel un ange envoyé sur terre
De ta vie tu auras su faire
Pour les autres un tel don de toi
T’offrant au travers de la foi
Ton passage parmi les vivants
Aura su faire changer les gens

Tous ceux qui ont pu te croiser
Se sont sentis en eux touchés
Jusqu’au bout c’est de ta lumière
Que tu as frappé de mystère
Par tes mots tu as su changer
Le monde qui t’a vu évoluer

De toi il nous reste l’espoir
L’idée que nous sommes le pouvoir
De changer par nos expériences
La vie de ceux qui sans défense
N’ont pour eux que d’être perdus
Dans un monde qui les a vaincus

Maintenant on sait qu’avec peu
De l’amour et quelques vœux pieux
On peut tous faire changer le monde
Donner la main et faire la ronde
Tous ensembles sans ces distinctions
Dans le respect et l’émotion

Ton passage parmi les humains
Ne sera surement pas vain
Tu as eu une vie bien remplie
De ton cœur tu as accomplie
Des merveilles partout dans le monde
Qui ont rendu la terre féconde
C’est à nous que le flambeau passe
A nous de faire bouger la masse
De construire un monde plus beau
Tu nous guideras de la haut

Venez réagir sur le forum

Tags: , , ,

Disparition de sœur Emmanuelle

Après l’abbé Pierre récemment disparu, voici qu’un autre des émissaires de l’église Catholique s’en est retourné à la droite du seigneur, après une vie d’abnégation, de courage de don de soi, une vie au service des autres et au service principalement de ceux qui avaient le moins de chance dans la vie, elle s’est éteinte aussi discrètement qu’elle aura vécu.
Une femme résolument dans son temps, farouchement en avance sur l’église dont elle était l’une des membres, prônant l’utilisation du préservatif, la contraception et le mariage des prêtres, elle défendit ces idées que l’on peut qualifier d’avant-gardistes auprès du Pape Jean Paul II en son temps.

Tout comme l’abbé Pierre on se souviendra de son amour pour les hommes, de son temps passé à leur service, de sa vie lorsqu’elle s’installe au Caire pour créer l’association des chiffonnier du Caire, dans un quartier bien improbable, sans électricité ni eau courante elle y vivra de nombreuses années après avoir été enseignante pendant 44 ans se consacrant à l’éducation des jeunes filles de familles aisées que ce soit en Turquie, Tunisie ou ailleurs, elle se rend donc au Caire pour aider les lépreux à l’âge de 62 ans.
C’est ainsi qu’en 1971 elle s’installe dans le quartier des chiffonniers du Caire où elle participera à la construction d’une école, mais surtout c’est à cette période que sœur Emmanuelle se rendra compte que les bons sentiments et les actions ne suffisent pas et qu’il faut de l’argent pour mener à bien des œuvres bénéfiques.
A cette période sœur Emmanuelle va commencer à utiliser les médias ce qu’elle fera jusqu’à la fin de sa vie non pas pour parler de ce qu’elle fait, non pas pour se faire de la publicité comme ces pseudos humanitaires qui squattent les plateaux télé pour parler de la misère dans le monde à tel point qu’on peut se poser de manière légitime la question quand donc sont ils sur le terrain…
Non elle va venir régulièrement pour parler de celles et ceux qui en ont besoin, participant à de nombreuses initiatives avec toujours pour seul but d’aider son prochain, de récolter de l’argent pour les aider et pour les aider à changer leurs conditions de vie.

lire la suite

Sampling ou plagiat

En tout cas ça tourne mal depuis quelques semaines pour Tunisiano qui se retrouve dans la tourmente avec son dernier morceau, en effet impossible pour certaines oreilles bien entrainées de ne pas voir comme une évidence que la mélodie derrière son morceau semble ressembler à un morceau très connu d’un groupe de Métal…
Bon déjà il faut réunir deux conditions pour se rendre compte de la chose, aimer le Métal, et particulièrement Nightwish puisque c’est d’eux qu’il s’agit, et écouter Tunisiano, ce qui semble quelque peut antinomique je vous l’avoue.
Le malheur dans cette affaire c’est de n’avoir pas su remarquer que la France est l’un des pays ou Nightwish joui d’un public nombreux et fidèle en nombre, et qu’il aurait mieux valu aller voir dans un groupe lapon méconnu tant qu’à faire que chez eux.

Bon de quoi s’agit il après tout? Et bien commençons par vous faire écouter la mélodie du groupe Nightwish, pour ce faire cliquez sur la vidéo qui suit.

Bon maintenant que vous avez le morceau de piano bien en tête filez vite sur ce lien qui vous permet d’écouter le morceau de Tunisiano mis en cause dans cette affaire.

lire la suite

La bande dessinée vantant Google Chrome

Google qui n’est jamais la dernière société pour proposer des publicités originales s’est encore une fois illustrée lors de la présentation au monde de son désormais célèbre navigateur bien qu’encore en version Beta, il a d’ailleurs fait parler de lui autant en bien qu’en mal, de nombreuses polémiques venant le présenter ou le critiquer.
Ici il n’est nulle question de parler du navigateur en lui même, je n’ai même pas essayé celui ci je dois le reconnaitre, surement déjà une envie de ne pas surfer sur la vague quand on est dans le haut de celle ci pour commencer, le fait que le matraquage me pose problème autant pour la culture que pour des produits de ce genre et puis les premiers pas du navigateur et quelques trous de sécurité n’ont pas été très rassurants non plus.

Non je vous en parle pour aborder la manière dont Google s’est fendu d’une jolie campagne de marketing encore une fois preuve qu’en plus de proposer des innovations dans de nombreux domaines, quitte à être de plus en plus hégémonique en attaquant sur tous les fronts, la société a toujours su faire preuve d’originalité pour sa communication ce qui est tout de même suffisamment rare pour être mentionné.
En l’occurrence ce coup ci il s’agit d’une bande dessiné, et force est de reconnaitre qu’une bande dessiné pour vanter les mérites d’un logiciel et encore plus d’un navigateur internet ce n’était pas couru d’avance comme on dit, et j’ai pris le temps de la lire cette petite bande dessiné et même si elle se trouve tout de même orientée vers les personnes avec un bagage technique, elle me semble tout de même accessible aux néophytes pour peu qu’on veuille prendre le temps de la lire et d’essayer de la comprendre.
Elle est didactique, et présente en détail le fonctionnement du nouveau produit de Google, et franchement une fois la bande dessiné finie on se dit que mince alors voilà un charmant petit navigateur original apportant son lot de nouveautés, et qu’il a l’air pas mal quand même que je l’essayerai bien juste histoire de… Comme quoi le pari est réussi, la BD donne envie, elle incite à vouloir aller plus loin, à voir si ce qu’elle décrit est vrai.

lire la suite

Dr House

Série phénomène qui a fait le succès de nombre de soirées de TF1 Dr House nous conte les invraisemblables aventures d’un médecin antipathique, cynique et pourtant génial spécialisé dans le diagnostic médical qui va se frotter à des cas chaque fois aussi compliqués et tordus les uns que les autres.
Mais qu’est ce qui fait le succès de cette série? Comment expliquer que dès le départ le bon Docteur House a pu retenir en haleine de nombreux téléspectateurs qui sont ensuite devenus de véritables fidèles? Quelles sont les recettes que cette série emploie et qui la rend pour l’instant unique.

Tout d’abord il faut reconnaitre un caractère spécial au personnage principal de la série, c’est l’anti héros par excellence, il est comme je le disais cynique, aux humeurs exécrables, tiraillé entre ses douleurs et son addiction à la vicodine (le médicament qui justement lui permet de supporter les dites douleurs).
Les scénarios aussi qui sont complexes et vraiment recherchés et différents entre chaque épisode, chaque cas étant véritablement unique, tandis que les histoires secondaires ne sont jamais trop prenantes pour empiéter sur ce qui fait le succès de la série, la recherche de la maladie du patient.
Mais surtout ce qui fait prendre la sauce car des séries médicales il y en a légion maintenant, ce sont les répliques de ce cher Docteur, les répliques, comiques ou cinglantes, qui font que l’on se prend d’une sympathie très étrange pour ce personnage pourtant si détestable.

lire la suite