Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Joyeux Noël à tous

Et oui soyons original, c’est en ce jour de Noël que je viens vous souhaiter un joyeux Noël, de fait je devrais plutôt espérer que votre Noël a été joyeux car nous en sommes rendu à la toute fin.
Que ce soit pour vous, votre famille, vos amis, vos proches dans leur ensemble, j’espère que cette période a été remplie de bonnes nouvelles, de cadeaux et surtout plus que tout, de la présence de ceux qui vous aiment à vos côtés.

Rien n’est plus essentiel finalement que ceux qui sont autour de nous, qui nous entourent, qui nous aiment, et qui font que ce moment particulier de l’année a cette saveur toute spéciale.
C’est le moment où dans de nombreuses familles on en profite pour se réunir, pour partager du temps tous ensemble, pour se remémorer, pour enterrer la hache de guerre et repartir sur de meilleures bases pour une nouvelle année.
Si ce n’est pas à ce moment là quand est ce que c’est possible n’est ce pas? Pour offrir aux enfants de la famille un moment unique qui va les accompagner pendant une année, on est capable des concessions les plus incroyables.
Le merveilleux de Noël est là aussi, pas uniquement dans les présents, pas uniquement dans la magie de Noël, dans celle du père Noël qui vient nous faire rêver une fois par an, c’est aussi dans tout le reste, dans notre relation aux autres, et principalement je me répète mais à ceux qui nous sont proches.

lire la suite

Le trailer de X-Men Origins – Wolverine

Vous ne le savez peut être pas, mais le personnage de Wolverine que l’on a pu voir avec plaisir dans la trilogie X-Men au cinéma, va avoir droit en 2009 à son stand alone comme le dise les américains, son film à lui, et rien qu’à lui.
Quitte à parler du personnage le plus noir et le plus violent de la Marvel il était nécessaire de commencer par le commencement, parce que l’histoire de Wolverine est tout sauf un long fleuve tranquille, et dans les comics de nombreuses périodes sont couvertes par sa vie, d’autant plus qu’il a un âge certain et je dirais même vénérable malgré son apparence physique.
Comme dans la trilogie X-Men c’est Hugh Jackman qui vient d’être élu homme le plus sexy de l’année qui s’y colle pour faire vivre le début de l’histoire si particulière de ce personnage dont la vie est semée de tragédies et d’aventures diverses.

Concernant ce film il n’y sera pas fait mention des années « Japon » du héros, mais d’après une interview de l’acteur il n’est pas impossible si le film marche qu’un projet vienne mettre sur pied cette partie importante de la vie de ce héros méconnu à part pour les fans des comics.
Pour l’instant cette bande annonce semble coller à de nombreux comics racontant la vie de Logan / Wolverine, la découverte de ses pouvoirs et de ses griffes dans son enfance, une période passée dans les rocheuses, sa participation à la guerre, puis à son corps défendant sa participation au projet Weapon X dont je ne saurais trop vous recommander la lecture du comics correspondant qui est un monument du genre pour bien comprendre d’où lui viennent certaines spécificités qu’il ne possède pas naturellement.
Bien entendu vous allez râler parce que pour l’instant la bande annonce n’est qu’en anglais, mais rien que pour les images et pour le montage de celle ci ça vaut le coup croyez moi.
D’autant qu’on aperçoit quelques invités comme Gambit ou Sabretooth qui viendront ponctuer la vie mouvementée de Wolverine.
Bref j’étais impatient de voir la bande annonce, maintenant c’est le film que j’attends avec impatience, allez il est prévu pour 2009 plus que quelques mois à patienter.

lire la suite

Les grèves étudiantes

Voilà un sujet d’actualité plutôt brulant alors qu’aujourd’hui de nombreux étudiants faisaient grève et manifestaient dans les rues souvent sans mot d’ordre étant donné que le premier ministre avait répondu favorablement aux demandes des syndicats sur la réforme des Lycées en acceptant qu’elle soit revue et rediscutée avec tout le monde dans son entièreté.
Mais alors pourquoi donc ont ils été si nombreux? Surement un problème d’organisation en partie, mais surtout parce que je crois que statistiquement on observe le manque flagrant d’implication de ces mêmes jeunes dans un mouvement pour défendre des idées pour au contraire répondre à des mauvaises raisons de grève.

Attention je ne dis pas que tous sont des gros branleurs faignasses qui sont bien content de faire sauter quelques heures de cours, mais comme je l’ai été moi même dans mon temps plus qu’à mon tour je crois qu’une grande part l’est quand même en effet… Et je serais surpris de savoir les chiffres de ceux qui se sont engagés aujourd’hui pour des idées ou en suivant tel ou tel syndicat ou mouvement.
Et ceux qui sont venus de leur propre chef à titre individuel pour heu… pour quoi d’ailleurs? Il semble que les médias ne soient pas allés très loin pour trouver des jeunes qui ne savaient pas ce qu’ils faisaient là ou presque…
Je citerais un seul de ces jeunes gens plus ou moins texto qui annonçait:
« Jeune – Non mais faut qu’ils retirent la réforme complètement.
Journaliste – Vous ne pensez pas qu’il faut une réforme même différente, mais qu’il faut réformer le Lycée?
Jeune – Non pas de réforme, on ne veut pas qu’ils touchent au Lycée, qu’ils nous laissent tranquilles… »

lire la suite

World Destruction

Quand Sega fait une série pour promouvoir un univers qui sera décliné en Manga et en jeu vidéo on peut s’attendre au pire, et surtout il y a des exemples dans le passé qui nous conforteraient plutôt dans cette idée avec des ratages plus ou moins explosifs.
Pourtant le pitch est attirant, pour une fois les codes habituels du groupe de héros désirant sauver le monde n’est pas au goût du jour, l’histoire prend plutôt le contre pied des poncifs habituels, sauf dans les personnages qui sont d’un cliché on ne peut pas faire plus je crois….

Bon qu’est ce que World Destruction? L’histoire d’un monde dans lequel les océans sont recouverts de sable, un monde d’hommes et de bêtes (disons plutôt des bêtes humanoïdes voir des demis bêtes) dans lequel les bêtes dirigent et les hommes sont plutôt leurs esclaves.
Un monde dans lequel une jeune femme qui incarne « le comité pour la destruction du monde » désire utiliser le « Destruct Code » un artefact légendaire qui aurait le pouvoir de détruire le monde. Les bases sont lancées, elle va entrainer dans ses aventures un jeune homme un peu niais qui se trouvait là par hasard ainsi qu’un petit ourson mignon qui veut être un héros et qui sera un peu forcé de suivre le mouvement.
Au niveau de la réalisation les premiers épisodes laissent augurer du pire…. La qualité est très moyenne, que ce soit dans les dessins, les scénarios, et le casting des personnages on a tout ce que l’on peut détester de ce genre de série… Un petit ours qui s’avère être un gros bourrin, une jeune femme absolument ignoble aux pouvoirs ravageurs et un gentil crétin qui ne sert à rien si ce n’est à se couvrir de ridicule. Comme je vous l’annonçais rien de très folichon dans cette bande de joyeux drilles, et que dire du scénario, « le comité pour la destruction du monde » est poursuivi par « le comité pour le salut du monde » qui a pour but bien entendu l’inverse des buts de notre groupe d’amis à savoir récupérer le fameux artefact pour empêcher que le monde tel qu’il est ne soit détruit.
Bon alors là ceux qui auront survécus aux deux premiers épisodes vont découvrir une série qu’il ne faut pas juger trop hâtivement, les personnages même si ils restent caricaturaux nous réservent leur lot de surprise, et l’histoire a une fâcheuse tendance à s’améliorer au fur et à mesure pour terminer dans une apothéose sur le dernier épisode tout simplement jubilatoire. D’ailleurs au niveau qualité technique on dirait presque qu’à mesure des épisodes des moyens supplémentaires ont été accordés jusqu’à ce dernier épisode qui mérite presque à lui seul de se taper les 12 premiers…

lire la suite

Le spam mis en image

Une fois n’est pas coutume je vous présente une série de dessins humoristiques qui ont pour principe d’illustrer les titres de spams que vous pourriez recevoir dans votre boite mail.
En effet les spams (les mails non sollicités) étant une telle plaie pourquoi ne pas essayer de leur trouver une utilité? Et quoi de mieux qu’une récupération et qu’une transformation artistique et humoristique pour y arriver?
Alors je m’excuse auprès de ceux qui n’ont qu’un anglais scolaire, ou très approximatif, tout autant que ceux qui sont anglophobes, car pour le coup si je vous traduisez les textes tout l’intérêt métaphorique de ces expressions disparaitrait.

Essayez de penser avec une prépondérance pour les coups sous la ceinture et je suis quasiment sur que vous comprendrez une bonne majorité de ces 16 dessins.
Si vous en trouvez d’autres ou que vous avez l’âme d’un artiste prêt à vous même mettre en image les propositions souvent très imagées qui sont faites par les spams, vous êtes invités à participer et à en rajouter à ce que j’appellerais ces 16 premiers.

lire la suite

Je suis écrivain

Une fois n’est pas coutume je vais vous parler d’une initiative dont un ami est parti prenante, mais après tout il n’y a pas de raison de ne pas en parler si l’on trouve que l’idée mérite qu’on s’y attarde.
Elle n’est pas forcément l’idée la plus originale du millénaire certes, puisque de nombreux sites ont cette vocation là, mais elle est intéressante, possède quelques soutient de poids et puis après tout elle propose de faire découvrir la littérature francophone par les auteurs de cette dite littérature.

Le site se nomme jesuisecrivain.com et propose de poster vos écrits afin de les partager, l’idée est que tout le monde puisse venir poster son travail, et pour les lecteurs de venir lire des choses qu’ils n’auraient probablement jamais eu l’occasion de lire dans leur vie de tous les jours.
Il faut dire que le site n’en est qu’à ses débuts, le nombre d’auteur limité, et bien entendu le nombre de texte aussi, mais justement il est temps de faire un peu exploser les compteurs en invitant ceux qui aiment la littérature à venir y faire la découverte de ces textes et de ces auteurs.
Pour ma part j’y ai déjà proposé tout ce que j’ai pu rendre disponible ici, et je continuerais de le faire, je soutiens cette démarche et j’espère que les commentaires sur les différentes œuvres proposées seront de plus en plus nombreux, créant le dialogue soit avec des professionnels du secteur soit avec des amateurs qu’ils soient éclairés ou pas.

lire la suite

Saving Abel – Saving Abel


Une bien bonne surprise que ce groupe très récent, la formation remonte seulement à 2004, le nom du groupe est une référence à l’histoire biblique de Caïn et Abel. A leur actif un seul album et quel album, voilà une découverte qui va surement s’importer en France d’ici quelques temps faites-moi confiance.
Que ce soit dans les séries US ou bien même peut être grâce à la pénétration d’un titre ou deux à grand renfort de promotion, je suis prêt à parier que l’année 2009 verra arriver par chez nous ces jeunes gens et Virgin qui est leur maison d’édition ne devrait pas y être étrangère.

Alors que les deux singles sortis aux US sont un peu non pas mou, mais de rythme lent et plutôt pop, l’album recèle bien des surprises, comme ce « In God’s Eyes » qui envoi sévère comme on disait dans ma jeunesse (comment ça se voit qu’elle est loin ma jeunesse?). Avec une sonorité Hard rock qui est des plus agréable!
L’album a été produit par Skidd Mills si ce nom ne vous dis rien (ne vous inquiétez pas moi non plus je ne le connaissais pas) c’est l’homme qui produit ZZ Top, un mythe du rock, ce qui est un gage de qualité en tout cas le fait qu’il ait repéré ces jeunes gens pour les faire enregistrer dans son studio de Memphis semble aller dans ce sens.
Le groupe sait passer des guitares électriques bruyantes aux sonorités agressives et très rythmées, aux guitares sèches très ballades, d’ailleurs l’album ne manque pas de morceaux qui ne dépareilleraient pas sur la bande originale de la série « One tree hill » (les frères Scott en France) ou dans ce genre de série plutôt orientée vers les adolescents et les jeunes adultes tant dans le contenu que dans la forme.
C’est un album qui se laisse écouter avec légèreté, en bruit de fond, dans la voiture, les mélodies sont bonnes bien qu’il manque peut être ce je ne sais quoi qui fait qu’une chanson nous rentre dans la tête et n’en part plus, mais après tout ce n’est que le premier album et le chemin est long devant eux on peut l’espérer en tout cas.

lire la suite

Evolution des tests de jeux vidéo ici

Par manque évident de temps, et surtout parce qu’il faudrait ne faire que ça toute la journée, je vais changer ma manière de tester des jeux vidéos, précédemment j’essayais de finir le jeu dont je voulais parler, pour avoir une vision des plus complètes et des plus « définitives ». Mais finir un jeu peut être l’histoire de quelques heures, parfois de plusieurs dizaines d’heure, et puis on ne peut pas être passionné par tous les jeux, vouloir les finir tous, y passer des heures et des heures…
Sans compter les jeux qu’on a en prêt temporaire pour quelques heures parfois juste le temps de voir tourner le jeu de le prendre en main.

Devant tout ça j’ai décidé que la meilleure solution serait de prendre comme référence les quelques premières heures de jeu pendant lesquelles on se fait souvent l’idée bonne ou mauvaise qu’un jeu va ou pas nous plaire. Ainsi je pourrais vous parler de plus de jeux, bien sur de manière bien plus subjective mais c’est aussi le principe, mon avis vaut ce qu’il vaut mais mérite tout autant que n’importe quel avis d’être partagé. J’espère ainsi couvrir de nombreux jeux dont je ne vous ai pas encore parlé, car sur DS particulièrement j’ai eu la chance du fait de l’immense implantation de la console, de jouer à un certain nombre de jeux que je n’aurais certainement jamais acheté moi même et qui méritent parfois d’être connu, parfois d’être évités. Ce système de test rappellera probablement à ceux qui regardait (peut être regarde je ne sais pas si le programme existe encore) Game One et sa fameuse émission du Level One. J’encourage tous ceux qui ont aussi eu la chance de tester des jeux, voir de les finir, de faire ce petit exercice et en quelques lignes ou plus si affinité de nous présenter leurs propres découvertes, rejets ou autre.

lire la suite