Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

La première fois

Elle se regarde dans le miroir
Sur elle son regard a changé
Elle apprécie ce qu’elle peut voir
Depuis qu’elle se sait désirée
Un simple regard a suffi
Maintenant elle sait qu’elle peut plaire
Depuis que cet homme lui a dit
Et pour tout dire elle se sent fière

Elle a eu du mal à le croire
Il faut dire qu’elle s’est convaincu
Quand elle se regardait le soir
Que plaire elle ne le pourrait plus
Alors elle s’était oubliée
S’occupant bien de ses enfants
Plus trace de sa féminité
Plus de jupes et plus de collants

Petit à petit elle s’enfonce
Dans le quotidien d’une maman
Comme au sein d’un buisson de ronces
Dont on se griffe à chaque instant
Les blessures ne sont pas visibles
Mais elles n’en sont pas moins fatales
Elle aurait pu être risible
Si elle ne semblait pas si mal

Alors quand un jour on lui a
Juste donné quelques mots tendres
Son cœur s’est senti en émoi
Renaissant de ce tas de cendres
Elle voulait pouvoir à nouveau
Plaire à celui qui l’a touchée
Qu’il lui offre encore de doux mots
Comme autant de tendres baisers

lire la suite

Vaccinera ou vaccinera pas?

La grippe A est comme tous les phénomènes potentiellement anxiogènes un vecteur de désinformation pour le moins à la mode qui permet à tout un chacun de se prendre pour un spécialiste de la santé et pour mettre en défaut toutes les informations scientifiques et vérifiables sur le sujet.

Je voudrais commencer en indiquant que ne pas avoir contracté la grippe ou ne pas en avoir été gravement malade voir pire ne signifie en rien qu’elle est bénigne ou que l’attraper est totalement anodin.

Tous les ans la grippe fait des milliers de morts, tous les ans des campagnes de vaccination ont lieux à destination des populations à risque, qui sont souvent celles qui vont justement déclencher des effets parfois mortels.

C’est la même chose pour la grippe A mais plutôt que de tenter de répéter pour la millième fois des choses qui ont été dites, je vais plutôt reprendre point à point les âneries les plus courantes et les plus employées pour dénigrer cette vaccination et pour induire aux gens un sentiment d’immunité qui si une deuxième vague épidémique venait à se faire pourrait entrainer de nombreux décès.

La grippe A contient des adjuvants qui sont dangereux pour les enfants.

lire la suite

Le buzz des couleurs de facebook

S’il est un buzz qui aura fait couler de l’encre ces derniers temps c’est bien celui ci. Et si on doit retenir une chose sur celui ci c’est bien le fait que tout aura été dis ou presque à ce sujet.
Déjà pour commencer il faut vous ôter une idée répandue de la tête, non cette campagne n’a jamais eu pour but de promouvoir une quelconque association de lutte contre le cancer du sein. Et même si à l’heure actuelle il parait difficile de savoir effectivement d’où vient cette chaine, et qui en sont les créateurs une chose est sure, on voit apparaitre dès Décembre celle ci et les premiers envois ne comportent absolument pas l’information à propos du cancer du sein.

Cet ajout est ultérieur et donne un cachet qui permet de faire circuler une espèce de chain-letter en se donnant bonne conscience puisque on participe à parler d’une maladie en parlant du dépistage. Mais prenons une minute pour réfléchir, croyez vous sincèrement qu’une association de lutte contre le cancer du sein prendrait comme manière de parler de la maladie un jeu sur un site de réseau social visant à indiquer la couleur de son soutien-gorge? Franchement, en quoi cela parle t’il de la maladie? En quoi cela permet il de parler de traitement ou de dépistage? Ne croyez vous pas que le sujet n’a qu’un très lointain rapport avec cette maladie? Avez vous déjà vu une association de lutte contre les accidents de la route faire une campagne en demandant de quelle couleur est la carrosserie de votre voiture ou quelle est la taille de vos pneus?

lire la suite

Le dernier jour

Demain tu vas mourir, c’est triste mais c’est ainsi
Retourne toi et regarde quelle a été ta vie?
As-tu bien profité, de chaque moment offert
As-tu eu le courage d’aller contre tes pairs?
Le moment est venu, la limite est si proche
Car demain c’est fini, c’est là que tu raccroches
Tu regardes en souriant repensant aux instants
Qui t’ont offert des rires, et de précieux moments

Et puis quand tu repenses, à tous les gens croisés
Tu te dis que quand même, tu n’as pas profité
Tu n’as jamais vraiment su trop comment le dire
L’amour que tu portais, et là tu vas mourir
La tristesse t’envahit tu voudrais bien pouvoir
Appeler tous ces gens et leur faire savoir
Qu’ils ont tous eu pour toi une égale importance
Même si tu es restée pour beaucoup au silence

Et toutes ces étreintes que tu t’es refusée
Ces moments qui n’auraient finalement blessés
Personne et qui auraient surement réussi
A te faire apprécier encore plus cette vie
Lorsque tu n’allais pas que tu te sentais vide
Quand sont même apparues les toutes premières rides
Maintenant tu regrettes de n’avoir profité
Et de t’être laissé lentement sclérosée

lire la suite

Le jeu de la vie

Peut-on écrire l’amour si on n’a pas souffert
Et dans la fin du jour, affronter ses travers
La souffrance est un gouffre dont on ne sort jamais
Une sale odeur de souffre vient à s’en échapper
On sait pourtant souvent pourquoi on en est là
Mais c’est dur maintenant de faire le premier pas
Une fois au dedans mais pourquoi en sortir?
Après tout à présent, c’est fini de souffrir

Il suffit de se dire qu’on n’a plus de raison
De nous laisser sortir la moindre tentation
Lentement se vider comme une coquille creuse
Que la mer a laissée insouciante et heureuse
Ne plus penser à rien et son corps oublier
Ne plus se sentir bien mais tout juste oppressé
La poitrine douloureuse, le souffle bien trop court
L’âme perdue malheureuse dans chaque fin de jour

C’est dans cette noirceur qu’on peut un jour rêver
Que vienne une lueur, pour tout illuminer
Alors dans le silence sentir une chaleur
S’insinuer dans nos sens, instiller le bonheur
Ce phare qui tout entier peut nous monter la voie
La planche de salut est celle à laquelle on croit
Alors vient s’exprimer ce que certains pourrait
De l’amour bien nommer ou bien de l’amitié

lire la suite

Invitation au voyage

Comme le pollen sauvage qui flotte aux quatre vents
Je lâche parfois la bride à mon inspiration
Les mots qui se bousculent me laissent le sentiment
Que de fou je deviens que j’en perds la raison
Je m’imagine volant dans l’air pur et douillet
Portant dans mon essence ma personnalité
Cherchant sur quelle terre, je pourrais me poser
Tenter par mes moyens de la fertiliser

Essence dans mes plumes lorsque de mon envol
Après que ma coquille soit tombée sur le sol
Oiseau de paradis ou rapace nocturne
Elégant ou maudit, sous soleil ou sous lune
Je suis le vent qui souffle tentant de retrouver
Le chemin migratoire qui pourra me guider
Vers ceux de mon espèce et pour y déposer
Un peu de mon essence, croitre et multiplier

Dans les bois mon ramage est du même acabit
Quand du renne j’endosse parfois les habits
Courant dans la prairie le vent dans les naseaux
M’abreuvant dans les plaines à ces si purs cours d’eau
Chantant la liberté dans un brame profond
Tentant de libérer de mon esprit sans fond
Offrant à la nature une nouvelle vie
Dans les bois alentours, dans mes vertes prairies

lire la suite

Le Dext de Motorola

motorola_dext_450_3

Alors que l’annonce du premier téléphone estampillé Google sur les marchés semble avoir envahi les médias annonçant le vrai rival de l’iPhone d’Apple en vantant les mérites de son logiciel propriétaire Android on oublie un peu vite qu’Android existe depuis maintenant près de deux ans et que de nombreux constructeurs l’ont utilisés dans leurs Smartphones déjà en magasins pour la plupart.
Ce système d’exploitation est ce qui fait tourner le téléphone, Android est une plateforme permettant au Smartphone de proposer au sein d’une interface claire et rapide de nombreuses possibilités. Lorsqu’il m’a été possible de changer de mobile j’avais le choix entre l’iPhone très à la mode ou d’autres appareils soit à base de Windows Mobile (la dernière version du système portable de Microsoft) soit à base d’Android.
Parmi les différents modèles j’ai opté pour celui de Motorola sorti il y a peu de temps en France. Un mobile tactile fonctionnant grâce au système d’exploitation Android de Google dans sa version 1.5.

Ce téléphone reste une exclusivité Orange jusqu’au 10 février 2010 mais devrais être proposé je pense chez les autres opérateurs ensuite. Il intègre la technologie dite "Motoblur" de Motorola qui permet vraiment de le considérer comme une nouvelle manière de concevoir la technologie communicante.
Il est paramétré par défaut pour prendre en compte un certain nombre de réseaux sociaux mais vous pouvez facilement le faire fonctionner avec à peu près tout ce qui existe. Ensuite via la 3G en temps réel vous recevez sur le téléphone les événements de facebook par exemple ou twitter, vous pouvez réagir, répondre, communiquer.
De la même manière avec facilité vous pouvez mettre à jour votre statut sur de nombreux sites, partager une photo en un clic, bref pour les accrocs des réseaux sociaux c’est le téléphone qui se rapproche le plus de l’outil le plus maniable et pratique disponible.
Et surtout c’est le seul qui possède une telle surcouche à l’heure actuelle, qui soit à ce point intégrée à l’appareil et aussi intuitive sans avoir besoin de passer par des applications tierces à rajouter.
Ajoutons que cette technologie s’accompagne d’une fonction vraiment bien pensée qui consiste en une sauvegarde régulière des contacts du téléphone chez Motorola de manière totalement transparente et automatique, ainsi en cas de perte ou de vol du téléphone, il suffit de reprendre un appareil avec les fonctions en question pour pouvoir récupérer en quelques clics son carnet d’adresse de la manière la plus simple qui soit!

lire la suite

Trop tard

Elle l’aime enfin elle croit
Elle le déteste ça elle est sure
Il ne fait rien de ses dix doigts
A part la faire suer bien sur
Il était beau il était grand
Comme dans tous les contes de fée
C’était son propre prince charmant
Mais depuis elle a déchanté

Orages et pleurs se sont mêlés
Il n’est que l’ombre de lui même
Souvent la nuit elle l’a tué
Mais au matin, tellement de peine
Elle le déteste oui mais pourtant
Impossible de vivre sans lui
Ce porc immonde et dégoutant
Où est celui qui l’a séduit?

Ce soir elle se lève en silence
La nuit est froide mais après tout
Alors qu’elle enjambe l’existence
Elle sait qu’enfin ses rêves fous
Vont devenir réalité
Fini de faire pour le bellâtre
La cuisine, et toutes les corvées
Lui qui l’accuse d’être acariâtre

Elle ne pourra jamais résoudre
L’équation de ce qu’elle ressent
Alors plutôt que d’en découdre
C’est par le balcon qu’elle descend
Lorsque le choc se fait sentir
Son âme se trouve propulsée
Alors c’est donc ça de mourir
Elle se sent tellement soulagée

lire la suite

Souvenirs souvenirs

Facebook c’est bien, c’est génial même, mais parfois on a du mal à trouver ou retrouver les gens que l’on connaissait. Déjà partant d’une photo de classe par exemple on peut chercher, si on se souvient des noms des autres enfants. Mais j’ai trouvé une des limitations de Facebook qui est assez pénible, en effet les femmes qui se sont mariées et qui ont changées de nom ne sont plus trouvables. En effet à part si elles ont ajoutées ce nom à leur profil, impossible de les trouver. Donc si on ne connait pas leur nom marital on se retrouve assez limité.

Alors comme c’est difficile je me suis demandé si on ne pouvait pas faire une sorte de publicité, pour faire venir pourquoi pas des anciens qui rechercheraient des trucs de leur enfance. Bon ça vaut ce que ça vaut mais je vais mettre dans ce billet quelques liens vers des groupes qui pourront peut être permettre à certains de retrouver leurs amis d’enfance pourquoi pas.

Pour commencer on va faire dans l’ordre chronologique et en premier lieu l’école Gustave Rivet de Domène, ce groupe contient des photos d’école, et à défaut d’avoir retrouvé les élèves dans les profils de Facebook, de nombreux enfants ont été identifiés.
Si vous aussi étiez à l’école Gustave Rivet, alors venez vous joindre à ce groupe et partager vos souvenirs.
Ecole Gustave Rivet Domène

lire la suite

Premier coup de gueule de l’année

Il en fallait bien un remarquez ça aura tenu quatre jours si on excepte ce que j’ai pu dire à propos des vœux de bonne année.
Mais je dois dire que j’ai de plus en plus de mal avec ces messages bien niaiseux et remplie de guimauve bien sirupeuse… Vous savez ces messages qui sont du spam et qui vous font un gros coup de morale à deux balles ou vous font culpabiliser.

Mais si vous savez les histoires à la mord moi avec le petit enfant qui vous apprend la vie par sa réaction spontanée ou celle dans laquelle le fantôme de je ne sais qui vient vous raconter une histoire qui vous fera voir la vie différemment… J’en ai marre, marre et remarre de ces histoires à la con et ce pour plusieurs raisons.

La première et non des moindres c’est qu’elles sont toutes bidons ou presque, il suffit d’un peu de temps, d’une plume pas trop pourrie et d’une idée et vous voilà en face d’une histoire qui pourrait être vraie, qui sent le vrai, qui a tous les accents du vrai mais qui n’est qu’un tissu de mensonge fait pour vous toucher sur la corde sensible, fait pour vous émouvoir, pour vous donner envie de devenir un apôtre de je ne sais quelle cause plus ou moins de bon sens que tout le monde reconnaitra être une cause prioritaire.
Le pire n’est pas peut être encore que des gens écrivent des histoires bidons et tristes ou touchantes ou mielleuses, non le problème c’est que ces histoires sont toujours proposées comme des chaines, qu’il faut partager au plus grand nombre comme pour répandre la bonne parole, pour rendre les gens moins bêtes… Enfin c’est ce qu’on veut nous faire croire bien sur car encore une fois on ne peut qu’être d’accord avec la morale de ces histoires.

lire la suite