Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

C’est le printemps

C’est le printemps,
Les fleurs des champs
Percent la neige
Comme prises au piège
Le soleil brille
Le son des trilles
Des oiseaux qui
Reprennent vie

C’est le printemps
Même en hiver
On a le temps
La vie entière
De se laisser
Comme endormir
De s’oublier
Voir de mourir

Il faut rêver
Se laisser être
Bientôt l’été
Et le paraitre
N’importe quand
Il suffit juste
S’ouvrir au temps
Lever le buste

La vie est belle
Pourquoi s’en faire
Regarde le ciel
Regarde la terre
Tant de belles vues
Dont on oublie
Même dans la rue
Regarde la vie

C’est le printemps
Dans mon esprit
Fini le temps
Toujours tout gris
Voici venu
Avec délice
Le temps perdu
Dans la silice

Du sable fin
Du sablier
Egraine sans fin
Le temps passé
Il ne faut pas
Perdre de temps
Et pourquoi pas
Vivre l’instant

C’est le printemps et je peux voir
Dans les champs fleurir les violettes
Sous la lune quand tombe le soir
Les étoiles pour moi font la fête
Tant de choses à voir à sentir
Et le temps presse il est si court
Vivre avant de devoir partir
Vibrer de vie, de joie d’amour

lire la suite

La procrastination

Voilà un sujet que je voulais aborder depuis des lustres, et puis adepte visiblement de ce travers moi même j’ai repoussé, repoussé sans jamais plus trouver le temps ou la motivation de l’aborder, pourtant c’est un sujet brûlant qui devrait donner à certains des sueurs froides car si le nom ne vous dis rien, si ce n’est d’en avoir vaguement entendu parlé, je suis sur qu’il y a ici même en train de me lire un certain nombre de procrastineurs qui s’ignorent ou qui se savent déjà atteint de ce mal…
Peut être serait il pertinent de commencer par aborder ce sujet sur un strict plan lexical et de voir la définition de la procrastination. Alors voici ce que le wiktionnaire nous en dit:

Procrastination:
1. Penchant à différer, tendance à remettre au lendemain ou à plus tard.
2. Action de reporter, de remettre à plus tard ce qui pourrait être fait le moment même.

Remarquez déjà que dans l’accroche du sujet je reconnais être moi même un procrastinateur puisque ce sujet je me le traine depuis de longues semaines, ne sachant trop non pas comment l’aborder mais comment le faire trainer un peu plus…
La procrastination est une pratique finalement fort répandue, même si bien souvent elle est une pratique qui s’ignore si je puis dire tant le mot peut paraitre à la fois barbare et barbant et n’est pas très connu, à vrai dire j’ai pris connaissance de son existence dans un texte humoristique ou une petite bande dessiné je ne me souviens plus en anglais.

lire la suite

Vivre l’instant présent

J’en vois souvent qui le répète
Comme un crédo une certitude
Qui le claironne comme une trompette
Qui disent en avoir l’habitude
Mais lorsqu’on gratte à la surface
Ils ne sont guère plus avancés
Que ceux qui ont perdus la face
Et ne veulent pas la retrouver

L’instant présent quelle belle idée
C’est vrai que c’est vraiment tentant
De faire tout pour ne pas rater
Dans sa vie les moindres instants
Mais l’on se heurte lorsqu’on y pense
Aux règles et aux foutus morales
Et l’instant présent se dépense
Alors on regrette, on est mal

Le vivre ne coûte finalement
Qu’un peu d’envie et de se dire
Que ce qu’on perd à chaque instant
Nous n’en aurons plus le plaisir
Savoir risquer d’être jugé
Par des gens qui ne valent pas
Qu’on tente seulement de s’expliquer
Sur ce que sont nos propres choix

Quand je vois tous ces jeunes gens
Qui disent qu’ils sont sur et certains
Qu’il faut vivre l’instant présent
Et dont la plupart ne fait rien
J’en suis triste car ils ont raison
Dans le fond il faut se laisser
Envahir par toutes les passions
Qui peuvent passer à notre portée

lire la suite

Vivre intensément

Le souffle de vie est un don précieux
Il nous est donné, pour une durée
On sait que parfois on deviendra vieux
Mais que pour certains ce n’est pas gagné
L’essence immortelle qui habite nos cœurs
Qui nous fait vibrer, qui nous fait rêver
Parfois nous faire rire, ou nous met en pleurs
Mais elle nous fait voir la fragilité
Qui fait que nos âmes peuvent tant aimer
Qu’elles vont au delà des règles mortelles
Qu’au fond de son cœur peuvent cohabiter
Des amours multiples et tous immortels

Se peut il que l’homme se soit imposé
De prendre à son compte ce que la nature
N’a pas même su depuis des années
Imposer à toutes ses belles créatures?
Ce que l’homme appelle la fidélité
Est-elle une vertu ou une prison
Peut on être sur que l’on gagnera
Si on se retient de tous ces frissons
Une place à part, une place de roi
Ou aurons-nous juste par force des choses
Perdu l’occasion d’habiter nos cœurs
Du subtil parfum de tant de belles roses
Au parfum subtil et si enchanteur

Parfois je me dis que la vie est triste
De nous imposer de faire des choix
Comme si l’on devait se faire une liste
Et ne point varier pas même d’un doigt
La folie parfois habite nos corps
Qui n’a ressenti pour un inconnu
Le désir puissant, le cœur qui bat fort
De le désirer contre son corps nu
Certains vous diront et c’est évident
Que l’on ne peut vivre chaque sensation
Mais doit on pourtant de notre vivant
Se priver de vivre certaines passions?

lire la suite