Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Christophe Dubois et Christophe Deloire – Sexus politicus


On le sait particulièrement en France, ce qui nous plait dans les histoires de peoples comme dans la politique, ce n’est pas les histoires à proprement parlé, ça non ça n’intéresse personne. Non ce qu’on aime, ce sont les petites histoires, les à côtés, les petits secrets d’alcôve, les petites confidences sur l’oreiller.
On peut d’ailleurs noter qu’en France très différemment des pays Anglos Saxons par exemple c’est justement des histoires qui plaisent, qui intéressent et qui ne prêtent jamais à conséquence… En effet on se souviendra des petites histoires de Bill Clinton et en les mettant en perspectives avec la vie secrète de François Mitterrand par exemple on se rend compte de la différence de traitement dans nos deux cultures.

Cet ouvrage nous propose une plongée assez étourdissante dans le monde politique, étourdissante parce qu’on a beau connaitre parfois les petites histoires qui président à la grande, il faut bien dire que finalement on est bien loin du compte. Loin des vérités, loin des réalités. Oui le pouvoir est aphrodisiaque, surtout pour les femmes, enfin ce n’est pas moi qui le dis bien entendu. Donc oui le pouvoir est aphrodisiaque.
Oui les hommes politiques ne sont que des hommes. Mais les rapports entre le monde politique, les rapports familiaux, et finalement les rapports avec la sexualité tissent une sorte de toile enchevêtrée aux liens si intimement imbriqués qu’on en perd parfois le suivi.
Cet ouvrage est un ouvrage de journalisme qui ne s’arrête pas à l’aspect people ou croustillant des affaires, d’ailleurs nombre de commentaires ou de citations sont des politiques eux même que ce soit sur leurs histoires ou pas. Ce travail est suffisamment bien fait pour ne pas faire voyeuriste, mais au contraire pour éclairer les rapports politiques sous un autre jour.
On ne peut s’empêcher d’observer à quel point ces liaisons peuvent influer la vie quotidienne de ces hommes et leur vie professionnelle, et donc finir par influer sur notre propre vie par les décisions prises ou par l’influence accordée à certaines personnes de par ces liens privés.

lire la suite

Histoire vraie

Cette histoire est authentique, je ne voulais pas la raconter mais je crois qu’elle est symptomatique d’une société qui marche sur la tête elle m’est arrivée il y a quelques mois déjà.

Il y a quelques mois (années maintenant, foutu procrastination) en rentrant tranquillement en voiture je vois un objet noir au sol sur la route sur le bas côté, intrigué et quasiment sur que l’objet en question n’a rien à faire là je fais demi-tour et m’arrête pour le ramasser.
Je découvre à mon grand étonnement que c’est un portefeuille, qui semble en parfait état à part quelques traces d’abrasions surement du à une chute ou au fait d’avoir été écrasé par des voitures précédentes.
Ayant reçu une éducation pleine de morale et de respect, je m’empresse de l’ouvrir non pas bande de petits sacripants pour y voler quoi que ce soit mais à la recherche d’une information permettant de retrouver son propriétaire.
Alors là première stupéfaction, tout d’abord de l’argent se trouve dans le portefeuille, ça ne me regarde pas, donc je n’y touche pas, mais je commence à imaginer que ce n’est pas un vol ou une dépouille qui a été abandonné sur le bas côté mais plutôt une perte peut être malencontreuse.
Seconde stupéfaction on a beau avoir un sacré bordel dans son portefeuille parfois on n’a pas son adresse dedans… N’est ce pas? C’est étonnant mais c’est ainsi.

lire la suite

Campagne Dove

Dove qui a plus souvent fait des campagnes ces derniers temps en utilisant les femmes pour leur "vrai beauté" comme le laisse entendre leur slogan a il y a quelques temps déjà fait une campagne qui même si elle n’est pas extraordinaire mérite qu’on en parle.
Elle n’est ni exceptionnelle, ni d’une réalisation transcendante, je dirais même que concernant la réalisation elle est finalement presque banale et sans grand intérêt.
Ce qui par contre est bien vu, c’est l’idée qu’elle utilise pour vendre des produits coiffants, shampoings et crèmes anti frisottis…

Pour présenter quatre produits de la marque ils ont utilisés quatre personnages féminins emblématiques de séries animées Américaines qui sont toutes des références et des séries qui ont marquées leurs époques.
On retrouve dans le désordre Marge Simpson, Madame Jetson, Madame Pierrafeu et Vera de scoubidou. Bien sur chacune ayant des cheveux bien particuliers elles présentent un type de produit adapté à leur type de cheveux on s’en serait bien sur douté.
C’est là que je trouve la publicité plutôt pas mal foutue, car déjà outre le fait qu’il fallait avoir l’idée de prendre des personnages de dessin animé pour les utiliser à contre pieds, il fallait aussi avoir l’idée de les associer à des produits qui en effet collent parfaitement à la nature de leurs cheveux.
Et bien entendu prendre un dessinateur ayant les moyens de mettre tout ça en forme de manière à rendre les personnages avec leur style bien particulier mais après l’utilisation du produit.

lire la suite