Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Marre de la fête des mères…

Cette année bien entendu pour moi cette fête a un goût particulier. Première année que je ne pourrais pas la souhaiter. Première fois que je me rends compte à quel point ça doit être affreusement dur pour des milliers, des millions de personnes.
Depuis des semaines je suis assailli de messages à la con, de publicités, de propositions, pour être un gentil fiston il faut que je gâte maman du mieux possible en lui achetant tout et n’importe quoi, surtout n’importe quoi d’ailleurs c’est ce qui lui conviendra le mieux mais si c’est ce qu’on m’annonce à longueur de journée.
J’ai une furieuse envie de renvoyer un mail assassin à chaque pub que je reçois. Je n’ai rien demandé à tous ces gens, le marketing me gonfle et dans le cas présent me renvoi chaque fois face à ce vide que j’ai et que j’aurais éternellement maintenant.

Les plus difficiles à supporter sont celles qui vous prennent la main d’un air condescendant ou presque, vous parlant comme à un demeuré, vous tutoyant et vous faisant bien voir que vous serez un fort mauvais fils ou fille si jamais vous n’achetiez pas ou ne profitiez pas de la super méga promo réduc de la mort.
Bien, mais encore? La fête des grands mères est plus discrète, on se doute que l’âge aidant, de nombreuses familles doivent manquer de personnes correspondant au profil recherché. Alors qu’une maman, tout le monde en a une voyons! Non? Bien sur que si! Et surtout à mon âge, à notre époque les mamans ça dure pffff au moins tout ça comme duracell, et puis quand elles sont fatiguées on change les piles, un mars et ça repart non?
Bon si t’as pas de chance, si t’es orphelin, si tu as perdu ta mère, pas grave, tu es victime du système, ne t’en fais pas, tiens allonge toi, relève les jambes un peu, tu vas voir c’est juste un mauvais moment à passer, comme quand maman prenait ta température, la pilule est juste un peu plus grosse tu vois, trois fois rien voyons. Et arrête de gigoter ça va faire encore plus mal…

lire la suite

Fin de règne

Participation à un concours de nouvelle du Sud Grenoblois

**************************************************************

Assis dans son fauteuil fin XXème siècle en cuir de Buffle d’époque Armand regardait sa publicité qui passait en boucle sur la plupart des chaînes privées de ce côté ci de la galaxie. On le voyait en tenue de combat ultra moderne entourée de sa phalange de soldats surentrainés faisant divers exercice montrant à la fois leur technicité et leur capacité de dégâts. Remuant le whisky qu’il avait payé à prix d’or à un antiquaire dans le verre en cristal qu’il tenait à la main il souriait. La partie préférée de sa publicité arrivait, le slogan qu’il avait lui-même créé pour vendre son activité.

« Si vous aussi voulez tenter la révolution, ne faites pas comme tous ces gens qui font dans la bricole, dans le fait maison. Faites appel aux meilleurs des meilleurs. Depuis Orion 286 jusqu’à Centaury 52 notre expérience est notre marque de fabrique. Pour une révolution dans les règles, pour une révolution propre, rapide et sans bavure, exigez les meilleurs !
La phalange révolutionnaire pour vous servir. Je suis Armand votre seul et unique interlocuteur, appelez moi, je compte sur vous ! N’oubliez pas, Armand ! La révolution c’est mon cheval de bataille. »

lire la suite

Nos enfants ces doux crétins

Je vous assure que lorsque je vois certains comportement envers eux, je me demande franchement jusqu’où peut aller le vil mercantilisme même pas caché derrière le masque du « On ne vous prend pas trop pour des débiles promis »…
Ho avec une accroche pareille je vais au moins rameuter trois personnes, si si j’ai les noms. Bon comment vous exprimer ça un peu mieux, je crois que l’image va parler bien mieux que moi sur ce coup parce que franchement sur un magazine gratuit que j’ai pêché dans une chaine de restauration rapide à base de morceaux de Clown j’ai eu l’impression sur la couverture arrière d’être pris pour un gentil crétin.
Et comme la publicité est pour la série Gormiti et plus particulièrement pour les DVD sortis et donc à destination des enfants je me suis posé des questions. Voici la publicité en question pour l’instant dans sa version « classique » et telle que scannée au dos du dis magazine.

gormiti001

Vous voyez une gentille publicité pour deux nouveaux volumes d’une série animée quelconque et qui ne casse pas trois pates à un canard.
Jusque là je suis comme vous maintenant prenons le temps de regarder de manière un peu plus détaillé les diverses pochettes que nous avons sur cette page. Oui je vous parle des jaquettes des 4 DVD présentés, vous les avez bien vues? Non? Regardez les mieux, je vais vous montrer quelques petites choses…
Pour bien situer les pochettes sont dans cet ordre en haut à gauche le Volume 3, en haut à droite le Volume 4 en bas à gauche en petit le Volume 1 et enfin en petit à droite en bas le Volume 2.

lire la suite

Facebook source d’inspiration

Bon je sais que je recycle souvent des vieilles inspirations, ou des vieilles idées. Mais force est de reconnaitre que l’être humain malgré tout ce qu’on peut croire ou tout ce qu’il dit ne se renouvelle pas tant que ça. Il est clair que les réseaux sociaux sont une source assez phénoménale d’inspiration.
Tout d’abord parce que finalement ces réseaux proposent une vision assez large de la société (ce qui est le but plus ou moins) ensuite parce qu’on touche et on accède à des gens qu’on n’aurait probablement jamais approché ou touché dans la vie réelle. Comme je le disais récemment, certes dans les personnes avec qui on est lié sur ce genre de site on n’est souvent lié qu’à des gens qu’on connait ou qu’on apprécie.
Mais on ne peut pas filtrer les gens que nos connaissances fréquentent et ont dans leurs propres amis. On a donc ainsi des liens indirects assez particuliers. Un peu à la manière des repas que les notables organisaient dans le passé. On se retrouve à la table de diverses personnes. Là aussi comme à l’époque on peut toucher en un clic des gens de toutes les origines, de tous les milieux sociaux. De tous les milieux culturels aussi.

lire la suite

Votes du concours Jesuisecrivain du mois de Mai 2010

Bon depuis 11 jours les votes sont ouverts sur le site Jesuisecrivain pour le mois de Mai.
Bien entendu comme le concours recommence tout juste il ne faut pas vous attendre à avoir des dizaines de participations. Elles ne sont que 4 ce mois ci dont une qui est à priori soutenue par un certain nombre de personnes même si elle ne correspond pas du tout au thème et à la forme du concours du mois.
Donc si vous voulez aller lire les diverses participations rendez vous sur cette page.

Vous aurez donc accès aux diverses propositions et à la mienne aussi directement accessible sur ce lien.
Je vous laisse juger les textes en votre âme et conscience, mais prenez le temps d’aller les lire et de jouer le jeu des votes.
Le site redémarre tout doucement et il est important que ça se fasse avec votre aide et dans les meilleures conditions possibles.

Profitez en pour aller jeter un œil au concours du mois de Juin 2010 et pourquoi pas soit commencer à lire les participations déjà envoyées (aucun vote n’est valable pour le moment ils seront remis à 0 en Juin donc ne votez pas encore).
Voir pourquoi pas vous lancer à écrire une participation vous même.
Ou bien si vous le désirez à proposer n’importe quel type de texte que vous auriez pu écrire dans les diverses catégories et parties du site.
Merci de votre participation et bonne chance à ceux qui ont proposés des entrées pour le concours du mois de Mai.

lire la suite

Où l’on reparle fessée

J’ai déjà copieusement donné mon avis sur le sujet ici même.
Pour autant le sujet étant relancé, et un projet de loi annoncé ou à l’étude au choix, je voudrais revenir sur ce thème qui semble t’il a le mérite de soulever les foules et l’opinion publique en permettant ainsi d’éviter de parler des vrais sujets qui fâchent…
Alors la fessée c’est le mal, on s’en remet pas, il faut légiférer parce que franchement ça ne va plus… Bon je caricature mais ça me stresse un peu cette manière de s’imposer dans la vie intime et privée. Les lois sont là pour que la société vive correctement et dans les meilleures conditions pour tous.

Qu’il faille protéger les enfants des maltraitances je l’ai déjà exprimé je suis le premier à le souhaiter et à le réclamer! Faut-il considérer une fessée comme une maltraitance? Voilà une bonne question… Qu’est ce qu’une maltraitance déjà? Comment juge-t-on d’une maltraitance? Comment sait-on que telle ou telle personne est victime de maltraitance?
On l’a bien vu par le passé, les indices ou les faisceaux de présomptions doivent être pris avec d’infinies précautions, tant pour diverses raisons ce qu’on pourrait prendre pour de la maltraitance n’en est pas.
Appeler ses enfants des nains, des gremlins, est ce de la discrimination considérée comme de la maltraitance? Non ne riez pas on y vient et on y viendra.

lire la suite