Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le déo qui résiste 72 Heures!

Si ça ce n’est pas une des évolutions majeures du 21 ème siècle je ne sais pas ce que c’est!
Non parce qu’avant le déo il marchait quoi? 24 ou parfois même 48 heures, mais pas plus.
C’est vrai bon sang ça obligeait à se doucher tous les jours ou dans le meilleur des cas tous les deux jours. Mais maintenant on est tranquille, enfin, on peut se doucher une fois tous les trois jours seulement et sentir le frais sous les bras…

Bien sûr il ne faut pas prendre au pied de la lettre ce genre de publicité, mais quelle bêtise tout de même que de nous vanter une durée hypothétique qui ne sera jamais atteinte… Ou alors il faut nous dire que le déo résiste à l’eau et à la douche nous permettant ainsi de n’en mettre que tous les trois jours mais là encore ce serait une bêtise sans nom…

Reste l’explication la plus rationnelle, à savoir on nous donne une durée de ce genre pour exprimer une quantité de sudation ou d’odeur qui serait l’équivalent de trois jours de transpiration. Donc en clair pour tous ceux qui sont à mi-chemin entre le roquefort coulant et l’éponge moite, il vous faut un déo qui dure le plus longtemps possible. Pour les gens normaux et bien simplement si jamais vous avez une forte montée d’hormones ou de stress, vous arriverez à garder les aisselles aussi sèches qu’un cul de bébé dans une Pampers (oups… oui je fais de la pub si je veux d’abord).

lire la suite

A votre écoute, coûte que coûte

C’est ce que je nommerais un BLING (Brillamment licencieux et illimité nouveau genre).
Je vous préviens de suite c’est une émission qu’on adore ou qu’on déteste, mais il ne peut y avoir de juste milieu étant donné la conception de celle-ci…
Le principe? Un auditeur (de France Inter) appelle et tombe sur deux brillants thérapeutes et pédagogues que sont Philippe et Margarete de Beaulieu qui vont tout faire pour répondre aux justes interrogations de l’auditeur.

Un petit tour sur le site officiel de l’émission suffira à vous permettre de voir dans les biographies de nos deux énergumènes que nous avons affaire à une émission politiquement incorrecte et d’humour.
Mais force est de reconnaitre que ma première écoute s’est passée en live et que j’ai eu un mal fou à déterminer si c’était du lard ou du cochon… En effet le ton est tellement bien vu, les répliques cinglantes à souhait mais toujours tellement réalistes que l’on en vient presque à croire que nos deux pitres sont réels.

Depuis les premières diffusions bien sûr que le secret s’est légèrement éventé, avec entre autre le nom des deux acteurs qui incarnent notre couple de médecins. Mais même dans ce cas chaque émission est un régal, une pépite, une friandise. Bien sûr on a déjà tout dis et son contraire et j’avoue ne pas désirer comparer cet humour subversif avec quoi que ce soit ayant déjà été fait. Pour ma part c’est un ovni radiophonique, ayant réussi à rendre crédible et plausible l’impossible.

lire la suite

Megaupload et les sites de partage de fichiers

Petit à petit et jour après jour, les sites de partage de fichiers semblent disparaitre du paysage internet. Que ce soit par peur des poursuites éventuelles, sur demandes d’ayant droits ou simplement sous le coup d’une opération de justice comme ce fut le cas pour MegaUpload, ils disparaissent les uns après les autres ou changent leur forme pour se conformer à la législation.

Je ne souhaite pas débattre sur le bien-fondé de cette campagne anti-piratage ou sur les revendications des ayants droits qui en sont à l’origine. Mais je voudrais que l’on découvre un peu la face cachée de l’iceberg derrière ce qui semble être un coup promotionnel et publicitaire plus qu’une réelle tentative de faire en sorte que les artistes soient protégés. Diverses études ayant déjà prouvées dans le passé que les internautes qui téléchargeaient le plus étaient aussi ceux qui achetaient le plus de produits culturel…

L’outil de partage de fichiers est l’outil visé par cette campagne de fermeture. Après avoir essayé de faire fermer les réseaux de peer to peer, après avoir essayé de faire filtrer certains ports et certaines applications par les FAI, désormais on essaye de faire fermer des sites parce qu’ils peuvent potentiellement héberger des fichiers protégés. Quand bien même le site propose une politique permettant de filtrer les fichiers sur demande des ayant droits (comme YouTube…)

lire la suite

La politique spectacle tweete

Depuis des années on voit que les médias sont assaillis par la politique et par ceux qui la pratiquent. On voit comment ils tentent de s’en servir, de les utiliser, d’occuper le terrain, bref de faire parler d’eux et de leurs idées à longueur de temps. Ce que je n’avais pas un tant soit peu envisagé c’est de voir que les réseaux sociaux allaient prendre le même chemin.

Et franchement, je commence à me demander si on a affaire à des gens sérieux qui travaillent pour un mieux vivre général, ou simplement à des comédiens, façon commedia Del Arte, qui viennent nous faire une représentation remplie de pantalonnades et de coups de bâtons. Le réseau qui mobilise les médias traditionnels et les politiques ces temps-ci étant tweeter. Chacun y allant de son petit mot, de son reportage, de son analyse, de son expertise…

Bon sang au lieu de tenter de nous faire des trucs de 140 mots pour nous vanter je ne sais quelle connerie, ou pour nous raconter leur petite vie, nos hommes et femmes politiques ne feraient-ils mieux pas de s’occuper des problèmes réels qui ne doivent pas manquer de peupler leurs bureaux?
Surtout qu’il faut bien reconnaitre que ceux qui utilisent le plus ce réseau le font avec tellement de bêtise et de maladresse qu’on peut en venir à se demander si ils ne l’utilisent pas simplement pour occuper le terrain plutôt qu’autre chose. Surtout que le temps passé sur ces réseaux l’est aussi en consultation de ce que les autres peuvent écrire pour pouvoir répondre en quasi temps réel… Et oui, ce serait trop beau que ça ne soit que quelques minutes par jours d’envoi de messages… Mais ça peut vite devenir une forme d’addiction et prendre un temps fou.

lire la suite

Vive le racolage

Peut-être ne connaissez-vous pas cette magnifique revue pour hommes nommées Guts, et j’avoue que je ne vous en voudrais pas. Je ne la lis pas moi-même parce que je n’ai jamais trouvé à mon goût ce genre de revue racoleuse qui vous offre tout ce qui flatte la testostérone et se trouve calibré pour le mâle le vrai. Mais j’avoue que la couverture du numéro de Décembre au lieu de m’être indifférente m’a fait bondir et qu’en conséquence j’ai feuilleté les pages incriminés pour tenter d’y trouver une quelconque réponse à mes questions.

Mais je ne résiste pas à vous remettre ici l’accroche qui prend bien un tiers de la couverture de ce numéro et qui dit:

"LES FILLES LES PLUS SEXY DE facebook
AJOUTEZ-LES COMME AMIES!"

Lorsque j’ai vu ça j’ai hésité entre le rire nerveux, et la consternation. Mais après feuilletage des pages c’est plus encore une forme assez profonde de mépris pour ceux qui ont pondus ces pages qui vient me heurter. Je sais je fais de la pub pour eux, mais vu le faible nombre de lecteurs ici je prends mes responsabilités.

L’idée géniale de la rédaction a été de prendre des profils de femmes (plutôt anglo-saxonnes) et de filer dans les pages des photos toutes plus dénudées les unes que les autres de ces miss, ainsi que leur page Facebook avec leurs vrais noms et prénoms. Et même si on imagine un certain nombre n’être que des pseudos surement pour une quelconque carrière dans des métiers liés au charme, il n’empêche que l’idée est sidérante… Comment peut-on imaginer filer des profils comme ça avec bien entendu les conséquences immédiates que l’on pense.

lire la suite