Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

L’évolution vengeresse

Clarisse était une humanimale de 3ème génération. Comme tous ceux de sa condition elle possédait des caractéristiques de l’animal dont elle partageait l’ADN. Une agilité hors norme, une vision, une ouïe et un odorat exceptionnels, mais comme tous ceux de la 3ème génération elle avait aussi héritée des malformations que ce mélange instable d’ADN avait provoqué.

Lorsque la première génération avait été fabriquée par la science, les humains qui s’étaient prêtés aux expérimentations avaient découverts que le mélange de l’ADN humain avec l’ADN d’un animal leur conférait de nombreuses qualités inhérentes à l’animal en question. Cette génération s’était avéré une réussite parfaite. A tel point que le nombre de participants au niveau mondial avait explosé. Malheureusement des protestations nombreuses et des actes commandos avaient détruits toutes les recherches qui avaient menées à ces résultats. Ne restait plus que les humanimaux originaux pour perpétuer cette transgression de l’évolution. Malgré leur statut d’erreurs de la nature, il n’avait pas été possible de les éliminer. D’autant plus qu’à part leurs caractéristiques physiques particulières, rien ne permettait de les distinguer des autres êtres humains.

lire la suite

Enfin

Marc attendait depuis plusieurs semaines déjà. Il avait utilisé les services en ligne de sa télé. La publicité fait des dégâts songea t’il. Le facteur arriva essoufflé au seuil de son appartement.

–          Et bien on peut dire que pour arriver chez vous il faut en vouloir !

–          Oui je sais l’ascenseur est en panne depuis maintenant 2 mois.

–          Si je l’avais su je ne serais jamais monté jusque-là.

Avec d’infinies précautions il posa au sol le colis sur lequel un énorme dessin indiquait « fragile ». Puis sortant une tablette tactile il fit signer Marc. Après les remerciements d’usage il repartit par l’escalier qui l’avait mené au 12ème étage bougonnant contre l’homme qui ne lui avait même pas laissé un pourboire.

Marc fit rentrer le colis dans son appartement en prenant soin de ne pas être vu par le voisinage. Une fois la porte hermétiquement fermée il s’octroya un soupir de soulagement puis une petite danse. L’excitation était à son comble. Il se rendit dans la cuisine pour y prendre un couteau à la lame fine. Perforant le ruban adhésif qui fermait le colis il l’ouvrit. L’appareil était encore emballé dans un autre carton, mais il s’arrêta comme en extase devant les photos de celui-ci. Sautillant d’un pied sur l’autre il parcourut l’appartement jusqu’à la chambre fermée. Sortant un trousseau de clés qu’il portait autour du cou il prit la plus longue et ouvrit la porte.

lire la suite

Chasseur de relique

Angus enquêtait sur la confrérie noire depuis plusieurs années. Il n’y avait pas meilleur expert que lui sur ce sujet particulier. Et pourtant ses connaissances en la matière étaient particulièrement limitées. Il savait fort peu de choses sur eux. Seulement qu’ils répandaient la mort autour d’eux et qu’ils avaient à cœur de chasser des reliques. Malheureusement pour lui aucun survivant ne pouvait parler de sa rencontre avec la confrérie. Son autre problème concernait leur nombre. Il ne savait pas combien de membres composaient le groupe. Mais il avait découvert que leurs actions semblaient de plus en plus nombreuses. Pour lui ça ne pouvait signifier qu’une seule chose. La confrérie noire gagnait en puissance, et son nombre devait augmenter. Pourtant il n’avait jamais trouvé leur manière de recruter de nouveaux membres. Et même ses tentatives pour se faire remarquer n’avaient pas réussi.

Au point qu’il avait décidé de cesser de chercher cette organisation pour se focaliser sur leur but. L’une des seules certitudes concernait les reliques. La confrérie noire cherchait à assembler les reliques maléfiques les plus puissantes que le monde connu renfermait. Partant de ce constat il essaya à son tour de les identifier et de les repérer. Plusieurs fois il découvrit trop tard l’emplacement de l’une d’entre elles et ne découvrit que le résultat du passage de la confrérie. Ce qui ne l’empêcha pas de consacrer tout son temps à sa quête. La confrérie l’aidait à son insu dans sa chasse. En effet tous les trésors qui pouvaient être présent sur les lieux des reliques n’étaient jamais récupérés par la confrérie. Leur seul but semblait être la relique. Il avait fini par amasser suffisamment d’argent pour ne pas avoir à perdre du temps dans une activité quelconque.

lire la suite