Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Camille – le fil


Voilà ce qu’on pourrait qualifier d’OMNI si on veut faire un mauvais jeu de mot. OMNI pour Objet Musical Non Identifié, parce que pour le coup j’ai beau chercher je n’arrive pas à qualifier cet album.
On a parfois affaire à des morceaux qu’on dirait expérimentaux, d’autres qui tirent dans des univers parfois blues, parfois plus musique de la rue ou musique du monde.

Bref Camille nous emmène dans son univers et il faut dire qu’il ne plaira probablement pas à tout le monde. Certains morceaux paraitront certainement trop, trop barrés, trop étranges, trop biscornus, ils ont l’avantage d’être différents.
Et c’est là dessus qu’il faut noter l’originalité de cet album, c’est qu’on n’a pas l’impression d’écouter la nième soupe pour radio remaniée pour la quinzième chanteuse de l’année.
On notera un fil blanc tout au long de l’album avec trois pistes sobrement nommées "Janine 1", "Janine 2" et "Janine 3" et qui sont des interludes sur un thème tous différents mais tous similaires.
Une constante réside dans l’orchestration des morceaux fait à la bouche, de nombreux morceaux employant la voix comme un instrument voir parfois ne s’appuyant que sur la voix pour tisser la musique du morceau.
Pour les morceaux remarquables on pourra noter "Assise" qui emprunte une rythmique et des percussions africaines.
On pourra noter aussi le morceau "Pour que l’amour me quitte", un morceau mélancolique sur lequel sa voix s’épanouit sur le flot d’une guitare sèche et qui fait de ce morceau un morceau très relaxant et très doux.
Suivit d’un morceau très jazzy qui lui aussi est particulier mais tout aussi doux et calme.
A noter le morceau "Au port" qui pourrait être chanté par Jane Birkin que ce soit dans la voix, dans l’ambiance, et qui a circulé un peu sur les radios en tout cas au moins sur Couleur 3 si je ne m’abuse.
Bref je pourrais presque vous dire que toutes les pistes sont remarquables tant elles sont hétéroclites et pourtant de toutes se dégagent un univers qui fait qu’on sait qu’on écoute l’album d’un même artiste.
En tout cas l’artiste s’offre dans des paroles très personnelles et des textes mêlant à la fois les mots et les sentiments dans un mélange qui s’avère réussit.
Alors si vous aimez la poésie, la légèreté et si vous aimez découvrir des étrangetés, je vous conseille de jeter une oreille attentive à cet album qui se trouve en écoute sur tous les sites de vente de disques.

Venez réagir sur le forum