Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Ce qui devait arriver…

Oui c’est désolant je le reconnais, que l’on perde à la fois une chronique politique plutôt acide le matin et une chronique d’actualité elle aussi plutôt acide le midi me fait mal au cœur. Que ce soit deux humoristes que j’apprécie me fait encore plus mal au cœur c’est sur.
Mais pour tout dire je ne suis guère surpris, ni de cette suppression de chroniques, ni du fait que les deux humoristes ne sont pas reconduits à d’autres postes ou dans d’autres émissions.
Reconnaissons que toute l’année leur liberté fut totale et que leurs propos souvent ont pris pour cible leur direction. Que ce soit un fait avéré ou pas, les avoir en permanence traités d’inféodés au pouvoir n’a surement pas permis que le passage de bâton se fasse sans heurts. De là à dire que le problème n’est qu’un problème humain ou de personnalité il n’y a qu’un pas que je suis prêt à franchir.

Rappelez-vous que Philippe Val était aux commandes de Charlie Hebdo lorsque le problème avec Siné s’est présenté. Problème qui découla d’une scission qui a mené Siné a monté son propre journal dans lequel officiait pour une chronique hebdomadaire l’un des deux humoristes. Bien sur cela ne permet pas de dire qu’entre les deux hommes le courant passait mal.
Mais à n’en pas douter, cette prise de position très directement opposée n’a surement pas été pour rien dans le ressenti de l’un pour l’autre et vis et versa.
Cela ne permet pas de dire que Didier Porte s’en prenait à Philipe Val pour des motifs personnels ou en rapport avec Siné, même si parfois certains papiers étaient assez orientés, mais toujours est il que malgré tout et jusqu’à mercredi entre les deux hommes une sorte de statu quo faisait que l’un pouvait dire en toute liberté ce qu’il voulait et que l’autre se passait de commentaires ou de sanctions.

Ce qui est plus surprenant c’est que l’on peut tout de même se demander pourquoi maintenant et pourquoi avec une telle vivacité ces décisions ont elles été prises.
Toute l’année la direction de France Inter a plus ou moins cautionnée les billets des deux humoristes justement en ne prenant aucune sanction même quand certaines personnalités avaient menacées ou même porté plainte.
Jusqu’à présent les choses semblaient tout à fait saines, entre les différents protagonistes de cette affaire et la carte blanche parfois un peu abusée mais finalement au vu du nombre de papiers et du nombre de chroniques le nombre d’éventuels "dérapages" n’était pas énorme.
La chronique à laquelle participait Stéphane Guillon du lundi au mercredi, que reprenait Didier Porte pour le jeudi et qui était à la charge de François Morel le vendredi ne me semblait pas pourtant attaquable sur le nombre d’auditeurs ou sur l’intérêt que les gens lui apportait.

Alors pourquoi décider de son arrêt maintenant? La presse regorge d’annonces et d’interview des deux personnes en charge qui de France inter qui de radio France donc je vous laisse vous faire votre propre opinion. Pour ma part je trouve la décision injustifiée et relativement maladroite.
Même si certaines chroniques étaient attaquables à la rigueur il aurait mieux valu un avertissement ou une discussion que la suppression pure et simple de ces chroniques.
D’autant plus que ça ne peut qu’amener de l’eau au moulin de ceux qui après les nominations faites par le pouvoir vont y voir une décision en vue de plaire ou de remercier là où probablement ce n’est je le répète dans le pire des cas qu’une question de rapport humain entre plusieurs personnes.

Tout ceci fait qu’on agite à nouveau de ci de là le chiffon de la censure, que certains politiques en profitent pour faire leur beurre et pour se donner une tribune gratuite, après tout la coupe du monde est terminée pour la France il faut bien continuer à trouver comment exister d’une manière ou d’une autre n’est ce pas?
Il faut tout de même cesser de prendre les politiques pour des imbéciles, toute forme de censure a toujours fini par être un boulet terrible et une balle dans le pied de celui qui l’a utilisé. De plus habituellement ne soyons pas des moutons, une censure est bien plus insidieuse qu’une vulgaire mise à la porte tout de même.
Et puis surtout la censure ne permet pas qu’on l’attaque souvent se couvrant derrière des raisons toutes plus vertueuses les unes que les autres. Alors avant de crier ses grands dieux et même si on ne peut qu’être peiné d’être privé de ces deux trublions il faut surtout éviter la récupération et la manipulation visant à propager des idées qui n’ont bien souvent comme seules fondations que la sagesse populaire…

Bon ceci dis, moi j’invite avec plaisir ces deux humoristes à venir poster des billets d’humeur ici quand ils le veulent, en toute liberté. Bon ok j’imagine bien qu’ils n’en ont que faire, mais il y aura bien quelque part un directeur de radio ou de télé avec suffisamment de courage pour les remettre en selle et en attendant il reste tout de même leurs spectacles à aller voir dans toute la France.
Je ne leur dirais qu’une chose qui leur fera une belle jambe de bois, courage, et surtout ne sombrez pas dans la paranoïa ambiante à moins d’en avoir de solides raisons et surtout continuez à mettre des coups de pieds là où ça fait mal, pour une fois que des chroniques ont une telle dose de culture et d’intelligence ce serait dommage de nous en priver.

 

Venez réagir sur le forum