Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Christophe Lambert – Le commando des immortels

Alors que la guerre du Pacifique fait rage, les Etats Unis arrivent à négocier avec les Elfes peuple spécialiste de la nature leur intervention dans le conflit pour leur venir en aide.
La guérilla dans la jungle qu’ils affrontent pourrait tourner à leur avantage avec ces alliés, seulement voilà, les Elfes acceptent à la seule condition qu’un humain les accompagne, un spécialiste de la culture Elfique, un dénommé Tolkien…

Un roman surprenant à plus d’un titre, tout d’abord par l’auteur qui n’est pas l’acteur que l’on connait bien contrairement à ce que j’ai longtemps cru (oui je sais Google est mon ami). Deuxièmement sur le thème, le contexte et surtout le mélange des genres.
Et la sauce prend, elle prend même relativement bien et elle finit par offrir une aventure pleine de rebondissements, et de surprises dans un contexte à la fois historique mêlant le fantastique.
On aime ou pas les romans de ce genre mais j’avoue que l’idée sous-jacente à ce roman est l’une de celle qui offre tant de possibilités qu’elle permet tout et son contraire. C’est un peu l’idée qui sous-tend à la série Sliders sans trop en dire.

Toujours est-il que la lecture est agréable, que l’on peut retrouver tout au long du roman des petites touches qui permettront aux spécialistes ou connaisseurs de Tolkien de retrouver quelques indices d’une bonne connaissance de son univers par l’auteur.
Roman résolument tourné vers l’action il est aussi profondément psychologique dans le rapport entre les membres du commando et la tolérance à l’autre.
Un bon roman très rapide à lire et que je conseille vivement à ceux qui aiment les univers décalés et mélangés.

Commentaires

  1. Il a beaucoup écrit pour la jeunesse si je me souviens bien, je pense que j’avais dû acheter un de ces romans pour mon fils, ma fille?

  2. Majoritairement oui pour la jeunesse, avec quelques romans plus adultes comme celui ci.