Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Comme Alice

Ma participation à la Soirée Slam de la bobine du 14 Octobre 2010.

Comme Alice regardant au travers du miroir
J’ai nourri bien des fois de très puissants espoirs
Et comme elle j’ai plongé dans les ombres suintantes
De mon esprit troublé de mes humeurs changeantes
Dans le monde aux merveilles où je pensais trouver
Des choses délicieuses, les caresses les baisers
Je n’ai trouvé qu’un monde bien loin de la magie
Dans lequel la maîtresse avait pour nom folie

J’ai souvent poursuivi de bien beaux papillons
Disparaissant alors ne laissant que frissons
Dans des endroits glacés, bien loin de la chaleur
Que j’avais le désir de faire naitre en mon cœur
La peur cette insidieuse est venu pour me prendre
S’insinuant en moi et mon âme en méandres
S’est retrouvée bercée par le flot assassin
De la mélancolie que j’avais en mon sein

Alice ma belle Alice, toi qui m’a devancé
Dans ce monde merveilleux, ce pays enchanté
Où donc t’es tu cachée, pourquoi me laisses tu
Exploser en silences les moindres des vertus
Faut il que je devienne pour jouir du voyage
Comme ceux que je rencontre serait ce le présage
Faut-il perdre innocence et plaisir de la vie
Pour en jouir un peu et vivre ses envies

Le monde est ainsi fait qu’il n’y a pas de place
Pour tous les doux rêveurs dont le cœur n’est de glace
Et le monde aux merveilles n’est pas plus fait pour eux
La seule chose qu’on y trouve c’est d’être malheureux
La quête initiatique n’en est qu’à ses débuts
Et je suis bien certain que je n’ai pas tout vu
Mais Alice je t’avoue que plus le temps me prend
Plus mon estime de moi se fait déliquescent

Allume une lumière, fait briller ta douceur
Apporte-moi dans ce monde un peu de ta chaleur
Guide mes pas ici et où me porteront
Les chemins de la vie ma moindre déraison
Je ne suis pas encore prêt à quitter mon corps
La mue est difficile et je résiste encore
Mon âme a t’elle la force de pouvoir résister
Une fois que dans ce monde je serais intégré

Le miroir est brisé le chemin sens unique
Je dois continuer et même si je panique
La lumière que je porte dans le fond de mon cœur
Saura bien me guider et dissiper mes peurs
Alice je te rejoins, surtout ne m’attends pas
Je viendrais à mon rythme découvrant dans tes pas
Qu’une mue ne doit pas être vue comme une mort
Mais comme une renaissance de l’âme ou bien du corps

Alice va je te suis, je n’ai jamais cessé
Mes errances sont seulement les poids de mon passé
On ne peut pas quitter en un temps bien trop court
Tout ce qu’on a été, et qu’on sera toujours
L’envie de partager, dans ce monde lointain
Fait que ceux qui m’évitent où me jugent importuns
Me font croire qu’ici bas je n’aurais pas ma place
Mais toi Alice tu sais qu’ici on ne se classe

Chacun peut y siéger et à droit de citer
Car ce monde est ouvert c’est un lieu libéré
Je vois un doux rayon, le soleil qui se lève
Un jour ma douce Alice je serais ton élève
Pour l’instant je voudrais simplement qu’on me tienne
La main dans ce dédale, que les règles on m’apprenne
Mais où est mon lapin, le guide sur cette route
Celui qui m’aidera à oublier mes doutes

 

 

Venez réagir sur le forum