Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Coup au cœur oui…

Depuis plusieurs semaines déjà une chanson qui passe en radio me file de l’urticaire et ça n’est rien de le dire. Aucune animosité pour les interprètes, ni pour le style ou la musique, ce sont les paroles qui me désolent. Cette chanson je vous l’adresse directement sur youtube pour le cas où vous n’auriez pas eu l’occasion de l’entendre.

http://www.youtube.com/watch?v=TFrGD6kfwIc

Chanson de Kenza Farah et de Soprano, elle nous raconte une histoire du genre des films de l’après-midi de M6… Le petit couple amoureux gouzi gouzi qui apprend une terrible nouvelle qui va les faire basculer dans l’horreur. Mais grâce au courage, au sacrifice et à l’abnégation tout va s’arranger ou presque… Beuargl, désolé c’est la guimauve moi ça me barbouille…

Il est question dans la chanson d’une jeune femme qui va mourir sans greffe de cœur, et qui a comme donneur compatible son mari. Comme de bien entendu le don de cœur n’existe pas, puisqu’il parait difficile de vivre sans. Le mari se sacrifie en se suicidant (bon ça c’est le clip qui le dit parce que la chanson est moins claire) pour que la jeune femme puisse avoir sa greffe.

Même si on passe les pires énormités d’une pareille histoire (et elles sont nombreuses) comment peut-on mettre en chanson pareille ânerie ? Tout d’abord parce qu’en France le don d’organe n’existe pas de personne à personne en tout cas pour ce genre d’organes. Ensuite comment se suicider proprement et ne pas abîmer le cœur ? Bin oui ma bonne dame, parce que normalement c’est lors d’une mort cérébrale et les organes encore en état de marche que s’opère l’extraction de l’organe. Car si l’organe a cessé de fonctionner même un temps court, il sera abimé. Hors que voit-on dans le clip ? Soprano qui va prendre un bain, on imagine qu’il essaye de se noyer donc qu’il va subir un arrêt cardiaque… Et je vous en passe encore des pelletées de conneries…

Ce qui me fait peur dans cette chanson, c’est outre les énormités et bêtises, ce sont les réactions des gens, et là tapez-vous quelques pages des commentaires de la vidéo sur youtube pour atteindre les profondeurs abyssales de la connerie… Entre ceux qui trouvent ça trop Kawaii qu’un mec se suicide pour sauver sa femme. Ceux qui croient que Soprano est vraiment mort pour que Kenza Farah subisse une réelle greffe, j’avoue que j’ai pris le vertige.

Qu’on veuille faire une chanson émouvante, triste, qui touche les gens je peux le comprendre et l’admettre. Ils ne sont pas les premiers. Pour autant dire tout et n’importe quoi me semble dangereux. Surtout quand on voit le recul et le bon sens des gens qui aiment cette chanson…