Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Ecrans plats attention aux malentendus

En effet depuis quelques semaines, voir quelques mois, je peux observer régulièrement ce que j’appellerais la course aux pouces sur les écrans plats vendus dans le commerce, souvent à des prix de plus en plus attractifs et sur lesquels nombre de consommateurs se jettent en espérant avoir décroché la bonne affaire cherchant de plus en plus à avoir le plus grand écran possible sans se soucier de ce qui le compose.
Je ne vais pas vous parler de l’électronique ou des dalles embarquées qui font des différences fondamentales entre les écrans et qui à elles seules justifient d’acheter un écran parfois plus petit mais beaucoup plus réactif ou avec une dalle de bien meilleure qualité, ces informations sont changeantes et parfois une série de dalle d’un constructeur dans une semaine ne sera déjà plus de la même qualité parce que son assemblage aura eu lieu dans une autre unité de production ce qui rend le conseil assez difficile et surtout très instantané.

Non ce dont j’aimerais vous parler c’est cette course aux pouces, comme si le fait d’avoir le plus grand, le plus énorme écran possible avait une influence directe sur le consommateur 😉 un peu comme les bagnoles quoi, plus c’est gros, plus ça a l’air cher et plus ça flatte la virilité (oui même chez les femmes aller up je raccourci) !
Le problème, c’est qu’autant les clients ont bien compris qu’à priori habituellement plus on a grand et gros et mieux c’est autant dans le cas présent ils n’ont pas compris ce que ça implique et surtout ce que ça peut vouloir dire la grosseur de l’écran, vis à vis de la technologie engagée dans ces fameux écrans plats, et là je suis sur que beaucoup risquent d’être terriblement déçu par ce qui arrive…

Pour bien comprendre il faut revenir aux fondamentaux des écrans, et particulièrement la différence entre un écran classique et un écran plat.
Un écran classique supporte plusieurs résolutions, il n’a pas particulièrement de différences visuelles entre les différentes résolutions qu’il supporte si ce n’est que plus on affiche une résolution élevée et plus l’image s’en trouve agrandie et donc les pixels réduits, ce qui fait que dans de très hautes résolutions ça peut poser des problèmes de lecture en étant trop petit par exemple.
Les écrans plats eux, peuvent fonctionner dans des résolutions différentes, sauf qu’ils ont une résolution native, celle de la dalle, et que l’image est optimale dans cette résolution, et qu’elle n’est vraiment pas belle dans les autres, pour la simple et bonne raison que soit un pixel nécessite plusieurs pixels pour être affiché ou au contraire qu’un pixel est censé afficher plusieurs pixels ce qui pose bien entendu des problèmes de lisibilité et de netteté.

Donc lorsqu’on achète un écran plat, ce qui compte c’est la résolution native de la dalle et c’est là que le problème se pose. En effet à l’heure actuelle les gens achètent les écrans sur leur taille en pouces et leur format (Wide 16*9ème ou classique), sans se poser la moindre question quand aux résolutions de la dalle et donc de la qualité de l’image qu’ils auront au final.
Quand je vois des gens dépenser des fortunes dans un 22″ alors qu’il n’a pas plus de résolution qu’un 20″ je me dis qu’il y a un léger souci… alors d’aucun diront qu’ils ne voient pas où est le problème et que justement il vaut mieux afficher sur un plus grand écran la même chose?
Ce qui était vrai sur les écrans classiques ne l’est plus pour les écrans plats, car en effet si la résolution est la même cela veut tout simplement dire que la taille des pixels et probablement le pitch (l’interstice entre deux pixels) sont plus gros sur un 22″ qu’ils ne le sont sur un 20″, ce qui veut dire que si on est assez proche de l’écran l’image sera moins belle, moins nette de moins bonne qualité…

Pour ceux qui voudraient s’en convaincre voici un tableau très bien fait qui présente les différentes caractéristiques des dalles des LCD, taille, nombre de pixels, résolutions, et vous verrez ainsi plus clairement que parfois il vaut mieux au même prix acheter un 20″ de grande marque à l’image excellente qu’un 22″ à l’image relativement moins jolie et souvent d’une marque moins prestigieuse (donc aux plastiques de moins bonne qualité, parfois la dalle aussi…).
Le problème étant que les vendeurs comme les acheteurs ne vous vendent pas un écrans sur ce qu’il peut faire mais plutôt sur ce que vous imaginez qu’il fait, et ce qui est terrible c’est que bon nombre de « connaisseurs » ou de professionnels du secteur ont le même raisonnement, ce qui risque de faire perdurer longtemps cette manie du « je veux le plus gros possible » alors que ça n’apporte rien bien au contraire, et dans l’informatique plus particulièrement c’est parfois une dépense supplémentaire inutile.
Pour modérer un peu tout ça notez que pour les écrans dits de télévision que l’on regarde de beaucoup plus loin qu’un simple moniteur, il peut être préférable dans ce cas de vouloir un pitch et une taille de pixels élevés pour assurer un meilleur confort visuel, un moniteur qui par définition est beaucoup plus proche lui ne se satisfait pas de ces considérations.

Venez réagir sur le forum