Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

En Ecosse un sondage fait froid dans le dos…

Une association d’anciens combattants à conduit une étude auprès d’une groupe de jeune enfants écossais âgés de 9 à 15 ans. Cette étude a été menée sur 2000 élèves et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il faudrait sérieusement revoir comment est enseignée l’histoire là bas.
Et indirectement il serait intéressant de savoir si en France aussi de telles lacunes peuvent exister. Pour comprendre les résultats extravagants et le nombre important de réponses similaires inadaptées il faut dire que le questionnaire employé était un questionnaire à choix multiple.

En vue des commémorations du 11 Novembre l’association a demandé un certain nombre de choses relatives à la Seconde guerre mondiale. Voici une partie des réponses parmi les plus surprenantes qui font réellement froid dans le dos.
Pour 1 enfant sur 20 ayant participé à ce questionnaire Adolf Hitler était un entraineur de l’équipe de football d’Allemagne.
1 sur 6 pensait qu’Auschwitz était un parc d’attraction à thème basé sur la seconde guerre mondiale.
1 sur 20 a répondu que l’Holocauste était une fête qui célébrait la fin de la guerre.
Et pour finir cet inventaire à la Prévert si je puis dire 1 sur 10 pensait que SS correspondait à la célèbre série des "Secret Seven" d’Enyd Blyton (le papa de Oui Oui) connu en France sous le nom du clan des sept.

Bien sur pour en revenir à des pourcentages plutôt qu’à des chiffres aussi parlants, il ne faut pas tout de même crier à l’horreur totale, en effet une majorité des enfants interrogés a répondu correctement à bon nombre des questions mais une minorité tout de même inquiétante a répondu des énormités.
Concernant Hitler tout de même 77% des enfants interrogés ont su dire qui il était, tandis que 13,5% ont tout de même indiqué qu’ils pensaient qu’il avait découvert le concept de gravité en 1650.
Dernier chiffre même si 41% des élèves ont su dire quelle nation a utilisée la première bombe atomique ils sont tout de même 31% à penser que c’est le Japon et près de 19% à penser que c’est l’Allemagne…

Bref le problème est que l’éducation des enfants est totalement à revoir, et qu’en Ecosse il faut probablement penser que ce n’est pas pire qu’en France, ou plutôt en prenant tout ça à l’envers on peut penser qu’en France le problème est peut être aussi important qu’en Ecosse.
Et même si des jeunes enfants n’ont pas à avoir une connaissance parfaite des événements de la guerre et en particulier des deux dernières guerres mondiales, il est des faits importants dont il faut avoir un minimum de connaissances.
Il serait peut être bien que l’on fasse passer ce genre de questionnaires à grande échelle à tous les élèves des différents pays d’Europe par exemple pour certaines fins de cycle de leur scolarité, par exemple en primaire en France afin de juger non pas de l’enseignement et de sa qualité, mais bel et bien de l’assimilation ou pas de celui ci par les élèves.
On savait le Français et les Maths en péril, mais si vous savez les fondamentaux qu’il faut sauver, mais quid des matières secondaires, alors qu’on vient de nous présenter la réforme des Lycées qui augmente le nombre des matières et des connaissances des enfants ne faudrait il pas que l’on fasse le point sur ce qu’ils sont déjà censés savoir?

 

Venez réagir sur le forum