Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Encore un coup monté du gouvernement ou pas!

Non non pas de politique, mais bel et bien de l’informatique, mais qui a un petit goût de complot qui devrait plaire à tous les adeptes des complots mondiaux et des secrets honteux du pouvoir, et particulièrement du pouvoir en place tant qu’à faire.
Ceux qui voient dans tout et n’importe quoi la marque d’un complot terrible dont nous serions tous plus ou moins les pantins décervelés tout juste capables de nous mener jusqu’à l’isoloir comme autant de moutons en route pour l’abattoir.
Une histoire tellement stupide et à la fois tellement anodine qu’elle en devient suspecte, et qu’elle a ou va alimenté surement quelques choux gras pendant quelque temps, et pourtant une histoire qui ne devrait même pas avoir un tel impact vu son explication tout a fait rationnelle.

Remarquez que depuis sa découverte elle n’a pas eu la force de soulever un quelconque buzz, comme quoi soit le consommateur d’informations (nous quoi) commence à savoir faire la part des choses, soit que l’information n’a pas été suffisamment prise et reprise et qu’elle ressortira dans quelques jours ou quelques semaines comme ça c’est déjà vu dans le passé.
L’histoire une vulgaire affaire de filtre antispam mal réglé, enfin c’est l’explication officielle, un filtre antispam quoi qu’est ce? Sur les serveurs de messageries les messages non désirés (alias Spam ou pourriel) se doivent d’être filtrés au moins en parti, vous n’imaginez pas les quantités journalières et les volumes que ça représente.
Certains fournisseurs d’accès le font, souvent au travers d’une offre payante pour le client (alors même qu’ils en profitent pourtant en partie en terme de coût mais passons), ce faisant les messages qui correspondent à ce que doit filtrer le serveur ne sont pas transmis au destinataire et sont détruits avant d’arriver à destination ou plus souvent ils sont stockés dans des dossiers tampons que l’utilisateur peut aller voir et vider si nécessaire.
Les règles (les filtres) évoluent quasi quotidiennement pour répondre aux nouveaux messages que les spammeurs mettent au point chaque jour, des organismes existent qui maintiennent des listes d’adresses de spammeurs pour que les serveurs qui voient des messages arrivant de ces gens là ne les transmettent pas.
Des règles plus complexes permettent de donner une valeur à un mail, son format, ses différentes caractéristiques, tout a un indice qui mis bout à bout donne une valeur qui détermine si oui ou non le message peut être catégoriser comme un spam, voilà les méthodes actuelles et les logiciels les plus couramment employés de nos jours, alors que dans l’histoire qui nous occupe c’est beaucoup plus basique comme problème.

Il semble en effet que les serveurs de messagerie de La Poste.net soient anciens ou que leurs filtres antispams datent de la dernière guerre, puisqu’ils ne fonctionnent que sur des mots clés visiblement, et sur des mots clés découverts dans les titres des mails ce qui a amené des utilisateurs à ne pas recevoir certains mails sans même pouvoir se rendre compte qu’ils ne les recevaient pas!
Le problème est apparu récemment et à l’heure où j’écris ces lignes devrait être corrigé depuis presque un mois.
Le filtre antispam de La Poste.net traite pas mal de mot comme viagra, et cialis qui est un médicament stimulant sexuel, et bien figurez vous que non content de traiter tous les mails qui contiennent cialis dans l’objet, le filtre avait aussi comme habitude de filtre des mots plus courants, qui contenait cialis, comme so(cialis)te ou so(cialis)me, je vous laisse imaginer les résultats…
Si ces mots étaient contenus dans les objets des messages, les messages n’arrivaient jamais à destination et jamais personne n’avait d’information concernant ce filtrage, l’expéditeur comme le destinataire se retrouvant aveugles face à un problème aussi surprenant qu’embêtant…

Comme je vous le disais en accroche, et même si preuve est faite que ce n’était qu’un mauvais paramétrage l’affaire a ceci de comique qu’elle pouvait faire croire à un complot absolument monstrueux visant à faire disparaitre la pensée socialiste des mails des abonnés de ce service en ligne 😉
Mais si je vous parle de cette affaire c’est aussi pour vous faire prendre conscience que votre propre fournisseur de mail ou d’internet a peut être aussi ce genre de problèmes et peut être même que vous avez rencontré ce genre de cas, alors avant de crier au scandale, à la société Orwellienne ou que sais je, demandez à votre prestataire si tout simplement ce ne serait pas un mauvais réglage tout bête qui serait la source de vos problèmes.

Venez réagir sur le forum