Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Europe – Start from the dark

Depuis 1991 j’étais resté seul abandonné dans ma tristesse.
Et ce n’est pas les 3 best of sortis depuis qui avaient pu me redonner le sourire.
Fan de la première heure du groupe de métal Europe, j’avais apprécié la bonne réussite de leur troisième album dans nos contrées.
Et quelle déception d’apprendre en 1991 que l’album "Prisoners in paradise" signait leur disparition et la fin du groupe.

Et puis l’année dernière tel le phénix renaissant de ses cendres, Europe nous revient avec un album sobrement nommé "Start from the dark".
RAhhhhh Joey Tempest est revenu!
Et avec lui la pate si particulière de ce groupe.

Les riffs de guitare de John Norums semblent directement échappés du passé.
Le son a changé, les guitares n’ont plus la même voix, mais le style si particulier de ce rock mélodique et envoutant reste présent.

Cet album est vraiment l’album du renouveau dans la continuité comme si ce break de 13 n’avait jamais eu lieu.
Des ballades hypnotiques aux morceaux agressifs, tout ce qui a fait Europe dans le passé est là.
Attention hein je ne parle pas uniquement des deux trois morceaux dont se rappellent les français en général mais bien des 5 premiers albums du groupe.

Et les paroles du titre dont est tiré le nom de l’album semble être un message du groupe.

"Tonight, this is how we breathe
To put some strength back in our hearts
We’ve got nothing left to lose
We start from the dark"

Traduction approximative par votre serviteur

"Ce soir c’est comme ça que nous respirons
Afin de remplir nos cœurs de force à nouveau
Nous n’avons rien à perdre
Nous commençons des ténèbres"

Et si comme moi vous avez aimé les deux premiers albums (les moins connus) ainsi que "Prisoners in paradise", alors vous vous régalerez de cet album, brut sans concession et tellement entêtant.

Que vous aimiez les morceaux rapides comme le très nerveux "Go to have faith", le très bon "Flames", le très mélodieux "Spirit of the underdog" laissez vous tenter par cet album qui vous fera visiter ce que Europe fait de mieux, du hard rock riche et varié.

Venez réagir sur le forum