Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

L’abbé pierre nous a quitté

Bon c’est on ne peut plus normal il faut bien le reconnaitre, l’homme est mortel et aussi surement que sa vie a un début elle a aussi une fin, mais il faut aussi dire qu’à force de voir cet homme traverser les épreuves et le temps j’en étais presque venu à le considérer comme éternel.
D’ailleurs eternel il l’est que ce soit par son action, par son charisme, par son humanisme, par ce qu’il a fait dans sa vie, il aura laissé une empreinte indélébile et il restera dans les mémoires et dans l’histoire même des hommes.

Alors que devons nous retenir de cet homme qui aura donné aux autres tout ce qu’il avait y compris ce bien le plus précieux possible sa vie, pour l’aider et pour tendre la main à tout ceux qui en avaient besoin?
Tous les journaux vont vous refaire la biographie de ce grand homme et vous ne manquerez pas d’avoir droit à maints reportages sur sa vie et son œuvre, ainsi qu’à de nombreux parallèles avec d’autres "bienfaiteurs" des hommes.
Ce qu’il est important de retenir je crois c’est ce qui sous tend son ouvrage une telle volonté de faire et d’agir pour les autres, le courage dont il a fait preuve lors de ses prises de positions et lors de ses interpellations aux gouvernements qui se sont succédés.
La volonté aussi d’avoir voulu croiser de nombreux grands de ce monde pour délivrer son message d’humanisme et d’universalité pour aider à créer une conscience collective mondiale orientée vers les plus nécessiteux.
Finalement le fait d’avoir vécu une vie riche de rencontres, d’expériences dans le plus grand dénuement et ce afin de partager avec ceux qu’il défendait un peu plus que sa bonne conscience ou que ses idées.
Saluons l’homme de toutes les époques, qui n’aura jamais cédé aux sirènes de la vie et qui se sera tout le temps maintenus dans une droite ligne ne perdant jamais ses convictions et ses idéaux.
Et il faut lui reconnaitre de nombreuses actions et des succès importants, la seule chose qu’il est presque triste de constater c’est qu’en 53 ans de combat intense la situation a si peu changée et que de son vivant il n’aura pas eu le loisir d’observer la fin des injustices même si il a pu voir tout ce que son action a permis comme bienfaits.
En tout cas c’est un bien triste jour, mais je crois qu’il aurait voulu qu’on soit heureux et qu’on se dise qu’où il est désormais il n’y a plus d’injustice et que dans la mort tous les hommes sont égaux.

Venez réagir sur le forum