Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

L’effet du "s’il le fait pourquoi pas moi"

Ca faisait longtemps que je n’avais pas eu sous la main un aussi beau panel de crétins…
Bon certes l’environnement de la voirie actuelle y est pour beaucoup je dois avouer, mais l’effet meute est toujours impressionnant quand il est à ce point représenté.

Donc actuellement grâce aux travaux sur Grenoble, nous avons droits aux voies magiques, des voies qui apparaissent et disparaissent, qui ne sont indiqués par rien ou par un marquage au sol totalement insuffisant qui ne permet pas d’anticiper…
Bref c’est un joyeux bordel, hors donc la nouvelle mode qui est une avancée pour les transports en commun (quitte à rajouter une dose supplémentaire de difficulté pour les gens qui utilisent une voiture) est de supprimer des voies pour en faire des voies réservées aux bus dans des endroits ou elles n’étaient pas forcément de trop.
Donc un début de soirée, pris dans ce nouvel agencement de l’entrée en ville où bien entendu les voies pour les voitures n’avançaient pas pour cause de trafic trop important.
Et après m’être retrouvé sur la voie de bus non indiquée et m’être correctement rabattue.
J’avais déjà passé un ou deux feux, et aucune voiture ne se trouvait plus sur cette fameuse voie puisque elle était maintenant clairement visible.
Quand d’un coup un crétin est arrivé sur cette voie et en forçant le passage quitte à provoquer un accident s’est inséré entre mon véhicule et celui de devant en arrivant près d’un autre feu surement pour se protéger au cas où les services de police soient dans le carrefour suivant.
Bon une fois copieusement insulté le fautif, la circulation reprend comme elle peut, quand il démarre au quart de tour, se redécale sur la voie de bus et se réintègre sur la vrai voie encore plus violement quelques mètres plus loin provoquant un freinage d’urgence d’un automobiliste.
Et là on se dit qu’on a atteint les limites de la connerie et que ce monsieur est un cas unique et isolé.
Mais voilà qu’on voit arriver une puis deux puis trois voitures sur la voie de bus…
Bref à partir du moment où certains dans la queue ont vus qu’un abruti n’avait pas eu de problèmes et qu’à priori il n’y avait rien à craindre, l’effet meute s’est mis en route et ils ont ainsi gagnés quelques précieuses minutes au risque de provoquer de nombreux accrochages dangereux.
Bon sang mais les gens sont à ce point déconnectés des conséquences de leurs actes, dans leurs petites vies individualistes qu’ils peuvent à ce point prendre des risques pour finalement un gain quasi négligeable et surtout pour certains d’entre eux, pour suivre un mouvement lancé par quelqu’un d’encore plus inconscient…

Venez réagir sur le forum