Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

La discrimination génétique bientôt interdite par une loi aux USA

En tout cas c’est tout ce qu’on peut espérer si la législation discutée le 25 Avril 2007 continue son parcours dans les institutions Américaines.
Vu son engouement et le support y compris du président Bush il n’y a que peu de risque que cette loi ne finisse pas par exister réellement.
Mais alors qu’en est-il? Il s’agit au même titre que les lois interdisant la discrimination concernant les préférences sexuelles, ou religieuses ou des origines des personnes, de rendre illégale les discriminations basées sur le patrimoine génétique d’un individu.

Par exemple on peut penser aux tests permettant de mettre en avant des risques accrus de maladies cardio-vasculaires entrainant un surcout dans la souscription d’une assurance vie.
De même il sera désormais interdit à un employeur de pouvoir faire appel aux gènes pour cautionner des refus d’embauche ou des licenciements par exemple.
Bref désormais aux Etats Unis on ne pourra plus être mis à l’index à cause de son patrimoine génétique, et même si on peut se demander si ce genre de lois est nécessaire on ne peut que reconnaitre une avancée dans le respect de la vie privée et de l’intégrité de la personne.
Il faut dire que certains états avaient déjà plus ou moins des lois disparates à ce sujet protégeant parfois déjà des dérives et des discriminations basées sur le patrimoine génétique, mais rien au niveau national et parfois des exceptions permettant des dérives comme dans certaines assurances individuelles par exemple.
Et on est à même de se demander à quand en France ou en Europe, car même si dans un monde parfait ce genre de chose devrait être du domaine du bon sens et ne pas nécessiter de lois, force est de constater que la législation permet des recours impossible auparavant.
Concernant le racisme par exemple ou l’homophobie, il est sur que les lois qui sont passées à ce sujet ont permis de prendre en compte de manière plus forte les crimes et délits liés à ces formes de discrimination, et qu’elles ont permis surtout de faire prendre conscience qu’il est incroyable à notre époque encore d’avoir ce genre de comportements dans notre pays.
Et comme il n’est pas normal de discriminer sur toutes ces choses, il n’est pas normal non plus de discriminer sur le patrimoine génétique des gens, et il est important que toutes les formes de dérives quelle qu’elles soient puissent être punies sévèrement lorsqu’elles touchent à ces choses qui sont uniquement du domaine du privé.
De toute façon un jour ou l’autre il y a fort à parier que la France légiférera à ce sujet aussi, même si comme souvent nous avons quelques années de décalage avec nos cousins d’outre atlantique.

Venez réagir sur le forum