Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

La main de dieu

En ces périodes de doute, dans laquelle les gens en manque de spiritualité en viennent à chercher des solutions alternatives aux grandes religions ou courants de pensée habituellement admis, cherchant même pour certains dans des films leur nouvelle énergie spirituelle comme ceux qui se déclarent adeptes de la force (Concept qui est la source des Jedis dans StarWars) voilà qu’une église fait stades combles et fait parler d’elle en ce moment.
Il s’agit de l’église de la main de dieu mais en espagnol elle s’appelle "la Mano de d10s" ceux qui ont un minimum de culture footballistique savent déjà de quelle main il s’agit, les autres pourront le deviner si ils savent que le numéro 10 indiqué à la place de "IO" dans le mot "Dios" est celui d’un membre de l’équipe nationale d’Argentine d’il y a quelques années.

Cette église s’appelle "l’ignesia Maradoniana" maintenant vous voilà sûr de vos soupçons il s’agit d’une église dont le dieu n’est rien de moins que Diego Maradona lui même.
Bien entendu cette église n’est pas une vrai église, et bien entendu elle ne se prend pas au sérieux quoi que… A l’origine deux journalistes qui vouent un culte au plus connu des footballeurs argentins qui est par ces "adeptes" le plus grand joueur de football du monde.
"La main de dieu" étant une référence au but que l’argentine s’est vu accordé contre l’Angleterre en 1/4 de finale de la coupe du monde de football de 1986 but contesté et contestable puisque il est le résultat d’une main gauche de Diego Maradona.
Cette église compte tout de même près de 40 000 fidèles qui sont des croyants dans le football et à qui il fallait un dieu et qui mieux que Diego Maradona pouvait assumer ce rôle.
Le livre saint de l’église est la biographie de Diego Maradona "I am the Diego", elle a deux dates de fête, le jour de noël qui se trouve être le 29 Octobre en référence à la date de naissance du joueur de football, et durant laquelle les adeptes se réunissent ensemble et regardent les meilleurs matchs de leur "saint" tout en faisant la fête.
Et le 22 juin qui est justement la date à laquelle a eu lieu la fameuse "Main de dieu", cette journée là les "croyants" regardent en boucle la fameuse action tout en faisant la fête là aussi.
Bien entendu pas besoin de se convertir pour rentrer dans l’église, vous pouvez le faire d’où que vous soyez, la seule chose est que vous devez croire dans le football et dans Diego Maradona et partager les idées de ces doux dingues.
D’ailleurs des "rituels" ont lieu parfois dans les temples que la star du football a consacré lors de sa carrière, si ce n’est que ces temples sont des temples du football, autrement dit des stades comme celui du Club Renato Cesarini Rosario.
Si vous voulez en apprendre plus rendez vous sur la page officielle de l’église et si vous pratiquez l’espagnol ou si vous pouvez traduire les paroles, vous aurez même droit aux prières utilisées par les membres sur cette page.  
Vous pouvez aussi regarder les vidéos mises à disposition sur le site officiel de l’église à cette adresse.
Bref des croyants comme on aimerait en voir plus souvent qui ne seront à priori jamais à la source de guerre de religion ou de morts, bien qu’il se puisse que pendant leurs fêtes officielles de nombreuses bouteilles soient tombées vide mortes des suites de leur ingestion par les croyants.
Gloire à Diego et vive la Main de dieu.

Venez réagir sur le forum