Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

La prophétie d’Avignon

La saga de l’été de France2, je crois sans trop me tromper que ce n’est pas loin d’être la pire des sagas de l’été qu’il m’ait été donné de voir dans ma courte vie.
Tout d’abord commençons par le scénario, encore un délire historico-spiritualistico-magico-complotico-complicado…
Une histoire de prophétie dans la ville d’Avignon, avec comme souvent, des kilos de personnages tous plus ou moins liés les uns aux autres, par des dizaines d’histoires différentes, mais malgré la complexité des liens, ça ne suffit pas à cacher l’extrême minceur du scénario principal.

A croire d’ailleurs que ceux qui écrivent ces histoires pensent que les liens entre les personnages et les mystères à tiroir qui ne se dévoilent totalement qu’à la fin fond tout ce qui est nécessaire à une bonne histoire, ce dont je doute bien entendu.
Pour ce qui est d’ailleurs de l’histoire principale c’est un sous-sous-sous-Da Vinci Code, avec une prophétie, des énigmes, des objets mythiques, des trucs et des bidules, bref, tout ce qui pourrait aider au mysticisme de l’histoire mais qui fait plutôt ajout pour suivre la mode qu’autre chose…
Concernant les dialogues on frise parfois les feux de l’amour, et le découpage de l’histoire en 8 fois 52 minutes n’est pas pour arranger ceux qui veulent tout regarder, parce que malheureusement je pense que l’histoire se serait suffit sur 6 voir 4 épisodes très largement…
Durant les épisodes, les changements de lieux et de personnages fréquents sont là pour faire prendre le suspense, mais au fur et à mesure de ces nombreuses heures, ça devient tout de même assez lourd et fatiguant même puisque à force on a l’impression que c’est la seule manière que connaissent les scénaristes ou le réalisateur pour narrer l’histoire comme ils le souhaitent.
A propos des acteurs, malheureusement, même pour eux, je crois qu’on ne peut pas parler réellement d’une réussite, peu convaincants dans l’ensemble, pourtant le casting contient de nombreux visages connus et des acteurs qui habituellement ne sont certes pas les meilleurs du monde mais font bien vivre leurs personnages.
Bref peu de chose pour rattraper le tout, même le mysticisme derrière la prophétie et les diverses énigmes ne parviennent pas à tenir en haleine comme c’est le cas au contraire dans le Da Vinci Code par exemple.
Concernant les effets spéciaux et les cascades certaines scènes sont tout juste risible, mais pas digne d’une production un peu sérieuse… Certaines scènes de pugilat par exemple sont même indigne d’un film de série Z c’est dire…
Et pour couronner le tout on sent la fatigue des scénaristes et du réalisateur sur le fin avec une fin à la con, surtout qui en moins de 5 minutes contient deux énormes bourdes du genre de celles qu’on ne laisserait pas passer même dans une école de cinéma en première année…
Bon si vous deviez regarder cette saga je ne vous gâcherais pas l’histoire, sachez seulement que l’héroïne tombe dans le coma, enceinte et qu’elle a donc accouchée alors qu’elle était dans le coma (on imagine une césarienne ou je ne sais quoi)…
La scène se passe probablement 3 mois après l’accouchement, deux personnes parlent d’elle et l’un des deux qui est médecin dans l’hôpital indique qu’elle ne se réveillera jamais qu’elle est dans un coma profond et que ça en est finit.
L’autre décide d’aller la voir quand même emportant le bébé.
Première bourde, madame dans le coma profond n’est pas sous respirateur artificiel, elle est donc censé être décédée ou presque mais elle n’a qu’une pauvre perfusion et rien d’autre.
Et la deuxième concerne le bébé, on le lui pose sur la poitrine, et donc comme elle était dans le coma nous sommes bien d’accord qu’à priori le bébé a été nourri au biberon depuis trois mois n’est ce pas?
Et bien en l’occurrence le bébé acteur lui n’a pas été briefé comme il faut puisque il tente par tous les moyens de téter le sein de l’actrice ce qui indique un bébé élevé au sein justement.
Vous me direz ce ne sont que des détails mais justement après 8 heures d’une saga en quelques minutes faire ce genre de bourdes montre peut être pourquoi cette saga n’a pas trouvé grâce à mes yeux…

 

Venez réagir sur le forum