Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

La terrible décision

Elle a enfin trouvé, elle a enfin les mots
Elle est sa prisonnière chaque jour enfermé
Elle n’est pas encore morte qu’il garde le tombeau
Son amour est un piège, il a volé les clés

Elle tourne le regard et elle voit l’illusion
Elle pensait qu’elle était maitresse de sa maison
Elle n’a pas une seconde senti qu’une prison
S’était substitué et qu’elle était au fond

Elle le regarde rentrer son sourire enjôleur
Elle sait que son retard l’a marquée d’une odeur
Elle n’a jamais parlé, c’est bien là son erreur
Mais comment elle pourrait de lui elle a si peur

Elle finit ses corvées, avant de lui devoir
Elle devra y passer, c’est ainsi tous les soirs
Elle sentira cette autre en pleurant dans le noir
Avec lui s’est enfui le moindre de ses espoirs

Elle fait comme tous les soirs, elle le laisse jouir
Elle n’a jamais vraiment pu connaitre le plaisir
Elle sait que ça existe mais pour elle le désir
S’est comme évaporé, elle voudrait en finir

Elle était pleine de vie, mais c’est le vide depuis
Elle se sent comme morte, elle n’a aucune envie
Elle pourrait bien peut être en finir de la vie
Si elle n’était maman, elle se serait enfuie

Elle entend qu’il dort bien, elle se lève en silence
Elle s’assoit dans un coin, attend la délivrance
Elle sait que ce répit est de courte durée
Et que demain matin tout va recommencer

Elle pleure toute les nuits, s’endormant sur le sol
Elle sait que son mari pense d’elle qu’elle est folle
Elle se moque de cela car elle est trop blessée
Elle livre ce combat depuis tellement d’années

Elle se sent seule et vide, sa beauté qui s’en va
Elle ne peut plus mentir, maintenant ça se voit
Elle sait que son regard semble tellement abimé
Comme sous un bulldozer elle se sent écrasée

Elle voudrait qu’en bel ange entende son appel
Elle lui dirait sa vie, il offrirait ses ailes
Elle pourrait s’en aller, trouver enfin la paix
Quitter ce monstre infâme qu’elle avait épousé

Elle voit monter en elle des illusions de mort
Elle sent que la souffrance illumine son corps
Elle va devoir partir, emportant ses enfants
Sa seule solution c’est s’enfuir du tyran

 

Venez réagir sur le forum