Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le boucher de Bagdad pendu

A moins de vivre dans une caverne vous ne pouvez pas ignorer que le dictateur Saddam Hussein a été reconnu coupable lors du premier procès qu’il a affronté et a en conséquence été condamné à la peine de mort.
Peine de mort expédiée peut être un peu rapidement et qui est la cause de bien plus de difficultés que de solutions. Mais en quoi cette exécution est elle problématique?

Premièrement, la manière dont l’exécution a été menée et les circonstances, et pour couronner le tout le fait que des personnes présentes ont capturée l’exécution en vidéo à l’insu des autorités.
Et qu’en plus de donner une bien moins belle image de cette exécution que la vidéo "officielle" pas en terme de qualité d’image mais de respect de la personne elle a exposé que de nombreux opposants au dictateur étaient témoins de la scène, et montrant que le dictateur a subit la violence verbale de membres de l’assemblée et de ses bourreaux qui semble t’il, étaient des chiites (l’une de 3 ethnies qui peuple l’Irak et qui fut victime du règne du dictateur).
Ces images outre la violence de la pendaison en elle même, risquent de donner au sunnites (ethnie dont été issu Saddam) des raisons ou des envies de se venger, et d’enflammer encore plus un pays qui n’a pas besoin de ça pour l’instant.
Car on peut effectivement reprocher à Saddam de nombreux crimes et exactions, il n’empêche que durant son règne son pays n’était pas la proie d’une guerre civile aussi intense et violente que maintenant. Cela rappelle terriblement la Yougoslavie en son temps.

Deuxièmement, le fait d’avoir précipité cette exécution dans le temps. Elle a eu lieu avant la prière de l’aube le premier jour de l’aïd-el-kébir, fête musulmane majeure qui marque chaque année la fin du pèlerinage à la Mecque, ce qui peut être perçu comme une insulte à cette religion, puisque c’est un peu comme si on exécutait un chrétien le jour de Pâques.
Cette précipitation n’est peut être pas la faute de l’occident mais plutôt des opposants farouches au dictateur qui souhaitaient une mort rapide de celui ci mais pour la plupart des pays musulmans, il n’y a aucun doute quand au fait que les Etats Unis soient derrière cette précipitation (que ça soit vrai ou non de toute façon vu l’état des relations internationales ça n’est plus réellement si grave).

Concernant la précipitation, elle a aussi d’autres implications, en effet cette exécution met fin à toutes les autres affaires pour lesquelles Saddam aurait pu être jugé.
Ce qui veut dire que des milliers de famille n’auront pas la possibilité d’obtenir des explications, des excuses pourquoi pas, et de faire un travail de deuil qu’un procès permet parfois.
Sans compter que ces procès auraient pu éclairer de nouvelles lumières de nombreuses zones d’ombre des années Saddam.
Ce n’était peut être pas pour plaire à certaines personnes parce que Saddam aurait certainement pu faire des révélations embarrassantes, mais la vérité est à ce prix, et on ne peut que regretter que dans ce cas la vérité ne sera jamais su pour de nombreuses affaires impliquant le dictateur.

Enfin et ce n’est certainement pas la moindre des raisons, cette affaire risque de faire de Saddam Hussein un martyr et de lui donner une importance historique bien au delà de ce qu’aurait laissé son nom dans l’histoire.
De nombreux pays pourraient prendre fait et cause pour donner à cette mort une signification et faire de cet événement la raison d’un embrasement de cette région.

Il y aurait aussi à parler au niveau éthique sur le fait de donner la mort à quelqu’un. Notre pays ardent défenseur de l’abolition de la peine de mort n’a peut être pas eu le poids qu’il aurait du afin de faire en sorte que le dictateur soit jugé hors d’Irak par exemple.
Pourquoi certains individus ont droits à la cour internationale de justice et tout ce qu’elle apporte comme avancées dans le domaine des peines avec entre autre le fait de ne pas avoir de condamnation à mort.
Et pourquoi avoir tout fait pour faire juger Saddam dans son propre pays avec tous les risques d’influence dont les derniers mois ont été les témoins, comme les meurtres des avocats défendant le dictateur ou comme le fait que peut être les origines ethniques de certaines personnes ont eu de l’importance dans la manière dont a été donné la justice.
L’erreur des Etats Unis a peut être été de vouloir faire de ce procès dans le pays d’origine la reprise de pouvoir du régime irakien, et la preuve de la souveraineté retrouvée des instances de ce pays.
Ce qui est loin d’être le cas vu l’actuelle situation du pays et les violences qu’il subit quotidiennement.

Bref cette condamnation et cette exécution semble finalement ne faire le jeu de personne, alors pourquoi avoir voulu précipiter les choses ainsi et pourquoi n’avoir rien fait pour éviter tout cela.

Venez réagir sur le forum