Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le débat par les raccourcis et la caricature

Merci à Frédéric Mitterrand hier soir dans l’émission "C’est maintenant ou jamais, la musique", qui a mis des mots sur quelque chose que je ressentais mais que je n’arrivais pas à exprimer.
Le fait qu’à l’heure actuelle particulièrement en politique mais pas uniquement, les débats se limitent finalement à des prises de positions et des argumentaires creuses, et surtout caricaturales.

En effet on prend seulement une phrase dite par tel ou tel et on en fait un argument permettant de délivrer un message parfois permettant de construire une discussion complète, donnant des sous entendus ou des significations qui permettent d’étoffer tout cela.
Ou alors on analyse telle ou telle action faite par l’un ou l’autre pour là encore donner à tous ces détails des significations et des raisons qui doivent permettre de faire passer un message à celui qui les utilise.
Et je dois dire que c’est un sport employé autant à droite qu’à gauche, et encore une fois autant pour de la politique que pour n’importe quoi d’autre.
Mais en fait, et malheureusement, la plupart de ces prises de position ou ces démonstrations, finissent par peser certes mais pas contre la personne visée, mais plus contre celui qui les utilise, en fait, cette manière de faire joue aussi son jeu, je m’explique.
Ceux qui pensent comme celui qui fait ces raccourcis se conforte lui même dans ces explications et y retrouvent ce qu’il pense, apportant de l’eau à son moulin et appuyant ses convictions, alors qu’à l’inverse ceux qui sont les adversaires avoués, eux, voyant le côté caricatural de la chose ou ayant une vision moins partiale se confortent aussi dans leurs idées et leurs arguments.
Ce qui fait que ces discussions en plus d’être inutiles car partiales d’un côté comme de l’autre sont aussi stériles et c’est certainement ce qui est le plus triste.
Intellectuellement il est décevant et déprimant presque que ces discussions prennent chaque fois et fassent peser sur des débats qui pourraient parfois faire germer des idées ou des suggestions le poids d’une manipulation parfois faite sans le vouloir, mais qui coupe court à tout réel débat constructif.
Alors quoi faire pour faire évoluer tout ça? Peut être déjà s’éviter de véhiculer des arguments creux ou des caricatures sans prendre la précaution d’éviter de faire des procès d’intentions par exemple.
Peut être aussi oublier ce que peuvent dire tel ou telle, pour ne se concentrer que sur des idées ou des propositions et pourquoi pas faire en sorte que nous soyons les vecteurs de propositions plus construites et plus constructives sans bords et sans limites, qui pourraient peut être ensuite être réutilisés pourquoi pas, après tout, les citoyens sont souvent à la source des bonnes idées.
Alors pourquoi perdre du temps dans des stérilités comme si il fallait expliquer les actions de tel ou tel, comme si les gens qui soutiennent un camp ou l’autre, comme si les militants, ou juste les sympathisants devaient être les garants ou les responsables de ce que les hommes politiques ou les responsables pouvaient dire ou faire.
Les dégâts faits par ces comportements en continuant de creuser des fossés d’incompréhensions entre les gens n’apportera rien de constructif et de bien pour personne, et je crois que le moment est venu de cesser les combats partisans pour réfléchir différemment, plus globalement.
Mais peut être doit on considérer que tout ceci fait parti du jeu, comme le répétaient les hommes politiques à la fin des législatives, expliquant que tel ou tel qui avait critiqué politiquement telle mesure devait maintenant reconnaitre son utilité et y travailler.
Peut être est ce normal de faire et d’agir ainsi, peut être est-ce une manière de donner des repères aux gens, quitte à finalement les déboussoler totalement.

Venez réagir sur le forum