Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le dopage et les retransmissions télé

Voilà une bien triste nouvelle si je puis dire puisque deux chaines publiques Allemandes ont décidés d’arrêter de retransmettre les étapes du tour de France après que le contrôle en juin d’un coureur allemand dont les résultats se sont fait attendre ont révélés qu’il était positif à des produits dopants.
Alors en premier lieu pour résumer l’affaire le coureur a fait des tests en juin lors d’une course autre que le tour de France, et ses résultats viennent tout juste de tomber, alors que lors des tests précédents le tour de France il n’avait pas été détecté positif, donc ce n’est pas les tests ou l’organisation du tour qui est en jeu dans cette affaire.

Les deux télévisions qui ont décidés de ne plus retransmettre la course expriment un ras le bol concernant le dopage, ce coureur était un jeune coureur, un espoir d’une relève enfin propre et enfin décidée à offrir du spectacle aux gens et semble t’il la déception conséquente à ce test positif a pesé dans cette décision de cesser les retransmissions.
Mais pourtant on peut dire ce que l’on veut, depuis des années la course cycliste est très certainement l’un des sports ou le plus de contrôles anti dopage sont réalisés, et ou le plus de sportifs sont détectés et sanctionnés, tout le monde se rappelle l’affaire de l’année dernière dans laquelle le maillot jaune et vainqueur du tour avait été déchu de son titre après certains résultats d’analyses positifs.
Et de nombreux autres sports feraient bien de prendre exemple sur ces méthodes qui même si elles ne sont pas parfaites et même si elles ne permettent pas d’éviter toutes les triches font tout de même que petit à petit ce sport s’assainit et qu’il regagne lentement mais surement une éthique qui mène certains anciens coureurs à avouer qu’ils se sont dopés.
Mais si une chaine de télé décide de ne plus retransmettre la course du tour de France ou les courses cycliste quel est le message envoyé aux autres sports? Que s’ils travaillent à la prévention et au dépistage du dopage ils risquent de se voir retirer la manne financière des retransmissions télévisuelles… Ce n’est pas le meilleur message que j’ai entendu…
Par exemple des sports comme le football dont on sait que certains joueurs ne sont pas clairs ou des tas d’autres sports qui sont dans le même cas. Alors si on veut suivre la même politique et se montrer équitable il serait normal que ces chaines de télévision suppriment la retransmission de tous les sports en plus du cyclisme.
Ou alors faut il y voir un message des téléspectateurs qui souhaitent voir des records, qui souhaitent toujours plus de spectacle indépendamment du fait que ce soit pipoté ou pas, et ce qui voudrait dire que dans ce cas le but des chaines n’est effectivement pas de supporter la guerre contre le dopage dans ce cas mais bien de faire la sourde oreille et de ne pas regarder ce qui se passe.
Quel sera l’attitude de ces deux chaines, reprendront-elles la diffusion du tour? Arrêteront-elles la diffusion de tous les sports? Bref qu’elles seront les conséquences de toute cette affaire si affaire il y a?
Et d’après vous est ce que cette histoire est positive pour la lutte antidopage ou au contraire risque t’elle de porter atteinte à celle ci en clouant au pilori un sport qui justement tente de se montrer exemplaire dans ce domaine et qui a fait de sacré efforts…

Venez réagir sur le forum