Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le hoax de Thierry M

Pour ne pas en rajouter à cette affaire et aux probables conséquences que peuvent avoir ces messages j’ai pris le parti de ne pas vous recopier le nom de cette personne.

Il circule un message sur Facebook et peut être ailleurs indiquant je cite (c’est une version il en existe plusieurs):

ATTENTION AVIS AUX PARENTS DONT LES ENFANTS ON UN PROFIL FACEBOOK. UN HOMME ESSAYE DE RENTRER EN CONTACT AVEC EUX POUR PARLER DE SEXE IL SAPPELLE THIERRY Mxxxx .PARTAGER CE MESSAGE SUR VOS MUR S.V.P

Ce message est un faux, et il a circulé bien au-delà de nos frontières puisqu’il a même été traduit en anglais à deux reprises au moins.

Se faisant, le nom ayant été maintenu dans la traduction, la personne visée par ce message s’est donc vu mise en accusation d’actes parmi les plus horribles et les moins acceptables de notre société, et ce devant le monde entier…

Oui mais pour autant est-elle coupable des faits qui sont indiqués dans ce message? La réponse est négative et plusieurs sites ayant déjà mené l’enquête ont démonté cet hoax. D’ailleurs l’une des critiques était qu’un éventuel pédophile n’utiliserait surement pas son vrai nom pour approcher des enfants.

Ce qui s’est traduit dans l’une des versions les plus récentes par une modification du message indiquant que cette personne utilise un profil nommé "Justin Bieber".

Mais alors à qui profite le crime? Difficile de savoir qui est l’origine de ce message, tout comme il est difficile de savoir qui modifie le message pour répondre aux critiques et aux démontages qui ont déjà eu lieu.

Que ce soit un problème familial, personnel, de la malveillance, ou simplement de la bêtise, une personne au départ a visé cet homme tout comme ça pourrait être n’importe lequel d’entre nous.

Bien entendu on peut toujours prétexter un homonyme mais à l’heure de l’e-réputation et de ses dégâts, je vous laisse imaginer ce que peut produire ce genre de message…

Imaginez bien que si un cas été avéré, les autorités feraient le nécessaire rapidement, Facebook qui ferme des profils parce qu’il s’agit de faux profils par exemple ou de personnes morales ne prendrait pas de gants avec un cas hypothétique de pédophilie.

Alors si vous avez un doute, faites par de votre doute aux administrateurs, vérifier rapidement sur Google que ce n’est pas un faux message et surtout évitez d’accuser des gens que vous ne connaissez pas sans preuve.

D’autant plus que légalement vous pourriez être accusé de dénonciation calomnieuse qui peut vous coûter très cher.

 

Venez réagir sur le forum