Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le tiers payant

En France depuis des années tout le monde connait le tiers payant, c’est ce qui permet d’éviter d’avoir à avancer ses frais médicaux et particulièrement les frais inhérents aux médicaments lorsqu’on va dans une pharmacie, c’est grâce à cela qu’on peut se soigner de manière correcte sans que l’on doive par exemple faire un crédit ou vendre un rein pour se payer son traitement.
C’est aussi une cause qui explique pourquoi les gens perçoivent de manière biaisé le système de santé et ne comprennent pas pourquoi chaque année on leur rebat les oreilles avec le trou de la sécu et les économies qu’il faudrait faire surtout dans le remboursement des médicaments, en effet comment réduire les dépenses de médicaments lorsqu’on ne paye rien, et ça se voit aussi avec les médicaments génériques pour lesquels là aussi le grand public ne comprends pas toujours qu’il faille les accepter et qu’ils sont importants si on veut garder en France un système de santé aussi compétent et aussi bon n’ayons pas peur des mots.

Il faut reconnaitre avant toute chose que le système du tiers payant est un système qui a des vertus, entre autre permettre au plus grand nombre d’avoir accès à moindre frais à des soins et à des médicaments, c’est donc un système qui ne doit sous aucun prétexte disparaitre à moins que l’on ne se souhaite une système médical à l’Américaine comme nous propose de le découvrir Michael Moore dans son dernier film.
Mais comme souvent les vertus amènent à des effets pervers et ces effets pervers sont à priori ceux qui expliquent que notre système est mal compris et surtout que les gens n’arrivent pas à comprendre pourquoi on le dit en proie à des difficultés grandissantes.
Le fait de n’avoir à rien payer dans une pharmacie ou presque fait que les gens en viennent à se dire que tout est gratuit dans la santé, et en arrivent à des gaspillages incroyables, qui n’a jamais entendu une personne dire "non j’en ai encore, mais mettez les moi quand même comme ça j’en aurais d’avance"…
Et que dire des personnes d’un certain âge souvent qui stockent et qui se retrouvent à ramener des quantités astronomiques de médicament périmés quand ils ne les jettent carrément pas à la poubelle avec tous les risques afférents à ce genre de pratique qui je le rappelle ne sont pas sans conséquences que ça soit pour l’environnement par exemple.

On a commencé à parler des génériques afin de réduire justement l’argent dépensé pour rembourser les médicaments utilisés par les gens, mais là encore à part cas exceptionnels il n’y a aucune raison de refuser un générique et pourtant combien de personnes les refusent et préfèrent ceux qu’ils ont l’habitude d’employer quand bien même ils couteraient je ne sais combien de fois plus que la version générique.
A ce propos une solution commence à émerger, celle de faire payer la totalité de la note au client qui sera bien entendu remboursé de manière complète et normale mais après coup au lieu d’être pris en charge de suite ne laissant à l’assuré qu’à payer une très petite part, et cela permet d’éveiller les clients à un problème incroyable celui du cout des médicaments, et croyez moi cette technique a tôt fait de rendre les gens plus réceptifs aux génériques.
Mais pour ce qui est des gens qui acceptent les génériques mais qui ne se rendent pas compte du prix des médicaments et qui de ce fait considère grâce au tiers payant que les médicaments sont peu chers voir gratuit, il faudrait là aussi réfléchir à une solution afin de leur faire prendre conscience que les médicaments ont un cout, et même un cout important et qu’il faut essayer au maximum d’éviter tout abus et tout gâchis.

Certains avaient proposés de faire sortir la note du prix effectif des médicaments au client, ne changeant rien à la manière de fonctionner, donc sans obliger le client à payer plus mais juste pour qu’il se rende compte de ce que coute tout ça, mais est ce que les gens prendront le temps de regarder cette note et surtout est ce qu’elle aura l’impact psychologique suffisant, on peut en douter.
Certaines mutuelles facturent une partie des médicaments au client, du moins laisse le client avancer une partie des médicaments mais dans ce cas il faut penser à ceux qui ne peuvent pas payer vu le cout de ceux ci…
Idem si on essayait de faire payer les médicaments aux clients avant de les rembourser, ce serait problématique parce que de nombreuses personnes, une grande majorité surement ne serait pas capable d’avancer les sommes qui sont en jeu.
Alors comment sensibiliser les clients des pharmacies? Sachant que les mutuelles déjà présentent dans les récapitulatifs des notes contenant tous les versements effectués, mais comme souvent qui lit ces chiffres, et qui s’y intéresse… Toujours pour les mêmes raisons qui sont que l’argent n’a pas réellement transité par le client pour qui c’est très abstrait.

Venez réagir sur le forum