Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le verbe to "Google" est il finalement si bien pour la société du même nom?

Comme beaucoup de marques parfois la célébrité et le temps transforme la marque elle même en nom commun qui finalement fait rentrer le mot dans le dictionnaire.
C’est le cas de frigidaire par exemple ou de mobylette et je vous passe les linoléums ou formica…
Et bien en Angleterre pour l’instant c’est ce qui arrive à Google.

En effet les très sérieux dictionnaires Merriam-Webster et Oxford English ont rajouté le verbe to google à leurs dictionnaires.
Et on pourrait croire que c’est une consécration et finalement un énorme coup de publicité qui devrait plaire à la société mais en fait il n’en est rien et au contraire, la société se fend d’une petite explication quand à ce que représente pour elle ce verbe et les règles de son usage légal.
Pour lire l’article original sur le blog de Google je vous laisse y aller à cette adresse.
Et vous verrez que Google prend cet "honneur" avec beaucoup de précautions, en effet d’après eux il faudrait distinguer la différence qu’il existe entre le fait d’utiliser ce mot pour une recherche sur internet ou bien sur le fait de l’utiliser pour définir une action en rapport avec le moteur Google.
D’ailleurs au départ le terme to google désigne bel et bien le fait de faire une recherche sur internet en utilisant le célèbre moteur, ce qui est donc tout sauf ambigüe.
Sauf que l’abus de langage pourrait venir plus vite qu’on ne le pense et c’est ce que Google ne veut pas, l’exemple qu’ils utilisent est clair, légalement pour eux il serait répréhensible de dire "I googled him on Yahoo".
D’ailleurs pour eux, on recherche sur n’importe quel moteur et on ne "google" que sur Google.
Mais combien de temps durera cette distinction avant que le fait d’utiliser un moteur de recherche quelconque ne s’approprie ce verbe comme d’autres mots tirés de marques sont devenus plus généraux dans leurs définitions.
En tout cas que Google demande aux gens de bien faire la distinction et d’utiliser le verbe à bon escient montre à quel point la société est concerné par ce qui pourrait arriver, mais cela empêchera t’il le mot d’être dévié de son sens original.
Et à quand une évolution de nos dictionnaires français pour y intégrer le verbe "googler" à prononcer gouglé.
"-Tu connais l’adresse de ce restaurant?
-Non mais bouge pas je vais googler ça le temps d’allumer l’ordinateur."

Venez réagir sur le forum