Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Les appels illimités SFR

Voilà une publicité télévisuelle qui ne dit pas ce qu’elle affiche. Ou plutôt une publicité dont le contenu visuel est différent du contenu auditif.
Vous me direz oui et alors pourquoi s’en formaliser après tout, il suffit que toutes les mentions soient présentes et affichées à l’écran pour que de toute façon cette publicité soit considérée comme valable et non pas comme de la publicité mensongère.

Et je pense que vous avez raison, si ce n’est qu’il n’est nulle part dans la bande son fait mention de conditions particulières ou de restrictions aucunes.
Car ce que nos chers amis publicitaires appellent les appels illimités sont des appels tout sauf illimités…

La publicité que je vise est celle du pauvre malheureux avec sa notice de meuble en kit suédois qui est tellement perdu qu’il appelle on ne sait qui (le fabricant probablement) pour qu’il l’aide à se dépatouiller de ses morceaux.
Passons sur le côté absurde de la situation, puisque il faut reconnaitre que toutes les notices de ce style sont accessibles de nos jours au plus grand nombre, certainement plus facilement que l’utilisation d’un portable ou même que de trouver le numéro d’un fabricant pour l’appeler.
Oui je sais vous me direz que le numéro peut être sur la notice et je vous dirais retourner lire vos notices et dites moi si vous trouvez le numéro de quelqu’un dessus…
Les meubles étant souvent fabriqués par des tiers pour d’autres sociétés et les notices standards, aucune référence n’est indiquée en tous les cas dans celles que j’ai eu l’occasion d’avoir dans les mains.

Donc pour en revenir à nos moutons l’on apprend qu’avec les appels illimités notre cher ami peut téléphoner pour 30 centimes d’euros par appel. "Et ce quelle que soit la durée" dixit la voix de la publicité.
Mais l’œil averti repère instantanément la petite mention qui stipule limité à 1 heure par appel sur l’écran de la télé.

Et c’est bien là le problème…. Car même si la publicité est au sens strict totalement conforme aux exigences je pense vis à vis de la loi, les publicitaires ont ils une seule seconde pensés aux personnes malvoyantes?
Qu’ils soient aveugles ou non, et qui n’ont de la télévision que le son? Car pour ces personnes là, la publicité prend une toute autre tournure et finalement son contenu s’en trouve changé et totalement modifié…
Mais suis je bête depuis quand faut il penser aux personnes handicapées ou aux minorités lorsque l’on fait de la publicité, ce ne sont que des "niches" marketing après tout et puis une fois rendu en magasin ils auront tous les renseignements nécessaires…
Oui ok ok ça nécessite pour certains de sortir de chez eux, et de se rendre dans un magasin plutôt que d’envoyer quelqu’un à leur place qui ne posera pas la question puisque la publicité est claire, les appels sont illimités…

Franchement le métier de publicitaire est il à ce point difficile qu’il ne soit pas possible de prendre en compte de manière correcte toutes les catégories de personnes qui pourraient être touchés par la publicité?
Ou finalement lorsque l’on fait une publicité est on plus préoccupé par le respect des textes légaux et des obligations qu’on doit faire apparaitre pour se poser la question de la visibilité de ces informations pour tous?

Venez réagir sur le forum