Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Maxime Chattam – Maléfices


Premier essai d’un Maxime Chattam et comme j’aime faire les choses comme il ne faut pas, j’ai commencé par le troisième d’une série de trois.
Heureusement pour moi, ces trois volumes sont indépendants et les histoires ne sont liées que par leurs personnages principaux et je peux vous assurer qu’il n’est pas nécessaire d’avoir lu les autres pour s’y plonger et pour l’apprécier.
Ce roman est un thriller, assez classique dans sa forme, un meurtrier en série tue dans des mises en scènes particulièrement recherchées et joue avec les enquêteurs qui vont se trouver pris de vitesse par celui qui se cache derrière toute l’affaire.

Aux alentours de Portland un homme est retrouvé mort dans une clairière, tout laisse à penser qu’il est mort de mort naturelle, tué par une araignée.
Peu de temps après, une femme est retrouvée dans la forêt enveloppée dans un cocon d’araignée à taille humaine, et tout concorde pour conforter la piste d’une horreur incroyable et totalement inconnue.
Est ce que la forêt abrite une créature monstrueuse ou bien cette créature monstrueuse est elle humaine et suit elle un dessein qu’elle seule peut comprendre.
Un thriller bien mené, les personnages sont suffisamment développés et charismatiques pour qu’on s’y attache et pour qu’on les suive avec plaisir.
L’histoire est suffisamment bien écrite et ficelée pour que les rares indices offerts ne permettent pas de trouver la clé du mystère par soi même.
Il faudra attendre presque la fin du roman pour enfin comprendre et déceler toutes les liaisons qui permettent de reconstituer le puzzle de ce mystère.
Même si le thriller commence très fortement dans le fantastique, l’histoire devient vite une enquête policière je dirais presque banale, mais l’univers du ou des tueurs ainsi que l’ambiance font que l’on ne se sent pas dans un policier classique malgré tout.
Le rythme du roman est suffisamment soutenu pour qu’on ne s’essouffle pas, et on sent dans l’enquête et dans la manière dont l’auteur nous décrit tout cela qu’il a lui même fait des études de criminologie.
De plus tout est cohérent, et le travail fait par l’auteur pour rendre crédible cette terrible histoire rajoute peut être justement à l’angoisse qui se dégage de celle ci.
C’est donc pour moi une première expérience avec Maxime Chattam et je dois dire que je ne compte pas que ce soit la dernière, ce roman a tenu ses promesses, à la fois angoissant et prenant, bref un thriller tout à fait correct que je conseille aux amateurs du genre ou à ceux qui veulent approcher le genre.

Venez réagir sur le forum