Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Michel Peyramaure – L’auberge rouge

Sous titré "L’énigme de Peyrebeille 1833"
Comme souvent chez Peyramaure, l’histoire est basée sur un fait réel.
En l’occurrence pour ce titre une affaire criminelle qui a conduit à l’échafaud un aubergiste, sa femme et son domestique.

L’auteur nous entraine dans cette France de 1833, dans la campagne sauvage des Cévennes et de ses environs.
Ou dans ces années là de nombreuses disparitions inexpliquées eurent lieu.
Sans être une contre enquête, ce roman nous présente des probables événements, ainsi que le procès qui suivit.
on y découvre le décor de toute cette histoire qui pourrait être une légende tellement elle se repose sur des on dits, ou des témoignages indirects.
Pourtant certaines personnes sont bel et bien mortes dans les environs de cette auberge, la dernière halte avant le désert des plateaux.

Ce roman se lit vite, très vite, il est court bien que l’intrigue ne soit pas si vide que celà.
De nombreux personnages gravitent autour des 3 futurs condamnés, des clients de passage, des amis, des employés, de la famille.
Et plus le roman va rentrer profondèment dans cette histoire et plus on va voir apparaitre des jalousies, des rancoeurs, et plus on va commencer à se poser des questions sur la culpabilité des accusés, qui pourtant est claire dès le départ…
Oui mais si ils n’étaient coupables que d’avoir eu une réussite qui a fait des envieux.
Ce roman devrait vous plaire si vous aimez les romans d’époques, les histoires bien emmenées et si l’historique même par petites touches vous plait.
De plus l’édition que j’ai lu possède les rapports d’audience en annexe ainsi que des complaintes d’époque, qui remette bien cette terrible histoire dans le contexte surtout vis à vis de la vindicte populaire.
Certe ce n’est pas une enquête policière qui se termine par des certitudes, mais c’est un roman qui fait réfléchir tout en divertissant, ce qui n’est déjà pas si mal 😉

Venez réagir sur le forum