Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Microsoft voit grand, très grand même…

Il arrive parfois qu’au détour d’une recherche sérieuse dans une base de connaissance d’un fabricant de logiciel ou de matériel on tombe malencontreusement sur une étrangeté, le genre de truc qui vous fait penser que celui qui a écrit l’article doit être drôlement atteint ou bien que si c’est un article sérieux, c’est celui qui a codé cette fonctionnalité qui devrait être mis au repos forcé pendant quelques temps…
Et là on a la quintessence du message d’erreur qui cumule le fait de ne rien vouloir dire (enfin on peut estimer qu’il est valable dans son contenu mais je doute de son réel intérêt) et qui en plus doit être de ceux qu’on ne peut voir, et que personne ne pourrait normalement voir dans des conditions d’utilisation normales.
En l’occurrence le problème décrit vous allez le voir doit se produire dans un nombre très limité de cas, et pour un nombre très limité d’utilisateurs…

En même temps on ne peut pas dire que Microsoft ne documente pas ses problèmes et ses bugs après être tombé la dessus, parce que pour le coup en plus de documenter ça pour tous ce qui est certains c’est qu’ils reconnaissent tout à la fois que c’est un message aberrant (enfin je l’espère) et pourtant…
Il semble à la lecture de l’article d’ailleurs que vous n’aurez jamais la chance que dis je l’insigne privilège de pouvoir le voir de vos propres yeux de petit utilisateur pépère dans votre foyer quand bien même vous auriez un réseau de machines et tout le nécessaire, puisque le coupable semble ne se produire que dans une institution Américaine de haute lignée le MIT.
Mais ne tardons pas un instant de plus voici le fameux message suivit de quelques digressions.

Votre mot de passe doit comporter 18 770 caractères au minimum et ne peut être identique à l’un de vos 30 689 mots de passe précédents Entrez un mot de passe différent. Entrez un mot de passe répondant à ces conditions dans les deux zones de texte.

Alors là pour le coup on a beau se dire que le MIT demande de la sécurité, on atteint des sommets avec des mots de passe de plus de 18 000 caractères 😉
Cette erreur est un bug du fichier qui permet de s’inscrire et de démarrer une session dans un environnement réseau et qui semble t’il doit apparaitre dans le cas du MIT pour des raisons toutes particulières à l’infrastructure je pense.
Pour ceux qui ne me croient pas et désirent voir le message et sa documentation directement chez Microsoft voici le lien qui vous montrera que ce document de la base de connaissance existe bel et bien et que ce n’est pas un canular, d’ailleurs notez que le dit document est en ligne chez Microsoft depuis Juillet 2005.

Pour ouvrir légèrement la discussion à ce non événement, faut il toujours tout documenter, certains diront que oui, j’en suis, mais parfois lorsqu’on documente des erreurs ou des fonctions protégeant de certains problèmes, il arrive fréquemment que l’explication ne soit pas comprise ou perçue convenablement et qu’au lieu de servir l’utilisateur elle le desserve tout en faisant passer le fournisseur pour un doux dingue.
Oui mais si un jour un utilisateur rencontre le problème il préférera savoir que ce n’est pas un cas désespéré et qu’il existe potentiellement une solution ou de l’aide en tout cas.
Il est parfois difficile de se motiver à documenter des erreurs grossières ou comme dans le cas ici présent, des messages d’erreurs incompréhensibles et débiles, mais lorsqu’on fournit du logiciel à des clients le but n’est pas de paraitre parfait et de ne pas faire d’erreurs, mais plutôt de parer à toute éventualité, quitte à passer pour des rigolos ou pour avoir une crédibilité à la baisse parmi certains utilisateurs, au final le bien que la documentation pourra apporter un jour à une personne unique vaut toutes les railleries.

 

Venez réagir sur le forum