Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

La vérité sur la mort de Kennedy

Tremblements

La découverte récente sous forme de testament des confessions de Marcus Blomsfield apporte une toute autre lumière aux événements survenus le Vendredi 22 Novembre 1963. Afin de ne pas dénaturer ce récit, nous avons décidés de vous en offrir des extraits exclusifs. La suite à paraitre dans un livre événement qui racontera en détails tous les tenants et aboutissants d’une affaire qui aurait pu rester mystérieuse encore longtemps.

Extrait de l’introduction:

« Moi Marcus Blomsfield je jure sur ce que j’ai de plus précieux que les événements relatés dans ce testament sont parfaitement réels. J’ai longtemps travaillé pour le gouvernement des Etats Unis d’Amérique. Et lors des événements de 1963 je travaillais dans un service secret dont seul le président des Etats Unis avait connaissance. Nous étions sous son contrôle et à son service exclusif. »

Une enquête minutieuse nous a permis de confirmer que Marcus Blomsfield était affecté à un service rapproché du président Kennedy jusqu’aux événements. Il a ensuite été réaffecté aux services secrets après les résultats de la commission d’enquête Warren.

lire la suite

Stratégies politiques

Ou comment la politique nous montre que tout n’est pas affaire d’idées, de convictions ou de plans d’avenir mais plutôt de pourcentage et de nombre de votants…
Suite à une vidéo vue dans laquelle un homme visiblement remonté parle d’un think tank (ces groupes de réflexion à la mode qui font du brainstorming et des études à tout va sur tout) qui serait responsable entre autre de divers rapports ayant servis à définir la politique électorale du PS en 2012.

Au départ comme toujours, j’ai pris mes pincettes et je me suis méfié de tout ce qui était indiqué. Puis j’ai quand même pris le temps d’aller sur le site du groupe en question.
J’ai cherché un peu et j’ai trouvé le rapport en question. Et là j’ai été particulièrement sidéré du résultat de ma lecture.
Même si je pondèrerais assez ce que la vidéo indiquait, malheureusement ce rapport montre bel et bien certains des points relevés et surtout explique plus qu’on ne l’imagine la politique actuelle et le fonctionnement de nos politiques.

Clairement on sombre dans le cynisme assez rapidement. En effet ce rapport présente l’électorat moyen du PS. Faisant un historique rapide des choses avant de faire un constat terrible, les ouvriers, la classe prolétarienne ne vote plus autant pour le PS qu’avant.
Le rapport ne pointe pas ce qui pourrait être du fait de la politique de gauche menée par divers gouvernements par le passé lors de cohabitations ou lors de la présidence Mitterrand, mais préfère sortir les raisons pour lesquelles les ouvriers eux même ne s’identifieraient plus dans le PS.
Bin oui ces salauds gagnent mieux leur vie qu’avant, et ils seraient donc plus enclins à voter à droite.

lire la suite

Ainsi naquit le père Noël

Cette histoire commence à une époque depuis longtemps oubliée. Ce que nous appelons légendes de nos jours existaient bel et bien. Fées et lutins n’étaient certes pas courants mais on pouvait encore les croiser dans la nature de temps à autre. Dans le Nord de l’Europe vivait un brave homme du nom d’Einhart. Il vivait dans un petit village de pêcheurs et de chasseurs. Subvenant aux besoins de sa famille en chassant principalement. Les hivers étaient longs et rudes et le gibier venait à manquer. Aussi avait-il appris à utiliser son temps pour fabriquer des objets en bois. Il avait même un certain talent, de sorte qu’on lui demandait parfois de construire meubles ou outils pour la communauté. Sa vie était rythmée par sa fille de 3 ans et son épouse qui était tombée enceinte peu avant l’hiver.

Cette année-là, l’hiver était plus rigoureux encore que les autres années. La nourriture venait à manquer et le froid était si rude que sortir était une torture. Un blizzard glacé recouvrait la région, et les villageois ne récoltaient qu’engelures et morts depuis des jours. Einhart qui fabriquait un cheval à bascule pour sa première née fut appelé par les hommes du village pour se joindre à eux. Un troupeau de rennes avait été aperçu plus loin au Nord aux abords des limites de leur territoire de chasse et ils s’apprêtaient à se lancer à leur poursuite pour nourrir le village.

lire la suite

Insomnie

J’étais un bon flic. Un de ceux dont les états de services servent d’exemple pour tous. Aucune bavure, aucun problème. Je n’ai jamais eu à me servir de mon arme pour une intervention. Jamais jusqu’à cette nuit-là. Nous étions partis après un homme qui avait tenté de braquer une épicerie. Rien de très exceptionnel pour nous. Nous avions été obligés de nous séparer avec mon co-équipier et je m’enfonçais dans une ruelle quand je me suis trouvé nez à nez avec cet homme. Enfin ce gamin, pas plus de 20 ans à tout casser, affolé, il tremblait de tous ses membres. J’ai sorti mon arme pour faire les sommations, c’est ainsi que l’on fait habituellement…

Oui mais voilà rien n’a marché comme pendant notre formation. Cet imbécile a mis la main dans sa poche. Et lorsqu’il l’a ressorti, un truc s’est mis à briller sous la pauvre lumière du lampadaire de la rue. J’ai tiré, sans sommation, comme ça, de sang-froid. J’ai tiré parce que j’avais peur. Parce qu’on nous a conditionnés pour le faire en situation de stress. Comment j’aurais pu savoir qu’il sortait son Zippo de sa poche? Comment j’aurais pu savoir que ça n’était pas le bon?

lire la suite

Le prix de la vengeance

Korlak était debout devant l’entrée béante qui semblait déchirer la montagne. Le ciel ombrageux était zébré par des éclairs et la pluie fine qui tombait, se mélangeait aux larmes qu’il ne pouvait retenir. Depuis 20 ans il était rongé par l’absence d’Alina. Rongé surtout par les regrets de n’avoir pas lutté contre le conseil du village.

Cette nuit-là comme tous les 20 ans le vieil ermite était descendu de la montagne pour se rendre au village où vivait la famille de Korlak. Le conseil l’attendait à l’entrée des habitations. Le vieil homme était entré appuyé sur un morceau de bois d’une démarche incertaine. Personne ne savait quel âge il pouvait avoir, mais les plus vieux se rappelaient qu’il ressemblait déjà à un vieillard lorsqu’eux-mêmes étaient enfants. On lui attribuait des pouvoirs mystiques et personne ne cherchait vraiment à connaitre son secret. Ce que l’on savait par contre c’était que tous les 20 ans il arrivait, se dirigeait vers une maison, se faisait remettre une jeune femme et repartait en direction de la montagne avec elle. Et qu’ensuite on ne la revoyait jamais…

lire la suite

Philippe Vandel – Oui, Tiens, Pourquoi

Pourquoi est-il si difficile d’enlever le plastique autour des CDs? Pourquoi lorsque deux personnes parlent en même temps à la télé on ne comprend rien alors qu’autour d’une table dans un repas de famille on arrive à suivre plusieurs conversations en même temps?
Oui tiens pourquoi?

C’est en partant de ce principe simple que Philippe Vandel nous offre à nouveau un livre de questions-réponses, amusant, et passionnant.
Philippe Vandel n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai dans ce domaine, ses ouvrages sur les "Pourquoi" sont nombreux et variés certains parus avant il me semble et d’autres après celui-ci.
On y découvre de nombreuses choses tout en s’amusant. Comme à son habitude, avec Philippe Vandel, tout est à prendre avec légèreté, avec subtilité et second degré.
Pour autant toutes les explications sont parfaitement correctes et scientifiquement parfois détaillées. Tantôt drôle, tantôt sérieux, les pourquoi se suivent mais ne se ressemblent pas.

Qu’on les lise un par un ou d’une traite tellement ils sont savoureux on dévore ce livre avec entrain, tant il est rapide à lire et bien écrit.
Les explications durent rarement plus de quelques pages, avec chaque fois des mises en perspective, des renvois dans les époques historiques correspondantes si nécessaire.
Et toujours cette formidable énergie qu’il déploie pour aller chercher le pourquoi de toutes ces choses qui nous entourent et dont on a fini par concevoir qu’il y avait surement des raisons même si on ne les connaissait pas.
Un livre à mettre entre toutes les mains, des ados aux plus âgés, chacun saura y trouver son compte.

lire la suite

Stephenie Meyer – Les Ames vagabondes

Vagabonde, une âme expérimentée est envoyée sur terre pour prendre possession du corps de Mélanie, une humaine rebelle qui combat l’invasion du monde par ces « parasites ».

Son insertion ne sera pas aussi aisée qu’elle le devrait, et va se nouer entre les deux créatures une relation étrange qui va mener Vagabonde à découvrir les émotions humaines et la force qu’elles peuvent avoir.

Ecrit après la saga Twilight, ce roman utilise des ressorts parfois similaires. Un triangle amoureux qui va se nouer à l’insu des personnages, un monde étrange dans lequel le paranormal s’exprime avec des aliens au lieu de vampires ou de loups garous.

Au final un roman de science-fiction et de romance qui se laisse lire. Encore faut-il apprécier la manière dont Stephenie Meyer décrit les émotions de ces personnages.

Tout comme dans la saga Twilight, le personnage principal nous entraine dans les méandres de son esprit, dans ses émotions, et dans son ressenti.

L’histoire est suffisamment différente pour ne pas laisser un goût de déjà vu, et finalement Stephenie Meyer parvient à donner corps à ce monde étrange dans lequel les humains ont été envahis par une race alien qui annihile les émotions.

lire la suite

Alors tu l’as vu? Quoi? Mon c….

Non pas ça bande de chenapans! Mais le clown! Oui dit comme ça je vous vois venir, mais il s’agit d’un vrai clown qui sème la pagaille dans la ville de Northampton en Angleterre. Il faut dire que celui qui a choisi ce déguisement semble s’être inspiré du terrible clown de « ça! » le film d’horreur basé sur une histoire de Stephen King. Si vous ne connaissez pas je vous laisse découvrir par vous-même Pennywise (le nom du clown de l’histoire d’horreur) pour en revenir à ce brave homme de Northampton. Il déambule depuis quelques temps dans les rues, la nuit se positionnant à des endroits particuliers et ne bougeant pas. Cherchant à être vu et pris en photo.

Il vient même de répondre à une interview pour le Northampton Chronicle and Echo dans laquelle il reconnait sa fascination pour l’œuvre de Stephen King et qui explique le choix de son déguisement. Il y indique aussi qu’il ne cherche pas à faire de mal aux gens mais à les distraire. En les effrayant il indique qu’il leur procure une forme de joie ou d’amusement plutôt. Et même si sa nouvelle notoriété commence à être pesante parce qu’on cherche à savoir qui il est et où il vit. Il annonce au journal qu’il continuera son jeu de Clown tant que les gens seront amusés et intéressés, avec pourquoi pas des jours spéciaux dans la semaine.

lire la suite

La recherche de la célébrité à tout prix

On a encore franchi un cap dans ce que les hommes sont capables de faire pour atteindre leur instant de gloire. Après les exploits les plus stupides, et les jeux de télé-réalité qui permettent à certains en manque de reconnaissance d’avoir leur quart d’heure de célébrité, voilà que maintenant on va jusqu’à tenter l’impossible pour faire parler de soi.

C’est l’AFP qui relaie l’information de cet homme qui a décidé de nager pendant plus de 2 kilomètres enfermé dans un sac. Mais attention, pas n’importe comment, un sac allant de la tête aux pieds, donc sans ouverture. Ses bras et jambes attachés le long du corps. Et qui essaye maintenant de faire valider son « exploit » pour apparaitre dans le livre des records. Notre brave homme âgé de 59 ans et d’origine Bulgare s’est donc lancé, ou fait lancer d’un bateau dans le lac d’Ohrid au Sud de la Macédoine. Et il a parcouru plus de 2 km en près de 3 heures. Même si aucun représentant du fameux livre des records n’était là pour valider cette tentative, les organisateurs estiment avoir rempli toutes les conditions pour qu’il le soit.

lire la suite

Echangez vos enfants sur internet

Oui ce titre est racoleur mais c’est malheureusement ce que révèle une enquête de l’agence Reuters disponible à cette adresse http://www.reuters.com/investigates/adoption/#article/part1.

Aux Etats Unis, des parents rencontrant des difficultés avec des enfants adoptés légalement se tournent vers des groupes de discussion ou des pages Facebook sur lesquelles ils prennent contact avec d’autres parents désireux d’adopter leurs enfants. La pratique se nomme « Re-homing » et semble être d’une grande ampleur. Comme on l’imagine aisément tout se fait en marge de la légalité mais avec des documents qui permettent à l’adoption d’être finalement « acceptable ».

Comme les services sociaux ne sont pas au courant les adoptions se font directement de parents à parents. Après une prise de contact, un simple rendez-vous sur un parking et quelques documents signés comme on le ferait pour des animaux de compagnie. En effet l’on peut donner la responsabilité d’un enfant à d’autres personnes assez facilement aux Etats Unis. L’enquête de Reuters révèle des cas d’enfants abusés ou d’adoption par des familles à qui l’on avait retiré leurs enfants pour maltraitance par exemple. Et dans les pires des cas on imagine facilement que des pédophiles peuvent utiliser ces réseaux afin d’adopter auprès de familles dans des situations très difficiles des enfants sans grande difficulté.

lire la suite