Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Patrick le Bel – “Madame, Monsieur, Bonsoir…”

 
Alors que le jeu des chaises musicales bat son plein dans les rangs des présentateurs de journaux de 20H c’est le bon moment de vous parler d’un livre que j’ai lu récemment, un brûlot écrit par 5 journalistes de TF1 sous le pseudonyme de « Patrick le Bel ».
Attention ce livre est à prendre pour ce qu’il est, c’est tout au plus un témoignage de la part de ces journalistes, d’une situation, d’un empire et de ses hiérarchies, mais il n’est pas ici question d’une enquête, ni de preuves, ni même souvent de faits avérés.

Les 5 journalistes nous décrivent l’envers du décor du journal, pas uniquement celui de 20 qui n’est qu’une des parties de l’iceberg, mais plutôt des différents journaux de TF1 et de la rédaction, au travers de différentes situations qui nous sont exposées et racontées.
L’on y découvre une hiérarchie qui semble immuable, avec ses indéboulonnables (dont on vient de voir que certains ne le sont pas tant que ça finalement), avec ses règles, avec ses affinités, ses petites combines, et la mutation que la rédaction a subi depuis quelques années et les changements des têtes dirigeantes de la chaine.
Ce qui frappe dans ce livre c’est la rancœur qui semble s’exprimer par la voix de ces journalistes, on sent des animosités, et ça ne joue pas pour la crédibilité de l’ensemble, au contraire, on aurait plutôt envie de prendre tout ça avec des pincettes, cela dit ça n’est pas pour ça qu’on n’y apprend pas des choses intéressantes.

On se laisse entrainer dans les conférences de rédaction, on y découvre un Jean Pierre Pernault décrit comme un gentil bourru prêt à défendre chaque membre de son équipe, mais qui n’est pas celui que les autres vont défendre, un peu colérique mais pas méchant.
On nous décrit une Claire Chazal un peu légère, plus absorbée par son apparence que par les sujets qu’elle va devoir présenter, découvrant parfois son journal en même temps qu’elle le présente.
Quand au pape du journal de 20H, il nous est décrit, colérique, totalement imbu de lui même, traitant ses collaborateurs avec mépris et méchanceté, bref en totale opposition avec le journaliste que de nombreux sondages ont élus souvent parmi les personnes préférées des Français.
Le problème de tous ces jugements c’est qu’ils sont justement des jugements de valeur, pratiquement toutes les situations sont contestables car elles ne sont pas précises, elles ne sont d’ailleurs on l’imagine pas réelles mais souvent des mélanges plus « télégéniques » de plusieurs situations différentes.

Le livre se lit avec rapidité, il n’est pas très long, et finalement très accessible, parmi les étrangetés, on pourra noter tout de même que la direction de TF1 n’a pas opposé de démentis à la plupart des choses contenues dans le livre, qu’ils n’ont pas non plus défendus leurs journalistes et d’ailleurs avec l’éviction de PPDA du 20H on peut même imaginer qu’ils savent qui est derrière ce pseudonyme.
Pourtant la chaine y est décrite comme une entreprise cultivant le culte du secret, espionnant ses employés et s’immisçant dans tous les domaines proche de ce que les pires scénarios de films ont pu imaginer à propos de société ayant des comportements comme ceux décrits.
Alors délire paranoïaque de quelques journalistes? Manœuvre pour déstabiliser une rédaction dans l’optique de changements importants comme ceux qui s’opèrent en ce moment? Difficile de juger des raisons ou des causes derrière cet ouvrage, difficile aussi d’y apporter un quelconque crédit tant la plupart du temps on a l’impression de lire un roman policier ou d’anticipation…
J’avais été séduit je ne sais plus où par la présentation qui était faite de l’ouvrage, je ne dirais pas que je suis déçu bien sur, mais j’attendais plus quelque chose de solide, de plus étayé, de plus précis, dommage je resterais sur ma faim.

Venez réagir sur le forum