Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Quand le pentagone croyait au Peace and Love

Ou comment la plus sérieuse des institutions de l’armée Américaine s’est fourvoyé dans des recherches pour le moins douteuses, et surtout pour le moins moralement répréhensibles au moins, si ça n’est pas même plus que ça…
En fait le pentagone a lancé en 1994 l’études de diverses substances chimiques devant permettre de faire des dégâts sans blesser des armées ennemies, et ce au travers de diverses idées toutes plus farfelues les unes que les autres comme un produit devant gêner les soldats à cause de leur mauvaise haleine ou donc cette fameuse bombe devant transformer l’armée ennemie en un gigantesque conglomérat de corps emmêlés.

Disons surtout que cette fameuse bombe devait au travers de substances chimiques donner des tendances et des envies sexuelles, je dirais même homosexuelles aux soldats, de manière à soit disant faire baisser le moral de ceux ci.
Il faut se demander comment des scientifiques travaillant pour le pentagone ont pu arriver à se poser la question d’une substance chimique afin d’augmenter le désir sexuel des soldats pour d’autres soldats du même sexe, il y a parfois des raisonnements et des pistes de réflexion qui semblent aussi obscure que le terrier d’un blaireau, et je ne sais pas vous mais moi je ne connais aucun blaireau qui ai l’électricité.
Le pire étant que cette fameuse "bombe gay" n’est pas la seule arme non létale que les militaires ont pensés fabriquer, et que c’est même finalement juste l’une des diverses horreurs que ces gens là ont réussi à imaginer.
Comme je vous le disais ils ont aussi pensé à un produit donnant une forte mauvaise haleine et qui devait durer longtemps afin entre autre et selon les rapports, réduire la coopération avec les populations locales et l’aide de ceux ci aux militaires.
Il y a aussi eu des recherches sur des produits attirant toutes sortes de nuisibles, allant des rats bien entendus jusqu’aux insectes et de préférence à des essaims d’insectes devant en plus blesser l’ennemi pourquoi pas comme des abeilles ou des moustiques.
Une autre superbe et magnifique arme est la bombe "Who? Me?" traduction littérale "Qui? Moi?" censée reproduire au seins même des rangs ennemis des flatulences, avec comme qui dirait le bruit et l’odeur mais dont l’idée a été abandonnée plus ou moins sous le prétexte que dans certaines parties du monde les hommes sont tellement habitués à sentir des odeurs nauséabondes celle ci ne serait pas une arme efficace.
Bien entendu et pour vous rassurer aucune des armes décrites dans ce rapport de 1994 n’a jamais dépassé le stade de l’idée, ce ne sont heureusement pas des armes qui ont été construites, fabriquées ni même à ma connaissance prototypées.
On pourrait dire que ce ne sont que les notes ressorties d’un brainstorm entre des scientifiques et des militaires à propos d’armes non létales pour augmenter les chances de prendre le dessus dans des conflits armés sans avoir recours à des armes trop mortelles, quelque part ça rejoint les études faites sur les bombes EMP (Electro – Magnetic – Pulse) qui sont censées ne causer aucun dégât physique sur les bâtiments ou les être vivants, mais qui ont la particularité de détruire de manière irrémédiable tout ce qui est électronique et qui peut être endommagé par une onde électromagnétique.
Finalement je ne sais pas si on doit être rassuré que les études de ces gens là portent sur des armes qui ne sont pas censées faire mal mais qui sont censées faire bien d’autres dégâts et ce de manière bien plus sournoise.
En tout cas il faut espérer que ces études et en particulier celle de cette fameuse bombe gay n’aurait jamais pu dépasser le stade de l’idée et qu’il n’y a pas dans le monde de gouvernement suffisamment tordu pour réellement engager des recherches sur des armes aussi éthiquement insupportables.

Venez réagir sur le forum