Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Quelques rumeurs routières démontées

Il est des rumeurs comme des histoires drôles, elles se basent souvent sur une actualité parfois riche, parfois difficile à comprendre, et le monde automobile n’est jamais en reste, que ce soit au niveau des lois qui sont parfois très cryptiques, ou au niveau des obligations diverses et variées des conducteurs, on est souvent enclins à croire un peu tout et n’importe quoi car on sait bien qu’il est difficile voir impossible de tout savoir.
Et souvent les histoires les plus invraisemblables deviennent les plus plausibles, soit parce qu’on a déjà eu l’occasion de voir ou d’entendre pire, soit parce que finalement la bon sens n’oppose aucune raison à ce que ça ne se passe pas comme on vient de l’apprendre.
Je ne vais pas faire la liste trop longues des fausses histoires, des fausses rumeurs, ou des fausses règles qu’il faut appliquer et qu’il faut respecter, mais je vais revenir sur deux histoires qui ont particulièrement bien circulées, et qui ont utilisées les techniques les plus à la mode pour se répandre et pour se propager, ces deux rumeurs ont circulées par mail, par sms, bref de tous les moyens possibles et c’est en ça qu’elles sont intéressantes.

La première concerne l’assurance de votre voiture et plus particulièrement le papillon que vous devez apposer sur votre pare-brise.
Cette rumeur part d’une information qui est tout à fait véritable et qui n’est peut être pas connue encore de tout le monde, à savoir que votre papier d’assurance, le document souvent duquel se détache le papillon que l’on colle sur le pare-brise doit être signé, enfin c’est ce qui est indiqué sur ce fameux papier.
Sauf que et c’est là que la rumeur urbaine démarre et qu’elle a pris des proportions de délire, l’absence de signature sur ce document n’a absolument aucune conséquence, en effet le contrat d’assurance est valable que la signature soit présente sur ce document ou pas, et surtout il n’existe aucun texte de loi qui permette de verbaliser sur cette absence de signature, car en effet tout le monde a entendu parler de l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours n’est ce pas?
Vous aurez toujours un proche pour vous dire que tel ou tel a pris une amende de telle catégorie pour ne pas avoir signé cette fameuse carte verte, sauf que même les assurances demandent à leurs assurés de leur signaler si cela arrivait car rien ne permet de verbaliser.
Attention je ne dis pas que personne n’a été verbalisé sur ce motif, je dis seulement que la loi ne prévoit pas de verbalisation de cette faute (si faute il y a) et qu’en conséquence vous ne pouvez pas recevoir d’amende pour cette unique raison.
La rumeur étant telle comme je le disais que tout le monde connait surement quelqu’un qui a été soi disant verbalisé pour ça, la nouvelle rumeur indique qu’il faut aussi signer le papillon que l’on appose sur le pare-brise sous peine de recevoir le même genre d’amende que dans l’autre cas… Oui mais comme de toute façon dans un cas comme dans l’autre il n’y a pas d’amende existante, voilà une légende urbaine qui fait long feu…
D’ailleurs si vous avez entendus parler de quelqu’un qui aurait reçu une amende de 60€ (prix soi disant de cette infraction) orientez là vers le tribunal de police afin de faire annuler cette amende le plus légalement du monde.

La seconde concerne une nouvelle loi et une nouvelle disposition obligatoire qui fait que vous devez désormais posséder un gilet réfléchissant dans votre véhicule ainsi qu’un triangle de sécurité et que vous devez les utiliser lorsque vous vous trouvez en difficulté sur le bord de la route.
En effet vous devriez avoir vu de nombreuses voitures dans lesquelles le gilet a été passé sur le siège déplié et bien en évidence.
Alors là se pose deux problèmes, tout d’abord la loi indique où doivent se trouver les deux accessoires de sécurité, à savoir pour le gilet dans l’habitacle accessible avant même de sortir du véhicule puisque vous devez pouvoir le passer avant de sortir de la voiture.
Quand au gilet il doit se trouver dans la voiture, dans le coffre semble tout indiqué.
Il n’est donc fait nulle mention de le déplier et de le mettre sur le siège du conducteur, d’autant plus que les surfaces réfléchissantes sont semble t’il particulièrement sensibles aux Ultraviolets, ce qui semblerait vouloir dire que le gilet va subir un vieillissement prématuré si il est ainsi déplié et qu’il ne sera peut être plus aussi réfléchissant dans le temps qu’il ne l’aurait été si il avait été conservé soit sous un siège, soit dans la portière ou la boite à gant.
Là encore je ne sais pas d’où vient la rumeur, mais force est de constater que le nombre de ceux qui l’ont pris au pied de la lettre est particulièrement impressionnant…

Encore une fois je me répète, mais soyez critique, ne prenez pas tout ce qui peut être dit au pied de la lettre comme c’est trop souvent le cas, mais hélas nous sommes tous victime des mêmes travers, en effet nous ne remettons que rarement en cause ce que d’autres peuvent nous dire de vive voix je pense particulièrement à la soi disant obligation de signature du papier de l’assurance.
Et pourtant nous vivons dans une société qui aime à se faire peur, qui aime à répandre des informations souvent erronées et qui le fait de plus en plus vite en utilisant les moyens mis à sa disposition.
Alors gardez votre esprit critique en toute circonstance, et peut être prenez un peu de temps pour remettre en cause quelques informations que vous considérez comme acquises parce que ça fait des années que vous les entendez 😉

Venez réagir sur le forum