Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Scorpions – Humanity Hour I

Quand j’ai su que les Scorpions ressortaient un album et en plus un album concept je me suis demandé si il n’y avait pas erreur quelque part quand aux informations que j’avais lu, et je me décidais à me faire un avis par moi même.
Alors à la première écoute je me suis juste dis… Wow la vache, ils ont pas changés, c’est le groupe qui a bercé mes tendres années, avec tout ce qui faisait son style si caractéristique, la voix du chanteur tout d’abord qui n’a pas pris une ride, les morceaux aux sons plus actuels, aux instruments plus dans l’époque, certaines ballades qui sont du plus pur style Scorpion…

Et il faut reconnaitre que oui Scorpions fait du Scorpions ce qui est déjà un bon départ n’est ce pas 😉 surtout lorsque des guest assez prestigieux viennent prêter un peu de leur temps et de leur talent pour nous offrir des pistes comme "Love Will Keep Us Alive" avec le chanteur Eric Bazilian invité en tant que guitariste, ou la chanson "The Cross" sur laquelle Bill Corgan le chanteur guitariste des Smashing Pumpkins est invité en tant que chanteur.
On pourra noter aussi la présence sur l’album de John 5 guitariste qui a entre autre fait parti du groupe de Marilyn Manson et qui après avoir participé à un album d’Avril Lavigne n’a semble t’il plus eu sa place au sein de la formation de Mr Manson.
L’album commence sur du rock très Scorpion qui va ravir les fans avec la chanson "Hour I", une chanson qui sert de mise en bouche, des mélodies comme on s’en souvient tous, des airs de certaines des chansons présentes sur "Crazy World" bref on est en terrain connu et ça rassure.
Constante dans la plupart des morceaux, les refrains qui restent en tête et sont faciles à assimiler, du genre qu’on sifflote sans s’en rendre compte longtemps après avoir cessé d’écouter l’album.
La plupart des chansons sont comme des confidences, le chanteur s’adresse et discute avec quelqu’un, comme si cet album était le résultat de discussions avec quelqu’un, nous, les auditeurs, l’humanité peut être…
Dans les slows de cet album notons "Future Never Dies" qui est très certainement une grande réussite autant sur le plan des paroles que sur celui de la musique, et là aussi qui ne pourra que vous faire frissonner aux souvenirs du Scorpion de votre jeunesse, un grand morceau.
Mais le plus beau est très certainement celui qui porte le plus beau message est "Love Will Keep Us Alive", une chanson d’amour comme seuls les Scorpion semblent encore être capable de nous en donner (oui je sais j’en fais trop mais j’ai quand même grandit avec eux et des morceaux comme "Still Loving You" ou "Wind Of Change" alors ça marque voyez vous).
Notons tout de même aussi dans la beauté des paroles et de la musique le morceau "Your Last Song" particulièrement triste et touchant, qui n’est finalement qu’une porte ouverte sur la vie et sur ce qui se passe si souvent dans les histoires d’amour…
L’amour, l’un des thèmes récurrent du groupe est bien présent dans cet album, et toujours de façon douloureuse bien que tellement "humaine" (mais combien de fois vais je encore insérer le concept dans ce commentaire pour arriver aux quotas officiels imposés par le groupe)
Il y a tout de même des morceaux aux sonorités plus heavy, plus lourdes comme "321" au thème sombre de fin du monde et de fin de tout ce à quoi l’on tient.
Dans l’ensemble l’album est particulièrement agréable, assez calme finalement, un très bon album à écouter dans la voiture ou en travaillant, avec ses morceaux tous réussis bien que tous très différents.
On terminera sur le morceau "Humanity" qui clôt cet album éponyme une chanson mélancolique dans laquelle les paroles et la musique se mélangent en un ensemble étonnant et très bon, une fin d’album comme un adieu à l’humanité et ce qu’elle a décidé de devenir ou de laisser devenir, un au revoir je préférerais pour ma part…
Un grand album, un grand retour, et j’espère que la suite de la carrière du groupe continuera de m’enchanter ainsi.

 

Venez réagir sur le forum