Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Se laisser à l’abandon

Elle a tant attendu, ce beau prince charmant
Tout espéré déjà, imaginé les contes
Que l’on raconte le soir alors qu’en s’endormant
La petite fille se crée dans ce qu’on lui raconte

Tant de fois elle a cru qu’elle l’avait rencontré
Parfois de tout son être emplie de certitude
Pour finalement se dire qu’elle avait échoué
Quand le retour sur terre se faisait bien trop rude

Mais aujourd’hui enfin elle sait au fond du cœur
Que le prince charmant n’existe que dans les rêves
Mais qu’en chacun des hommes qui peuple son bonheur
Elle peut le retrouver par petites touches brèves

Elle n’a plus l’illusion d’un prince qui viendrait
Cueillir sur son cheval la fleur de son essence
Mais elle veut profiter des jours et des années
Où certains vont venir lui attiser les sens

Dans la lumière chaude de la fin de journée
Ayant choisie pour lui une lingerie fine
Elle se fait désirable, elle se fait désirer
Elle se fait ondulante, féminine et mutine

Prenant son éventail elle fait danser le vent
Dérangeant ses cheveux très sensuellement
Elle cache ses délices alors que s’effeuillant
Pour le regard gourmand de son prince charmant

Elle laisse l’émotion prendre corps dans ses gestes
La transformer un peu, pureté du plaisir
Il la regarde assis, la dévorant du reste
D’un regard enflammé tout empli de désir

La beauté angélique d’une femme insufflant
Dans son corps la puissance de son esprit brûlant
Le mélange de son âme dans son corps étonnant
Cette Eve est élixir pour le moins détonnant

S’abandonner ainsi au regard de l’aimé
Le soleil sur la peau donnant un ton cuivré
A ce cadeau du ciel qu’on vient à lui donner
Le laisser posséder un instant tout entier

Lentement elle délivre avec parcimonie
Les morceaux les plus doux de son corps angélique
Tentant de mettre en lui un soupçon de folie
Elle le voudrait s’embrasant d’un feu diabolique

Ne pouvant contenir ses gestes et la prenant
Dans ses bras d’une rage à l’image de l’envie
Qu’elle sait l’habiter dans son être chaque instant
Et qu’elle veut voir ce jour comme une preuve de vie

Alors quand il se lève regardant les délices
Qu’elle lui laisse enfin voir elle sait qu’il est à elle
Lui souriant enfin elle est pleine de malice
La vie pétille entre eux, de divines étincelles

 

Venez réagir sur le forum