Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Summon Night : Swordcraft Story – Gameboy Advance


La petite console de Nintendo n’a pas finit de nous surprendre avec des jeux de qualité et surtout une quantité de titres impressionnante jouable aussi bien sur celle ci que sur sa grande sœur la Nintendo DS.
Aujourd’hui je vous propose un titre qui va ravir les fans de jeux de rôle à la japonaise, à base de donjons à visiter, d’objets à trouver, de combats acharnés à mener.
Sorti au japon depuis bien longtemps il a été rendu accessible en version US il y a peu, encore difficile à trouver en import il mérite tout de même le dérangement de votre revendeur préféré.

Tout ce qu’il y a de plus classique dans la forme, il est tout de même original par certains aspects.
Niveau graphique on est dans le très habituel qu’on peut comparer à peu près à du Golden Sun pour les connaisseurs.
La majeure partie du jeu se limite à visiter des donjons dans lesquels vous trouverez des objets tout en affrontant parfois des monstres qui ne sont visuellement pas présent lors de vos visites mais vous tombent dessus de manière aléatoire sauf quelques monstres clés.
Lorsque vous avez un combat à mener vous vous retrouvez dans une vue de profil avec votre personnage qui doit affronter ses adversaires dans une sorte de jeu de combat ou vous pouvez utiliser la magie.
Celle ci est uniquement présente par l’espèce d’avatar qui vous accompagne et qui vous aide dans l’aventure. Donc jusqu’ici rien de très original.
Ou cela devient intéressant c’est que vous ne trouverez jamais dans les donjons d’armes car il vous est nécessaire de les fabriquer vous même.
Pour cela vous aurez besoin d’ingrédients et de connaitre la recette de l’arme, elles sont au nombre de 187 à récupérer dans le jeu soit par des personnages secondaires, soit lors de certains combats contre des humains si vous arrivez à casser leur arme avant la fin du dit combat.
D’ailleurs à ce sujet vous participez en même temps que vous explorez les donjons à un tournoi dans lequel vous rencontrerez nombre d’adversaire qui pourront si vous y arrivez vous donner des armes à fabriquer.
Autre originalité, le jeu ne se termine pas réellement lorsque vous avez finit l’histoire principale, en effet vous pouvez continuer à jouer, histoire de tenter d’accumuler d’autres armes, et vous avez encore 50 niveau de donjons supplémentaires à visiter pour affronter un boss supplémentaire qui n’est pas dans l’histoire principale.
Bref des choses originales, le meilleur du classique, ce jeu a tout pour plaire aux fans des jeux de rôles présents sur la Gameboy Advance.
Voici une des bonnes surprises de ces derniers mois sur la console de Nintendo.
Bien qu’on puisse lui reprocher un léger manque de diversité dans les décors et les explorations avec peu de donjons et peu d’endroits à visiter.

Venez réagir sur le forum