Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Fin de la guerre des formats de disques Haute Définition

Et oui la guerre du format successeur du DVD n’aura finalement pas durée longtemps, puisque c’est officiel, Toshiba rend les armes, et avec lui c’est bel et bien le HD-DVD qui cesse purement et simplement de vouloir s’imposer face au Blu-Ray de Sony, vous me direz ce n’était qu’une question de temps en effet l’industrie pornographique qui est surement celle qui vend le plus de supports dans le monde toutes plateformes confondues avait déjà optée pour le Blu-Ray, tout comme un certain nombre de gros studios cinématographique et même de certaines chaines de magasins.
Il n’y avait guère plus que Toshiba et quelques rescapés comme Microsoft entre autre pour continuer à supporter ce qui semblait de plus en plus être une guerre perdue d’avance, bien sur si vous avez fait parti de ceux qui se sont laissés tenter par le HD-DVD et son prix plus attractif que le Blu-Ray, ne vous en faite pas, les produits restent supportés et garantis, et même vous allez pouvoir profiter de votre planète au moins avec ce qui est déjà sorti (oui je sais maigre consolation).

C’est donc Sony qui aura eu le dernier mot, mais qu’en est-il pour le consommateur? Bonne ou mauvaise nouvelle que cette succession assurée du Blu-Ray sur le DVD? Je dirais que le sujet est plus complexe qu’il n’y parait, et qu’il est loin d’être certain que le consommateur soit le grand gagnant de cette affaire.
Bien sur concernant le matériel à terme les prix vont baisser, un seul standard veut dire que tous les fabricants vont se positionner et proposer des produits afin de faire baisser le prix des lecteurs de salon, je rappelle qu’à l’heure actuelle, le lecteur de Blu-Ray de salon le moins cher du marché reste et de loin le Playstation 3 qui n’est pourtant pas un modèle de produit économiquement accessible à tous…
A propos du standard en lui même, et même si le Blu-Ray a un léger avantage en terme de place avec un support pouvant contenir légèrement plus de données, là encore il n’y a pas de réel meilleur format, disons que le format a été décidé cette fois ni par ceux qui les ont crées, ni réellement par les consommateurs mais par le marché et ses acteurs qui n’ont pas souhaités pour la plupart partir dans des gammes compliquées afin de supporter les deux formats.

lire la suite

La télé réalité confrontée à la réalité tout court

Voilà un coup terrible asséné à la télé réalité en général et plus particulièrement dans ce cas particulier à la société Glem qui a en charge la totalité des télé réalités de TF1, puisque trois participants de « l’ile de la tentation » viennent d’obtenir une décision de justice qui va faire jurisprudence et qui risque de couter cher, très cher à cette manière de faire de la télé en utilisant de l’humain sans avoir la moindre considération pour le « travail » qu’il fait dans le programme.
En fait après une plainte aux Prud’hommes en 2003 pour travail dissimulé Jérémie Assous un jeune avocat de 30 ans a obtenu une reconnaissance par le tribunal de cet état de fait, et après un appel de Glem celle ci vient d’être encore plus lourdement condamnée les contrats de participation des 3 candidats ayant portés l’affaire aux Prud’hommes ayant été requalifiés en CDI, ce n’est pas moins de 27 000€ que va devoir acquitter la société de production en lieu et place des 1525€ originellement stipulées sur le contrat.

L’idée est de dire que les candidats fournissent un travail basé sur les trois éléments qui constituent un travail:
Une prestation de travail, une rémunération et un lien de subordination
La rémunération existe puisque les candidats touchent ces fameux 1525€ à titre de dédommagement, puisque le tournage les éloigne pendant plusieurs jours de leur domicile et les empêche d’avoir une activité salarié autre.
La prestation de travail a été démontrée par l’avocat, puisque les candidats se doivent d’être disponible 24h/24, qu’ils n’ont pas le droit de faire quoi que ce soit en dehors du lieu du tournage qu’ils ne doivent d’ailleurs pas quitter, et qu’ils doivent se plier aux exigences du producteur à savoir participer aux excursions, faire les interviews, etc…
Quand au lien de subordination, c’est justement le lien qui les unit au producteur qui peut leur demande n’importe quoi et qui a les moyens de les exclure, et qui a donc un ascendant sur eux.

lire la suite

Les tendances des risques informatiques en 2007

Les rapports des menaces les plus importantes sur internet sont désormais connus et selon différentes sources l’une des menaces les plus importante et qui continue de largement se développer concerne ce que ces rapports désignent sous le nom de « drive-by downloads », c’est à dire des pages internet qui utilisent des trous de sécurité et des vulnérabilités pour automatiquement télécharger et installer des produits malveillants chez les utilisateurs, et ce à leur insu bien entendu.
Deux rapports principalement mettent l’accent sur cette tendance, d’ailleurs ces rapports donnent d’autres informations intéressantes concernant les différents chiffres concernant l’année 2007, que ça soit au niveau des vulnérabilités ou de leurs corrections, mais je vous en ferai part plus tard, revenons aux deux études sur lesquelles j’aimerais vous entretenir un peu.
La première est issue d’IBM et plus particulièrement de leur « IBM Internet Security Systems X-Force® » et si vous désirez en prendre connaissance elle se trouve à cette adresse, et plus directement à celle ci en PDF
La seconde elle est issue de Google, et vous pouvez en prendre connaissance sur cette page, et la version PDF complète est à cette adresse ci

lire la suite

Pourquoi Gizmodo ne couvrira plus les futurs CES

Déjà à moins de ne vouloir faire une information que pour les geeks ou pour ceux qui ont déjà des connaissances dans le monde informatique il faut que je vous explique qu’est ce que le CES et qui est Gizmodo.
Alors le CES pour « Consumer Electronics Show » (Salon de l’électronique grand public) est la messe annuelle des produits de haute technologie qui rempliront nos futures maisons d’ici quelques années, ce salon est l’un des plus vieux mais surtout l’un des plus couru, et des plus prestigieux.
C’est au CES que se font les futures grandes révolutions, et il n’est pas rare d’y voir des produits qui ne sont encore qu’à l’état de prototype, afin de présenter des tendances, des évolutions à venir.
Quand à Gizmodo c’est un site internet spécialisé dans les gadgets hi-tech et ayant des déclinaisons dans tous les pays ou presque proposant des actualités principalement sur le monde informatique et particulièrement sur les produits en devenir ou les gadgets les plus en vue.

On imagine assez donc que Gizmodo couvre le salon en y faisant des rencontres, en testant les produits et toute sorte de choses du même genre, oui mais cette année il semble qu’il soit passé par la tête de l’un des participants de Gizmodo comme un grain de folie qui va leur couter cher…
Une « blague » comme le présente les personnes y ayant participés, une blague qui a peut être causé du tort à diverses sociétés mais surtout à certains de leurs employés, d’après certains sites ils auraient ensuite vérifiés qu’aucun employé n’a eu de problème sérieux suite à ce qu’ils ont fait, quand bien même ce n’est pas digne du métier qu’ils pratiquent.
Nos joyeux farceurs équipés d’une télécommande appelée « TV-B-Gone » (Va t’en TV approximativement) une télécommande universelle à l’unique fonction d’allumer ou d’éteindre des téléviseurs ou des écrans du genre des écrans LCD que l’on peut voir sur tous les stands de tous les salons du monde, n’ont rien trouvés de mieux que de cliqueter par ci, cliqueter par là et d’éteindre tout au long de leurs pérégrinations des écrans à porté.
Bien sur ne s’arrêtant pas là ils ont aussi perturbés certaines sessions, durant lesquelles des produits étaient présentés aux journalistes ou au public, en éteignant là aussi les écrans employés par les présentateurs.

lire la suite

Les virus mortels revenus de l’espace

Oui je sais le titre pourrait donner à penser que je vais vous parler d’un film ou d’un livre, et vous vous diriez qu’avec un titre pareil on est sur le point de parler d’une bien belle daube et que j’ai surement pété un plomb pour vous parler de ça ici même.
Vous n’auriez pas tort sur le fait que si je vous fais le coup c’est que j’ai pété un plomb, mais ne vous méprenez pas, même si ça vous parait très science fiction, cette information relayé par l’Associated Press a de quoi faire froid dans le dos et pourtant elle est vraie, et en plus elle n’a pas pour l’instant d’explication très complète…

En effet en Septembre 2006 des germes d’une salmonelle ont été envoyés dans l’espace, et après leur petit séjour rapide dans l’espace et leur retour sur terre il s’est avéré que le virus était devenu beaucoup puissant et mortel.
L’étude a consisté à l’inoculer à des souris pendant que d’autres souris se faisaient inoculer les mêmes germes qui n’avaient pas fait le voyage et il s’est démontré que les souris qui ont reçu la version « extraterrestre » ont été malades trois fois plus et en sont mortes dans les mêmes proportions en plus.
Le but de cet étude est de préparer de futurs voyages habités dans l’espace, car on ne peut pas imaginer que les hommes qui partent dans l’espace sont stériles et ne sont porteurs de rien, il est important de pouvoir prévoir à l’avance quels risques ils peuvent rencontrer.
Il se trouve qu’après études, 167 gènes ont changés dans les salmonelles qui sont partis en orbites, mais difficile de savoir exactement ce qui a induit ces changements, les scientifiques parlent de « Cisaillement du fluide » traduction approximative du terme employé dans l’article original qui est « Fluid shear ».
C’est à dire que la salmonelle s’est adaptée, qu’elle a sentie un changement dans son environnement qui l’a fait muter et rendue beaucoup plus virulente et agressive.

lire la suite

L’hybrid-Crossfire ou l’hybrid SLI

D’ailleurs qu’il se nomme Crossfire ou SLI ou quoi que ce soit d’autre, l’avenir semble être aux multicartes graphiques, mais tous les joueurs ou tous les utilisateurs de PC n’ont pas forcément les moyens de mettre plusieurs centaines d’euros deux ou trois fois dans la même machine pour y ajouter deux ou trois cartes graphiques (souvent haut de gamme) identiques…
Le problème actuel étant qu’il faut deux cartes identiques, en tout cas au niveau du chipset graphique, et que le matériel pour faire du multicartes se révèle assez onéreux si on compte les cartes mères spécifiques, puis ensuite les cartes graphiques spécifiques aussi pour que ça fonctionne, et surtout au vu du gain apporté parfois on se demande si la dépense et les problèmes liés en valent la peine.

Les deux grands concurrents ATI et NVidia ont peut être une solution qui met du temps à arriver véritablement même si les différentes annonces de ces deux technologies sont depuis des mois dans la nature. Cette technologie permet de faire ce que l’on appelle un fonctionnement hybride, réduisant d’un coup les différents coûts relatifs aux systèmes multicartes classique, et pour un gain qui même si comme on peut le voir dans certaines démonstrations ayant déjà eu lieu peut être modeste, vu le peu de surprix s’avère déjà un plus intéressant et pourquoi pas décisif dans de l’achat de matériel.
Même sur des hybrides avec une carte la plus faible relativement bas de gamme, les résultats sont assez spectaculaires d’après les premiers chiffres vus de ci ou de là sur internet.
Bien entendu le principe repose sur le partage entre de la puissance réclamée pour l’affichage dans les jeux par exemple entre plusieurs unités de traitement au lieu d’une seule, bien entendu la plus faible des deux agit comme un frein par rapport aux capacités de la plus puissante, mais le cumul de ces deux unités peut pourtant augmenter drastiquement les résultats.
Et dans l’idée il est possible que ce système soit intelligent et permette de faire peser différemment le poids du calcul suivant la puissance des différents composants, en tout cas si le système permet une répartition correcte, il y a fort à parier que cette nouvelle solution sera une bouffée d’air frais pour les gens qui n’ont pas forcément les moyens de mettre des fortunes dans leur matériel.
Les premières cartes mères proposant cette fonctionnalité seront en plus d’après les premières annonces très accessibles au niveau tarif.
L’une des solutions les moins chères et les plus pratiques de ce système serait de cumuler un chipset intégré à la carte mère avec une carte graphique ajoutée à celle ci, dans ce cas le multicartes est presque sans coût pour l’utilisateur et même si cet ajout de puissance ne représente que 15-20% de capacité supplémentaire je connais bon nombre de joueurs n’ayant pas forcément des moyens conséquents qui seront ravis de ce genre de nouvelle technologie.
D’ailleurs la seule solution présentée par ATI et Nvidia concerne justement l’utilisation d’un chipset intégré à une carte mère et épaulé par une carte graphique supplémentaire, il n’est pour le moment pas question de deux cartes graphiques différentes qui pourraient se cumuler, bien qu’il semble probable que ce genre de solution soit possible et même probable si les premiers produits sont concluants.
Dans le cas où aucune puissance n’est demandée, la carte graphique est mise en sommeil et sa consommation électrique réduite, l’affichage n’utilisant que le chipset graphique intégré, et lorsque la puissance est demandée, alors la carte graphique est mise à contribution et permet de gagner une précieuse puissance de calcul supplémentaire.
Il n’y aura pas longtemps à attendre pour juger sur pièce ce système les premières cartes mères devant arriver durant le premier trimestre de cette année, en tout cas pour une fois que l’idée derrière une évolution technique n’est pas de refourguer du matos hors de prix en grand quantité à des clients toujours plus demandeurs de performances, mais plutôt d’optimiser au mieux les technologies actuelles pour en tirer la quintessence on ne peut que saluer cette initiative et l’idée sous jacente en attendant pourquoi pas un futur système hybride pour plusieurs cartes graphiques véritables.

lire la suite

Festival de Romans 2008

Festival de RomansRecommandé par des Influenceurs

Et voilà c’est reparti, après ma participation l’année dernière, j’ai rempilé cette année, après tout, je ne le fais ni pour la gloire ni pour gagner quoi que ce soit, mais parce que ça permet toujours de se faire un peu connaitre et même si ça amène quelques clics, c’est toujours ça de pris.
Que dire de plus? Que le festival semble s’étoffer, que niveau des participations de nombreuses nouvelles catégories ont vus le jour, bien que je ne sache toujours pas dans laquelle mon propre blog peut se situer étant donné son fond volontairement hétérogène mais après tout c’est plus par jeu donc une catégorie ou une autre…

Pour ceux d’entre vous qui veulent aussi participer les inscriptions sont ouvertes jusqu’au mardi 29 février, et puis ensuite les votes ouvriront le même jour et se termineront le lundi 31 mars, je souhaite donc bonne chance à tous les participants de toutes les catégories.
Quand au festival à proprement parlé il aura lieu les 18-19-20 Avril à Romans-sur-Isère (Drôme).
En espérant que cette nouvelle édition sera aussi réussie que la première et qu’elle aura encore plus d’affluence et de participations autant sur internet que durant les trois jours du festival.

lire la suite

Les jeux vidéo sauvent des vies

Non ne rigolez pas je vous en prie, cette information n’est pas une blague, d’autant plus que ce n’est pas la première fois que ça arrive, alors est-ce une tendance, peut on y voir une évolution du loisir des jeux vidéos vers une utilisation médicale?
Absolument pas, car ce n’est pas un jeu qui a sauvé des vies, mais c’est plutôt grâce à un jeu que des gens ont pu sauver des vies, parfois même la leur, ce qui n’est pas une tendance, mais qui est du au fait que de plus en plus souvent dans les jeux des situations sont reproduites avec le plus possible de détails et de réalisme, ce qui fait que si quelqu’un se trouve dans cette situation l’expérience acquise pendant le jeu peut être reproduite et s’avérer utile et profitable.

Le clavier qui vous ressemble

Après Optimus Prime cet été dans les Transformers c’est désormais un autre Optimus qui occupe les esprits, enfin surtout les esprits des geeks en tout genre et autre aficionados de matériel rare et cher.
Il s’agit de l’Optimus Tactus, attention toutefois ce clavier n’est pour le moment qu’un concept, qu’une idée de ce que pourrait être le prochain clavier d’une société qui a déjà développé plusieurs autres appareils qui sont en vente et qui sont à la fois surprenant, révolutionnaire et très chers…

Le phénomène LipDub

Une nouvelle mode fait son show grâce à internet, elle met en scène les employés d’une société quelconque qui sur une chanson vont se mettre en scène chantant en synchronisant leurs lèvres sur les paroles de la chanson lors de la prise d’un plan séquence en mouvement permanent dans les locaux de cette société se partageant le temps entre tous les participants de la chanson.
Le précurseur de cette mode est une société du nom de Connected Ventures travaillant par exemple pour CollegeHumor, Vimeo ou Defunker et dont les employés à priori un groupe assez soudé, a décidé de faire ce petit clip musical de playback enchainant les chanteurs tout en traversant les bureaux pour terminer sur une fin groupée qui sera reprise par les autres sociétés qui ont copiés l’idée et le concept pour faire elles même ce genre de vidéos.