Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

La politique publicité

Rien de nouveau sous le soleil, on le sait les hommes politiques sont friands des slogans, et pour ce faire ils s’entourent souvent d’hommes de communication, voir de publicitaires, dans le seul but de concevoir des campagnes toujours plus facile à retenir pour les électeurs avec des slogans choc, je ne vous ferais pas le coup de ressortir celles de la dernière présidentielle mais vous devez vous en rappeler je pense.
Mais il se trouve que pour les futures cantonales qui vont avoir lieu cette année la région grenobloise a un candidat qui en plus d’utiliser l’aspect publicitaire des slogans utilise aussi son nom qui est particulier afin de rendre la campagne à la fois choc et humoristique, on entre dans un autre monde mais c’est un pari risqué.

Le candidat en question se présent pour le parti de François Bayrou le MoDem, et il se nomme Mathieu Mauvais, un nom prédestiné pour faire des jeux de mots, d’ailleurs c’est un peu pour devancer les éventuelles mauvaises blagues de ses concurrents qu’il a prit le parti de faire lui même un jeu de mot sur son nom sur les affiche de campagne.
Sur ces affiches on peut lire « Faites le bon choix votez… MAUVAIS », oui je sais on dirait une mauvaise blague mais je vous invite à regarder cette image qui va vous montrer la fameuse affiche issue directement du site officiel du candidat.
En tout cas pour une fois on ne peut pas dire que la politique n’est pas à la portée de tous ni qu’elle n’est pas marrante, bien au contraire, voilà de quoi dépoussiérer un peu l’image habituelle que l’on se fait de tous les candidats qu’ils soient locaux, régionaux ou nationaux, et malgré l’aspect cocasse de cette affaire qui aura au moins eu le mérite de faire parler de la campagne des cantonales de Grenoble au niveau national, je trouve que c’est une manière singulière de se démarquer des autres candidats.

lire la suite

Comment ruiner des années de politique

Rien de politique en fait dans mon propos si ce n’est que c’est purement politique dans le fond, et que ce qui vient de se passer risque de faire tache d’huile et alors là je ne vous raconte pas le joyeux bordel, bon cela dit pour le coup là vous ne devez rien comprendre du tout…
Je parle de ces mesquins, ces dangereux terroristes, ces moins que rien qui vont faire exploser bon nombre de pays j’ai nommé les Kosovars, car avec la déclaration d’indépendance unilatérale qu’ils viennent de faire dimanche dernier, ce n’est plus qu’une question de jours ou de semaines que leur exemple deviennent le porte étendard de tous les indépendantistes de tout poils.

Et je ne vous dis pas si nos régions et nos provinces décident de faire pareil par chez nous, en quelques semaines nous pourrons dire adieux au Duché de Savoie, à la Bretagne libre, au Pays basque, à la Corse, et je suis sur que d’autre suivront le mouvement, la France deviendra un morceau de gruyère dont les trous seront remplis de provinces indépendantes toutes plus ou moins coincées dans les anciennes frontières géographique de notre beau pays.
Et si vous aviez un tant soit peu de jugeote vous pourriez imaginer quelle catastrophe cela va représenter pour nous, si les Berrichons prennent les armes et commencent à massacrer ceux qui ne parlent pas le patois local, ou si les Bretons s’en prennent aux maisons de tout ces parvenus de parigots qui viennent rien qu’à polluer les côtes et à acheter à prix d’or les maisons du pays aux pauvres familles du coin qui ne peuvent même pas empêcher la lente agonie causée par l’hémorragie de vente de biens.
Car ne nous y trompons pas si nous sommes encore capable de vivre ensemble tous autant que nous sommes c’est uniquement grâce à la poigne de fer de la dictature qui nous dirige, et ne faites pas les innocents vous savez très bien que sans cette poigne de fer il y a bien longtemps que la corse et la Moselle seraient devenues des territoires touristiques autarciques.

lire la suite

La laïcité est elle devenue le concept à la mode?

Bin oui dès que nos dirigeants font des propositions, up on met en péril la laïcité, dès qu’on parle d’une conviction personnelle religieuse ou spirituelle, up on met en péril la laïcité, mais à force de toujours opposer la laïcité à tout, ne fait on pas justement tout l’inverse que de la défendre?
Et le problème sous jacent à tout ce foin est que certaines personnes ne comprenant pas que ces haro sur la laïcité ne sont pas fondés, commencent à sincèrement prendre des positions et des idées qui les font se mettre en opposition envers ceux qu’on leur présente comme tentant de mettre à mal la laïcité…

Mais de quoi parle t’on en ce moment qui serait une atteinte à la laïcité? De discours parfois confus, parfois électoralistes, parfois sincères, de certains politiques, ne revenons pas sur le contenu de ces discours mais sur leurs conséquences dans le domaine qui nous intéresse ici, à savoir la laïcité.
Est ce que la loi Française va changer concernant les principes de la laïcité? Absolument pas, aucun projet de loi n’a jamais été déposé dans ce sens, et même si on fait des dizaines de discours sur des thèmes qui choquent certains cela n’a jamais eu valeur de loi ou de changement de politique dans ce domaine. De là à dire que ceux qui portent ses accusations font de la politique politicienne pour faire prendre une sauce insipide et surtout pour avoir l’air d’avoir des choses à dire il y a un pas que je franchirais assez facilement surtout que toutes les fois où ces soit disant atteintes à la laïcité ont eu lieu elles n’ont pas eu de conséquence et n’ont pas déclenché de quelconques actions.
Est-il choquant qu’un homme politique fut il président où autre d’un pays démocratique et laïque parle de religion dans ses discours? Ca n’est pas mon avis, en effet s’offusque t’on quand les Américains pour obtenir des voix supplémentaires dans leur course à l’investiture confirment jour après jour leur attachement religieux, leurs convictions et leurs cultes? On estime que ça fait parti du débat politique là bas.
Les Etats Unis sont ils un pays ou la laïcité est en danger? Et qui ne respecte pas les convictions religieuses et spirituelles de ses membres? Les exemples de la scientologie et des adeptes de la force (ceux qui croient aux Jedis de Georges Lucas) sont deux exemples qui montrent que la liberté de culte et de pensée est une valeur essentielle je noterais d’ailleurs que dans le domaine les Etats Unis sont au même titre que la France parmi les pays dont il est indiscutable qu’ils sont laïque et ce pour une simple et bonne raison…
La séparation de l’église et de l’état qui est inscrite dans leur constitution. Il est à noter qu’en Europe la France fait figure d’exception dans ce domaine, de nombreux pays ayant des religions d’états encore à notre époque ou des rapports bien différents des nôtres. Est ce que le fait d’avoir exprimé des convictions personnelles dans un discours peut être un signe que le pays est en train de changer?
Peut être si on estime que les discours d’un homme politique sont fait au nom de. Mais à ma connaissance ce n’est pas le cas, on ne fait pas un discours au nom de la France, mais à la France, ou à telle ou telle catégorie de Français, je me trompe peut être mais le président n’est pas le porte parole de l’opinion publique, il n’est le porte parole que de sa propre opinion et comme nous sommes dans un pays libre, il a tout à fait le droit d’avoir et d’exprimer des opinions religieuses ou spirituelles qui lui sont propres.

lire la suite

La Saint Valentin

J’en vois certains qui bougonnent déjà au fond mais bon sang laissez vous emporter par la magie de ce jour merveilleux après tout, oui c’est commercial, oui ça fait chier d’être pris pour des con-sommateurs à longueur de temps, mais dites donc, quand bien même vous n’attendriez pas cette date pour faire des jolies présents à votre chérie et pour l’emmenez manger un petit repas délicieux, pourquoi ne pas profiter aussi de ce jour là pour le faire?
Oui car l’argument massue anti-saint valentin consiste à dire (quitte à culpabiliser les autres mêmes si ça n’est pas vrai d’ailleurs) que « moi tu sais je n’attends pas la Saint Valentin pour avoir des attentions envers mon/ma chéri(e) ».
Ce qui en soit est une réponse on ne peut plus logique, mais qui pourtant mérite qu’on y revienne, parce qu’il y a surement autant de raisons de se réjouir que de ne pas se réjouir.

En première raison de ne pas se réjouir on peut en effet noter l’aspect commercial de l’affaire, oui la saint valentin est une fête commerciale au même titre que la fête des mères, des pères, des secrétaires, des fleuristes ou même de la noël.
Pourquoi? Tout simplement parce que lorsqu’il y a une fête quelle qu’elle soit, il y a des commerciaux et des sociétés qui vont concevoir des produits et qui vont faire d’une fête populaire une fête à but lucratif, et ça n’est pas nouveau, et malheureusement c’est un cheminement classique et qui se répète, il n’y a bien que la fête de la musique qui a réussi à y échapper pendant quelques années, bien que maintenant dans certains cas on voit aussi apparaitre des aberrations commerciales ce jour là particulièrement comme certains vendeurs de boissons ou en cas par exemple.
Donc n’importe quelle fête qu’elle soit religieuse ou non, qu’elle soit de telle ou telle confession, de tel ou tel type, à un moment donné et parce qu’il y a forcément un marché qui se crée, deviendra une fête commerciale, ce n’est donc pas un réel argument que de dire c’est une fête commerciale ne la fêtons pas, ou alors on se prive par choix de toutes les fêtes ou presque ce qui est dommage n’est ce pas?
Le point positif d’une fête commerciale est aussi lié au fait que ce soit un marché, en effet des produits spécifiques ne sont souvent disponibles qu’à cette période particulière, ce qui est à la fois une bonne et une mauvaise chose, c’est sur que si on n’accepte pas cet aspect commercial c’est regrettable.

lire la suite

La langue Française pour les nuls – Volume 2

Suite de cette série d’articles consacrées à l’orthographe et la grammaire française, qui je l’espère va vous réconcilier avec celles ci en reprenant certaines erreurs courantes et en vous expliquant comment les éviter dans votre vie de tous les jours, rapidement et sans vous prendre la tête.
Je ne peux rien pour les SMEUSSEURS mais j’espère bien que cette série d’article aura au moins le mérite de vous tirer un sourire ou de vous rappeler une règle ancienne que vous auriez appris à l’école il y a quelques années et que vous retrouveriez avec nostalgie.
Mais ne tardons plus prenons les règles que nous allons examiner aujourd’hui.

Comment différencier se et ce?

Il est parfois difficile à certains de savoir dans quel cas on utilise l’un ou l’autre, il faut savoir que l’un est un déterminant démonstratif et que l’autre est un pronom réfléchi.
Bien entendu si vous êtes un tant soit peu fâchés avec l’orthographe il y a fort à parier que ça ne vous parle pas plus que le nombre de puces que l’on peut faire sur une galette de silicium classique, c’est pourquoi nous allons tenter de voir ce qui se cache derrière ces différents noms barbares et d’en comprendre le sens afin ensuite de mieux comprendre quand et comment utiliser l’un ou l’autre.

lire la suite

L’obésité chez les jeunes enfants

On le savait depuis la campagne qui affiche sur les publicités de la plupart des produits alimentaires des messages à destination des consommateurs, c’est l’heure de la chasse au gras, au salé, et au sucré, il faut manger bien manger mieux, et il faut limiter ses apports de produits mauvais.
Il n’empêche qu’avertissements ou pas certaines chaines dont la première pour ne pas la nommer n’avaient pas réduit le nombre des publicités pour les sucreries et autres cochoncetés durant leurs programmes pour les enfants, et ce n’est pas les avertissements animés en début et fin des plages de publicité qui change quoi que ce soit à l’affaire.

D’ailleurs de nombreuses associations n’ont jamais laissé tomber le combat afin de réduire au maximum les tentations faites aux enfants, dont on sait les services marketing friands pour leur facile manipulation et leur taux élevé d’influence sur les achats de leurs parents, surtout lorsqu’il s’agit de biscuits, bonbons ou autre.
Pour l’instant la mesure n’est qu’incitative et table sur la responsabilité et le professionnalisme des acteurs qui sont visés, mais elle pourrait devenir législative si elle n’est pas suivi des faits, et elle consisterait tout simplement à supprimer certaines publicités alimentaires des programmes jeunesse, ainsi que de retirer les sucreries et autres produits du même genre aux caisses des magasins.
Ca va dans le bon sens puisque ça vise à éloigner la tentation des jeunes enfants en ne les exposant pas directement à des produits qu’ils voudraient ensuite acheter suite à cette mise en avant.

lire la suite

L’hystérie au service du marketing

Et réciproquement, le marketing au service de l’hystérie, on a tous connu des groupes de musique ou des chanteurs de tous temps qui ont déclenchés des mouvements de foule dingues, des malaises, des cris, diverses sécrétions dont je tairais le nom et autres réactions épidermiques ou pas de la part de fans ou de groupies suivant les époques et les tendances.
Mais souvent ces mouvements de la part de ces fans (appelons les fans pour simplifier le reste même si je doute que le terme soit approprié) sont du à une période, une époque, quelque chose d’un peu mystique qui lie le public avec l’artiste ou le groupe et qui crée un lien qui devient mythique et qui rend immortel le ou les artistes qui ont la chance de créer ce lien dans leur carrière.
On pourra noter des groupes comme les Beatles ou les Rolling Stones, mais nous étions dans une autre époque, la publicité et le marketing n’étaient pas encore ce qu’ils sont devenus et ce qu’ils ont fabriqués depuis. Je me permettrais presque de dire que l’hystérie à l’époque était certes totalement démesurée comme elle peut l’être de nos jours, mais plus saine car elle n’était pas créé artificiellement.

lire la suite

La langue Française pour les nuls – Volume 1

Suite à la découverte d’un sujet fort bien fait sur le forum Hardware FR situé à cette adresse, je me suis dit que je pourrais faire une petite série de sujets afin de couvrir moins exhaustivement les diverses erreurs les plus courantes rencontrées sur internet particulièrement sur les forums et ce de manière peut être un peu plus légère et humoristique que le cours d’HFR qui est complet mais légèrement austère.
Si vous aimez ces articles je les compléterai de manière à couvrir le plus possible des erreurs les plus courantes et les choses que parfois nos longues années nous séparant de notre passage au primaire nous ont fait oublier ou bien juste perdre de vue.

La terminaison en « er » ou « é »

Voilà le genre d’horreurs qui ne demande pourtant que quelques secondes pour être corrigées, et en plus en s’amusant alors que demande le peuple?
Pour savoir si on se trouver face à un verbe qui doit se terminer en « er » ou en « é » il suffit de choisir un verbe du deuxième ou troisième groupe et le remplacer dans la phrase.

Elle est enterr… dans le jardin de pépé depuis que papa lui a mis un coup de fusil.

lire la suite

La Cauetidienne

Ca y est depuis qu’il le réclamait, Cauet possède enfin son émission journalière, et après deux semaines de sévices force est de constater que la recette de son émission se résume aux recettes de ses différentes émissions passées.
En effet pas de grosse surprise, cette émission quotidienne n’a pas vocation à être une sommité de la culture ou à proposer un contenu éducatif intéressant, non cette émission est un énorme défouloir, un de ceux qui flatte les plus bas instincts de ses spectateurs et qui propose à ceux qui sont devant le poste de se lâcher et de se détendre sans autre limite que celles liées à l’heure de diffusion.

Chronique d’une mort annoncée

Ca y est depuis le premier janvier il est totalement interdit de fumer dans les lieux publics y compris dans ceux qui avaient obtenus des dérogations pour continuer à proposer à leurs clients des espaces fumeurs, désormais un fumeur se doit de se rendre à l’extérieur ou d’être parqué dans des fumoirs clos d’où il ne peut s’enfuir que la cigarette éteinte.
Alors comme chaque fois qu’une loi vise à mettre en place une interdiction, quelle qu’elle soit, une levée de bouclier a eu lieu de la part des fumeurs en premier lieu, puis de ceux qui profitent de ces mêmes fumeurs pour faire tourner leurs commerces, hurlant à qui mieux mieux à la spoliation de leur liberté individuelle et de leurs droits de faire ce qu’ils veulent comme ils veulent avec ce qu’ils veulent.