Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Utiliser les mots à bon escient

J’ai appris récemment que j’étais surement un peu un chieur, bon ok non je le savais déjà. Mais disons que j’en ai eu la confirmation par mon père qui a reconnu être atteint du même mal c’est plutôt bon signe.
Enfin remarquez que nous partageons aussi le goût des jeux de mots douteux et que je ne sais pas si c’est quelque chose dont on peut finalement être fier…
Chieur mais pour la bonne cause je dirais, je crois qu’il est terrible dans notre société de se méprendre sur le sens d’un mot ou de faire un contresens simplement parce qu’on utilise un mot sans en avoir une parfaite maitrise. Je ne préconise pas de revenir aux grognements et autres raclements de gorge pour exprimer les plus primaires instincts de l’espèce bien entendu, mais revenons sur le corps du délit.

D’abord il y a prescription, le type qui a écrit ça a surement depuis écrit bien pire. Mais surtout et vive les réseaux sociaux, son intervention est désormais dans le ventre béant mais gargantuesque du réseau des réseaux donc il ne sait pas que je vais parler de lui et ne se reconnaitra pas. Ca lui évitera l’anathème et la honte sur plusieurs générations pour être finalement juste un type qui a voulu se la jouer et faire le malin et qui s’est pris les pieds dans le tapis ce qui a fait tomber les chandeliers allumés qui ont mis le feu aux rideaux qui ont finalement finis par totalement réduire en centre le palais royal. Au moins! Peut être même que son chien s’est pendu, que son frigo se coupe toute les nuits l’obligeant à manger des produits impropres à la consommation, que ses enfants lui jettent des pierres (oui remarquez ils devraient ça serait une bonne leçon) mais je digresse….

Rien ne m’insupporte plus dans l’ensemble que ces gens si sur d’eux et qui assène des phrases comme celle-ci:

"Tu pensais trouver le soleil en Bretagne ? Anachronisme !!!"

Déjà on notera une orthographe correcte ce qui n’est pas si courant (à moins que j’ai corrigé la citation mais j’avoue l’avoir pris il y a longtemps alors je ne saurais dire mettons qu’il avait une écriture correcte).
Alors qu’avons-nous là? Un lieu commun tellement stupide qu’il ne mérite même pas qu’on s’y attarde tant il est éculé. Et puis? Ha oui… Une énorme connerie il n’y a pas d’autre mot.

Si je me réfère au Wiktionnaire, Anachronisme désigne je cite:
" Un anachronisme (du grec, ana : en arrière, chronos : le temps) dans une œuvre artistique ou littéraire est une erreur qui consiste à placer un concept ou un outil inexistant à l’époque illustrée par l’œuvre."

Alors que vient faire anachronisme dans la phrase ci-dessus? A part ressembler à un poil pubien nageant en fines arabesques dans une bisque de homard rehaussée d’une larme de cognac? Foutu con me suis-je dis lorsque j’ai vu cette phrase, puis j’ai observé le contexte, et mon souvenir est encore clair, un petit gars au milieu d’un groupe de jeunes femmes. Monsieur souhaitait probablement utiliser la technique du "mot de plus de trois syllabes" visant à épater la gente féminine par un esprit fin et tellement subtil. Sauf que notre charmant candidat a eu la délicatesse d’un danseur de ballet attaquant des entrechats en bottes de pêche. *Flitch floutch*

Le problème étant que la jeunesse a de plus en plus ce genre de comportement. Utilisant des mots souvent dont ils n’ont aucune espèce de connaissance. Reprenant des mots devenus "désuets" et les employant à tort et à travers. Tout ceci sous le regard émerveillé, complice et coupable de leurs amis parfois de leur famille qui voient dans l’utilisation de ces mots des trésors d’intelligence sur pattes.
Sauf qu’utiliser un mot n’est pas suffisant, encore faut il l’utiliser à bon escient et la difficulté dans ce cas réside dans le fait que lorsqu’on n’a strictement aucune idée de la signification du mot on a une chance de l’ordre de l’infime de tomber juste. J’avoue avoir presque ri ce jour là, mais jaune… Parfois je fais la morale, je tente d’apporter de manière acide un peu de connaissances au coupable, mais je ne suis pas don Quichotte et je ne compte pas redresser tous les moulins à vent qui vont de traviole… Et ils sont nombreux j’en ai peur.

 

Venez réagir sur le forum