Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Vivre intensément

Le souffle de vie est un don précieux
Il nous est donné, pour une durée
On sait que parfois on deviendra vieux
Mais que pour certains ce n’est pas gagné
L’essence immortelle qui habite nos cœurs
Qui nous fait vibrer, qui nous fait rêver
Parfois nous faire rire, ou nous met en pleurs
Mais elle nous fait voir la fragilité
Qui fait que nos âmes peuvent tant aimer
Qu’elles vont au delà des règles mortelles
Qu’au fond de son cœur peuvent cohabiter
Des amours multiples et tous immortels

Se peut il que l’homme se soit imposé
De prendre à son compte ce que la nature
N’a pas même su depuis des années
Imposer à toutes ses belles créatures?
Ce que l’homme appelle la fidélité
Est-elle une vertu ou une prison
Peut on être sur que l’on gagnera
Si on se retient de tous ces frissons
Une place à part, une place de roi
Ou aurons-nous juste par force des choses
Perdu l’occasion d’habiter nos cœurs
Du subtil parfum de tant de belles roses
Au parfum subtil et si enchanteur

Parfois je me dis que la vie est triste
De nous imposer de faire des choix
Comme si l’on devait se faire une liste
Et ne point varier pas même d’un doigt
La folie parfois habite nos corps
Qui n’a ressenti pour un inconnu
Le désir puissant, le cœur qui bat fort
De le désirer contre son corps nu
Certains vous diront et c’est évident
Que l’on ne peut vivre chaque sensation
Mais doit on pourtant de notre vivant
Se priver de vivre certaines passions?

Soyons objectif et prenons le temps
De nous demander d’où viennent ses lois
Qui du fond des âges nous limitent tant
Et que l’on estime être bonnes ma foi
Bien souvent j’avoue elles sont des vestiges
Des pouvoirs perdus d’hommes du passé
Qui sur ces autels d’autrefois érigent
Des règles visant à les protéger
Souvent ces écrits et ces dictatures
N’ont pour seule raison que de faire du mal
A celles qui voudraient vivre leur nature
Qu’on pointe du doigt, comme la cabale

L’homme est parcouru de passions intenses
De désirs profonds, et douces folies
Si son cœur s’emballe si son esprit danse
C’est dans les plaisirs dont il a jouit
Pourquoi se faut-il que l’on se protège
De vivre ces moments ces tendres plaisirs
Au lieu de les prendre comme un florilège
De ce que la vie peut bien nous offrir
Avant que ne vienne le dernier moment
Où nous serons tous un jour rattrapé
Et avoir vécu plus intensément
Que ce que les règles nous ont imposées

 

Venez réagir sur le forum